AISHAFIT : La nouvelle salle de sport de la championne de Karaté Aïssata Keita

0

Pour promouvoir la pratique du sport au Mali, l’ancienne sportive de haut niveau et quintuple championne du Mali en Karaté Shotokan, Aïssata Keita, a ouvert une nouvelle salle de sport dénommée Aishafit. Le nouveau joyau, ouvert à tout le monde, se trouve à Niaréla à côté du lycée saint Germain. 

L’entreprenariat féminin dans le sport en marche au Mali. Après plusieurs années sur le tatami à honorer le Mali lors des rencontres internationales, Aïssata Keita, la trentaine révolue, a définitivement rangé son kimono. Elle a opté pour un léger virage. De sportive, elle s’engage désormais dans l’entreprenariat du sport. Un début plutôt réussi car elle vient d’ouvrir une nouvelle salle hyper équipée dans le quartier de Niaréla, en plein centre de la capitale malienne.

L’inauguration officielle, prévue pour le 28 août prochain, sera l’occasion pour un large public de visiter ses nouveaux locaux aptes à accueillir les sportifs de toutes les catégories et de tous les niveaux. A Aishafit, on y trouve toutes les commodités. Il y a la possibilité de faire de l’haltérophilie, le fitness, le cardio mais surtout de pratiquer plusieurs disciplines martiales dont le karaté shotokan, le judo, toutes les formes du yoseikan budo, le taekwondo et l’aérobic.

« Chez nous au Fitness Aishafit, tout est disponible pour une bonne préparation physique et mentale. Nous sommes ouverts tous les jours à partir de 9 h et jusqu’à 21 h. Nous avons un programme riche et varié »,déclare Mlle Keita. Elle ajoute : « chez nous un accent particulier est mis sur la promotion du sport féminin. Nous avons donc développé des programmes spéciaux pour permettre à celles-ci de faire du sport et de s’épanouir. Si une femme fait du sport, la probabilité est grande pour que ses enfants et son mari fassent tous du sport ».

En attendant l’ouverture officielle, des amoureux du sport se sont déjà inscrits à la nouvelle salle.

A.K.K

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here