Bal-Basket-Ball : Une « balle » dans le pied des Policiers

0

Après sa participation à l’édition inaugurale de la Basket-ball Africa League (BAL), l’AS Police Messieurs ne sera pas au rendez-vous de la 2e édition de la compétition prévue en 2022 dans 3 pays. Lors des éliminations, le champion du Mali a été éliminé à la suite de 4 défaites pour 2 victoires.

Dominatrice du basket-ball malien ces dernières années avec deux titres de championne d’affilée, l’AS Police attendra encore un peu pour s’imposer en leader sur le continent. En effet, la BAL qui est le rendez-vous continental des 12 meilleurs clubs d’Afrique se révèle être d’un niveau encore élevé pour les Policiers. Après une qualification historique à la première édition de la compétition, l’AS Police manquera la prochaine édition pour avoir échoué aux éliminatoires disputées au Cameroun.

Dos au mur à la suite de ses nombreux revers, le champion du Mali disputait, jeudi passé, le match de survie face à l’Espoir de Fukash. Dans ce duel décisif de qualification pour la phase finale de la BAL, ce sont les Congolais qui ont gagné pour s’emparer de l’unique ticket restant. Dans une rencontre serrée, l’Espoir de Fukash s’est imposé par 93 à 87 après prolongations. « C’est dans la raquette que les Congolais ont véritablement fait la différence, remportant largement la bataille des rebonds (66-47). Les remplaçants ont aussi parfaitement rempli leur mission, faisant bien mieux que les joueurs de banc maliens (54-29). Disputant sa deuxième prolongation en 24 heures, l’AS Police a probablement souffert d’un manque de fraîcheur en fin de match », a résumé la Fiba.

Pour rappel, la prochaine édition de la BAL se déroulera de mars à mai à Dakar (Sénégal), au Caire (Égypte) et à Kigali (Rwanda) en 2022.  « Après des débuts réussis, nous sommes très heureux de voir la BAL se développer dans le cadre de cette seconde saisonAvec ce format de compétition élargie, nous permettrons à davantage de pays et de gens d’assister à des matchs, donnant ainsi aux fans une chance d’expérimenter au plus près cette ligue de classe mondiale », rassurent les organisateurs dont  Amadou Gallo Fall, Président de la BAL. « Suite à une première saison historique, nous nous réjouissons de lancer la deuxième en mars », déclare Anibal Manave, Président du conseil d’administration de la BAL « cette saison sera à n’en pas douter encore plus excitante que la précédente avec l’augmentation du nombre de matchs et plusieurs villes hôtes – en particulier le Caire, qui organisera aussi la Coupe Intercontinentale FIBA 2022 en février, à laquelle participera le Zamalek SC, champion en titre de la BAL ».

Alassane CISSOUMA

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here