Mariage collectif à Banamba : une vieille et bonne tradition

0

La 14è édition du mariage collectif à Banamba a été célébrée le 11 mai dernier. Cette tradition bien ancrée dans les mœurs de la localité a été présidée par le préfet du Cercle, Souleymane Tembely. C’était en présence du maire de la Commune rurale de Banamba, Ousmane Baye Simpara, des parents et amis des 209 jeunes couples.

Ceux qui se sont dit oui devant l’officier d’état civil au centre principal et secondaire (Ouléni et Bamarobougou) dans la Commune rurale de Banamba, sont désormais unis dans la vie pour le meilleur et pour le pire. Ce mariage collectif a été célébré en grande pompe avec l’accompagnement des sponsors, notamment La Nouvelle parfumerie Gandour de Côte d’Ivoire et Universelle beauté du Mali.

Le préfet du Cercle de Banamba a saisi l’opportunité pour prodiguer de sages conseils aux jeunes couples, mais aussi faire des bénédictions. Il a témoigné de sa reconnaissance aux sponsors pour leur appui multiforme, tout en leur demandant de s’inscrire dans une dynamique de pérennisation de cette initiative légendaire. Souleymane Tembely a aussi remercié tous ceux qui se sont investis pour la réussite des festivités.

Les couples ont reçu des cadeaux offerts par les sponsors. Ainsi, le lot n°3 (trois motos Djakarta) a été emporté par les couples de Dougoulé Sangaré et Fatoumata Keïta, Ibrahim Guindo et Fatoumata Traoré, enfin Youssouf Fadiga et Fatoumata Fadiga. Ces trois couples ont eu chacun une moto des mains du sous-préfet central, Aya Boccoum. Pour le lot n°2, le couple Moulaye Coulibaly et Aminata Diarra a été récompensé par les meubles pour un salon remis par l’édile de Banamba, Ousmane Baye Simpara.

Enfin, le gros lot (lit de trois places, une armoire à quatre portes et une coiffeuse) est revenu à Gaoussou Traoré et son épouse Aïcha Traoré. Le préfet du Cercle de Banamba a symboliquement remis le lot au couple, en présence du président du Conseil de cercle, Birama Sissoko.

La Nouvelle parfumerie Gandour a également offert chacune de ses gammes de produits aux autorités administratives, politiques, coutumières et au public. Compte tenu de l’importance de cette tradition historique, la Nouvelle parfumerie Gandour accompagne depuis 14 ans la mairie de la Commune rurale de Banamba pour la réussite du mariage collectif. Toutes ces actions de sponsoring ont coûté 16 millions de Fcfa à la Nouvelle parfumerie Gandour qui, élabore et fabrique des produits de qualité depuis maintenant 58 ans.

Pour sa part, un agent commercial de la Nouvelle parfumerie Gandour, Julien, a révélé que la Nouvelle parfumerie Gandour met un point d’honneur à offrir à sa clientèle des produits de qualité adaptés à tous âges, types de peau, mais aussi au pouvoir d’achat de tous et tisse chaque jour des liens forts avec les consommateurs. Au fil des années de recherche, cette structure a su développer des produits d’excellente qualité en soin capillaire, corporel, hygiène et bien-être, soin de bébé et parfumerie grâce à sa collaboration avec des cosmétologues, dermatologues, esthéticiennes et instituts de beauté à l’échelle internationale, a-t-il souligné.

Selon Julien, la Nouvelle parfumerie Gandour, dans cette passion d’offrir le meilleur, a reçu plusieurs distinctions, notamment le prix ivoirien de la qualité et celui d’excellence de la meilleure entreprise éco citoyenne. Selon lui, son entreprise est certifiée ISO 9001 depuis 2007.

Les produits de la Nouvelle parfumerie Gandour fabriqués en Afrique et précisément en Côte d’Ivoire sont commercialisés dans le monde entier. Cette entreprise étend ses unités de production à travers l’Afrique, notamment au Sénégal, Maroc, Togo et Cameroun, car elle dispose de son centre de production et de développement de recherche en cosmétologie.

Abdoulaye TRAORÉ

Amap-Banamba

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Leave the field below empty!