Afrobasket U18 garçons : Bourama Coulibaly, le meilleur de la compétition

1

En finale de l’Afrobasket U18 Garçons disputée le mercredi, le Mali s’est imposé devant le Sénégal 82-80 pour remporter son 2e trophée d’affilée de la compétition. Pour la conquête de ce second titre continental, Bourama Coulibaly a été énorme notamment en finale. Il a ainsi été logiquement désigné  meilleur joueur du tournoi.

 

Auréolé de son titre de champion d’Afrique, l’entame de compétition du Mali ne laissait pas espérer avec 3 défaites de rangs lors de la phase de groupes. Mais au fil des matches, les garçons du coach Aladji Dicko ont su trouver les ressources nécessaires pour renverser la tendance et achever la compétition de la plus belle manière: remporter le trophée. La révolte a été sonnée face au pays hôte dans le dernier carré. En effet, en demi-finale, le Mali a surpris l’Égypte, invaincue jusque-là, démontrant tout son caractère dans les moments les plus déterminants du tournoi pour s’inviter en finale face au Sénégal.

En retrouvant l’un de leurs bourreaux des rencontres de groupes, Bourama Coulibaly et ses partenaires n’ont pas raté l’occasion de prendre leur revanche. Sous l’impulsion du sociétaire d’Attar Club de Kidal, meilleur marqueur avec 21 points (sur les 82 points marqués par le Mali) avec 5 assists et 5 rebonds, les Aiglons se sont imposés, une fois de plus en finale, devant les Lionceaux sénégalais comme lors de la précédente édition de la compétition à Bamako.

Dans un bon jour, l’arrière de l’équipe nationale a également transformé 11 de ses 12 lancers francs. Une adresse d’une grande importance dans un match aussi serré comme la finale qui a sans doute permis au Mali de conserver son titre de champion d’Afrique.

Fort d’une telle prestation et d’une taille de 197cm, Bourama Coulibaly a été logiquement désigné MVP (meilleur joueur) de l’Afrobasket 2020.

Cerise sur le gâteau, il a été classé dans le “5 majeur” soit l’équipe type de la compétition où il est rejoint par les Égyptiens Moamen Abouzeid et Mohab Abdalatif, ainsi que les Sénégalais Babacar Sané et Ibou Badji.

Par ailleurs, Ibou Badji a terminé meilleur rebondeur avec 65 prises, tandis qu’Abouzeid a été le plus efficace à trois points avec neuf tirs réussis. Abdalatif a été couronné meilleur marqueur avec un total de 88 points. Quant à l’Égypte, elle a reçu le Prix du fair-play.

 

Alassane Cissouma

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. I would not be surprised if some of those guys obtain scholarship to play basketball as they go to college in places like USA or Canada or Europe or Australia plus at some point play professional basketball. As world know professional basketball players or first line entertainers in USA. Sunday night December 13, 2020 here in Detroit, Michigan USA 19 year old Sekou Doumbouya of Guinea had a played great exhibition professional game against New York Knicks. He should pursue higher education on managing millions of dollars he earn.
    Like I acknowledged last year if he keep his mind in right place plus have conservative social demeanor he could be big NBA basketball star. Oh! He scored 23 points.
    Despite having love for their sport much like I did we need emphasize to these young guys they could still live great life if they fail at sports if they become engineers or medical professionals or support workers of those groups.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here