Athlétisme : L’Usfas domine la compétition avec plus de 10 médailles d’or

0

La 39eédition du championnat national Seniors d’Athlétisme du Mali s’est bouclée le dimanche 27 septembre 2020 au stade du 26-mars de Bamako. Grandissime favorite de la compétition, l’Union sportive des Forces Armées et de Sécurité (Usfas) s’est taillée la part du lion en montant sur la plus haute marche du podium avec plus de 10 médailles d’or.

Bamako a accueilli du 25 au 27 septembre 2020 les activités de la 39e édition du championnat national Seniors d’Athlétisme du Mali. Au terme de trois jours d’intenses compétitions dans une vingtaine de disciplines, les athlètes de l’Union Sportive des Forces Armées et de Sécurité (Usfas) se sont taillé la part du lion en récoltant 11 médailles d’or, 8 argents plus 6 bronzes.

En deuxième position, on retrouve l’AS Police qui a remporté 10 médailles d’or, 4 argents plus 2 bronzes. Pour sa part, le Stade malien ferme le podium avec ses 2 médailles d’or plus 2 argents.

A cette compétition nationale, plus de 300 athlètes venus de Bamako et de l’intérieur du pays y ont pris part.

Alassane Cissouma

 

Classement Général :

1-Usfas: 11 médailles d’or, 8 argents, 6 bronzes

2-AS Police: 10 médailles d’or, 4 argents, 2 bronzes

3-Stade malien : 2 médailles d’or, 2 argents

4-Djoliba AC: 1 médaille d’or, 1 argent, 3 bronzes

5-Tata de Sikasso: 1 médaille d’or, 1 argent, 3 bronzes

xxxxx

BOXE

La reprise par un Gala de préparation

Après plusieurs mois d’arrêt, la Fédération malienne de boxe a repris ses activités le samedi 26 septembre avec un Gala de préparation en vue de l’organisation de All Africa Boxing Championship en décembre prochain à Bamako. L’occasion a été mise à profit pour célébrer les 60 ans de l’Indépendance de notre pays.

 

Pour leurs retrouvailles avec le ring de boxe, ils étaient 14 pugilistes à se mettre à l’œuvre. Le combat d’échauffement a été remporté par Oumar Sidibé de Star boxing club sur Yacouba Traoré du Ring Belkir Keïta dans la catégorie “Minimes”.

Le combat le plus intense et spectaculaire a vu s’affronter Mamadou Traoré du Stade malien et Zakaria Diarra de l’Usfas qui se sont finalement séparés dos à dos dans la catégorie des 64 kg.

A l’issue des compétitions, le président de la Fédération, Raoul Diakité, s’est réjoui de la reprise des activités du noble art malien d’autant plus que notre pays doit abriter une compétition internationale en décembre prochain. Cette reprise des activités de la Fémaboxe est un grand plaisir pour nous tous. Je demande à tous les boxeurs, aux supporters et aux responsables de respecter les mesures barrières édictées par les agents de santé afin que nous puissions continuer paisiblement nos activités. Notre pays doit organiser le gala international de boxe professionnelle AABC (All Africa Boxing Championship) au mois de décembre, je vous demande d’être assidus aux entraînements pour représenter dignement le pays à ce grand rendez-vous , a-t-il indiqué.

Alassane Cissouma

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here