Transition au Mali : Les Etats-Unis exhortent Bamako à « adopter une loi électorale et à tenir les élections »

6

Dans un communiqué, publié le 9 juin dernier, le Département d’Etat Américain dit reconnaître l’annonce par le gouvernement de transition du Mali d’un calendrier de transition de 24 mois à compter du mars 2022.

 

Après la publication de ce calendrier, les Etats-Unis exhortent les autorités de la transition malienne « à prendre des mesures soutenues et tangibles en vue de la tenue d’élections » avec des repères détaillés et l’adoption rapide de la loi électorale. Les autorités américaines disent soutenir un processus transparent et inclusif, respectant les diverses perspectives et libertés fondamentales qui, selon elles, sont essentielles pour construire une base solide pour l’avenir.

A l’orée du sommet du 3 juillet prochain, le Département d’Etat Américain a exhorté la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) à poursuivre son engagement avec les autorités maliennes afin de soutenir les efforts visant à rétablir le régime constitutionnel. Ainsi, il encourage les deux parties à parvenir à un accord, notamment sur le mécanisme de suivi robuste avec des critères de référence tangibles pour le reste de la transition.

Les autorités maliennes ont publié, au lendemain du sommet du 4 juin de la CEDEAO à Accra, un décret prolongeant la transition de 24 mois. La CEDEAO a exprimé son ‘’ regret’’ et estime que « cette décision a été prise à un moment où les négociations se déroulent en vue de parvenir à un accord ». Le jeudi 9 juin dernier, le Président Macky Sall a déclaré, dans une interview donnée à un média Français, que le médiateur de la CEDEAO avait présenté aux Chefs d’Etat une prolongation de 24 mois à compter de mars 2022.

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net 

Commentaires via Facebook :

6 COMMENTAIRES

  1. Un pays blakoro qui est née 1400 alors que sondiata faisait ces bataille en1254 ces pays mudia qui ces croit créateur du monde un pays teroriste avec ces allié mudia avec lui hassimi n’est le écoute pas .

  2. ILS DÉNIGRENT NOS CROYANCES POUR NOUS IMPOSER LES LEURS! ALORS L ESCLAVAGE S EN SUIT AVEC TOUS LES COROLLAIRES

    👤👥NOUS AVIONS AUSSI NOS “KALAFILIW” ELECTIONS LOCALES QUAND LES USA N EXISTAIENT PAS! LA DÉMOCRATIE IMPOSÉE PAR LES USA MÈNE NUL PART! NOUS AVONS FAIT DES ÉLECTIONS LES USA AUSSI, RÉSULTATS NÉGATIFS!!👥👤
    😎SI LES USAIENS S OCCUPAIENT DE LEURS OIGNONS ET NOUS LAISSER EN PAIX?!😎

  3. bien dit Biden. Ces puschistes pennsaient qu’ils allaient s’eterniser au pouvoir comme moussa traore. fini le temps des dictatures militaires.

    • ali tu dois savoir comme Joe Biden est le pere de Hunter Biden le grand voleur de l’Ukraine et que le Mali ne prend pas de dictat de qui que ce soit, nous sommes chez nous, notre terre nous appartient et nous disons merci a des patriotes comme Assimi, Choguel, Sadio, Diop, Maiga et aux FAMA de nous avoir libere de la terreur terroriste/jihadiste et merci a nos amis Russes et Turques pour leur support qui est vrai!

  4. Les coups d’état sont tombes sur le Mali pas par manque d’élections mais la tres mauvaise gouvernance, alors aux USA de nous laisser régler nos problèmes a fonds et puis les elections vont suivre. Nous disons tres haut et tres clair un tres grand merci a ASSIMI-CHOGUEL-SADIO-DIOP-MAIGA et aux FAMA pour votre patriotisme et determination pour un Mali vertueux, souverain, indépendant et prospére!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here