PACID : un projet de l’ONG Azhar pour la participation de tous à la transition au Mali

1

L’hôtel Millenium a abrité, ce jeudi 30 septembre, le lancement officiel du projet de Participation citoyenne au débat démocratique sur la transition au Mali (PACID). Une initiative qui vise à susciter l’intérêt du citoyen malien à la gestion de la transition en cours.

La participation citoyenne au débat démocratique sur la transition (PACID) est un projet de sept mois. Il s’agit d’une initiative de l’ONG malienne Azhar et financée par la fondation américaine National Endowment for Democracy (NED). « Le projet PACID a la responsabilité de veiller à la stabilité du processus démocratique », a indiqué Issa Aguibou Coulibaly, représentant de l’ONG Azhar dans son discours d’ouverture.

« Pour une transition réussie, chaque voix compte », a ajouté Issa Aguibou Coulibaly, montrant toute la sensibilité de la période de transition que traverse notre pays. Initialement prévue pour durer 18 mois, tout indique que la transition concorde vers la prolongation. Avec le PACID, la parole sera donnée à chaque Malien pour qu’au finish, une élection présidentielle avec les résultats acceptés de tous se tienne.

L’objectif du projet PACID est de contribuer à la réflexion et à la participation de chaque citoyen au débat sur les « grandes questions de la transition ». Aux dires de Gisèle Flanda, Chef du projet, le PACID ne vise pas à dire que la transition est « bonne ou pas », mais plutôt de présenter la situation telle quelle aux citoyens. « Il revient donc à chacun d’avoir l’opportunité de comprendre les enjeux de cette période transitoire, et d’avoir une « participation éclairée au processus démocratique », a conclu le Chef du projet.

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here