16è de finale de la coupe du Mali 2020 : Loin de leur s repères, les favoris risquent gros

0

Les 16è de finale de la 59è éditions de la coupe du Mali se jouent ce week-end. Le premier constat, tous les favoris ou presque ou encore les plus titrés seront loin de leurs repères et de leur base. Ces équipes, généralement de la Ligue 1, vont-elles toutes tirer leur épingle du jeu ?

Ironie du sort, les équipes considérées comme des outsiders reçoivent dans leur majorité. Tandis que les plus titrés à savoir le Stade malien de Bamako et le Djoliba AC de Bamako se déplacent respectivement à Kayes contre l’US Kayes et à Gao contre le Sonni AC. Quant à l’AS Réal de Bamako, elle se rendra à Yélimané pour défendre ses dix titres contre l’AS Tamaro de Gori. Le hasard du tirage a fait que les neuf (9) clubs de Bamako se déplacent tous à l’intérieur du pays. L’Afrique Football Elite AFE qui sa deuxième coupe du Mali, avec une veste de demi finaliste malheureux de l’édition précédente, se voit opposer à la modeste équipe de Koutiala, AS Alençon. L’Association sportive de Korofina ASKO joue à Koulikoro contre CSD7 et l’Usfas tentera de passer ce cap face à l’AS Bakaridjan au stade municipal de Baraouli ; deux matchs quelque peu équilibrés. L’AS Police ira défier l’US Bougouni sur ses installations. Deux équipes de L1 même si l’AS Police part favoris. Les 11 créateurs de Niaréla et LCB se rendront à Sikasso pour affronter l’AS Médine et le Stade malien de Sikasso. Le risque est vraiment gros pour les favoris, loin de leur fief.

Amara B. Diallo

Calendrier des ¼ de finale de la coupe du Mali 2020

Dimanche 15 mars

CSD7- ASKO

AS Sabana- Mamahira AC

Cass- USBO

Falima FC- Elwidji FC

US Bougouni –AS Police

FC Kassaro- US Sévaré

AS Alençon – AFE

Lundi 16 mars

AS Tamaro- AS Réal

Mardi 17 mars

RenGoudam- Esp Sportv Gao

Avenir AC- Esp FC Médine

Mercredi 18 mars

Sonni AC- Djoliba AC

Stade malien Sikso- LCB

AS Bakaridjan- Usfas

Jeudi 19 mars

USCK- AS Performance

US Kayes- Stade malien de Bko

AS Médine- 11 Créateurs

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here