Can Cameroun 2021 : Mali-Gambie, duel des vainqueurs

0

Vainqueurs tous les deux de la première journée sur les scores identiques de 1-0 respectivement sur la Tunisie et la Mauritanie, le Mali et la Gambie se croisent ce dimanche après-midi (13h GMT) pour le compte de la 2e journée de la CAN. Grands favoris de ce duel, les Aigles du Mali ont de fortes chances de valider leur ticket des 8es de finale dès ce match.

Avant de se tourner vers la Gambie, il convient de rappeler que le Mali a réussi une belle entrée en lice à la CAN Cameroun 2021. Mercredi face aux Aigles de Carthage, l’équipe du Mali s’est imposée par le score de 1 but à 0. Dominateurs de la rencontre, les Aigles ont logiquement remporté le duel au sommet de la poule F de cette 33e édition de la CAN.  Mais malgré la domination, la victoire a mis du temps à se concrétiser. Le salut n’est venu que du pied gauche magique d’Ibrahima Koné qui a su parfaitement concrétiser un penalty (48′) à la suite d’une faute de main tunisienne.

Par la suite, le match a pris une autre tournure et la Tunisie va bénéficier à son tour d’un penalty suite à une faute de main de Moussa Djénépo. Sérieux dans sa cage, Ibrahima Boso Mounkoro repousse la frappe de Waki Khazri et permet au Mali d’empocher les 3 points de la victoire malgré l’expulsion d’El Bilal Trouré pour un tacle jugé très dangereux par l’arbitre zambien. Dans un mauvais jour, Janny Sikazwe a énormément fait parler de lui. Après l’expulsion sévère d’El Bilal, le Zambien a également sifflé la fin du match à la 85′ avant de revenir sur sa décision pour arrêter finalement la rencontre à la 89′. Si le portier malien a été désigné « Homme du match », c’est plutôt le juge zambien qui aura retenu l’attention de tout le monde tant sa prestation a été catastrophique. Une sale journée à vite oublier pour l’un des meilleurs sifflets du continent.

Après avoir relevé le défi tunisien, Mohamed Magassouba et ses hommes ont à faire avec un adversaire, sur le papier, à portée de main ce dimanche. Malgré sa victoire de 1-0 sur la Mauritanie lors de la première journée de poule, la Gambie qui découvre la CAN pour la première fois ne fait pas de poids face à cette sélection malienne. Néanmoins, il revient au capitaine Hamari Traoré et à ses coéquipiers de se départir de tout complexe de supériorité. Histoire de ne pas vendre la peau du loup avant de n’avoir l’abattu. Comme il leur a été inculqué par le sélectionneur Magassouba, de la manière dont les joueurs ne doivent pas surestimer leurs adversaires, ils ne doivent pas non plus les sous-estimer pour éviter toute éventuelle surprise désagréable.

En cas de victoire ce dimanche, le Mali pourrait faire un grand pas, pour ne pas dire composter déjà son ticket, pour les 8es de finale.

Alassane CISSOUMA

 

TUNISIE-MALI

Ils ont dit……

A l’issue du match Tunisie-Mali, certains acteurs de la rencontre se sont exprimés au micro de nos confrères de la CAF. Compte tenu de l’issue confuse du match, les réactions ont été plutôt portées sur les faits d’arbitrage que sur la victoire du Mali.

 

Ibrahim Bosso, gardien du Mali (Homme du Match)

La force de notre équipe a été la solidarité. On s’est donné la main pour cette victoire collective. C’est très important de bien débuter. Le fait d’arrêter ce penalty a boosté l’équipe. »

Mohamed Magassouba, (entraîneur du Mali) :

« On voulait reprendre pour jouer les minutes restantes mais la Tunisie ne voulait pas reprendre, l’arbitre a sifflé alors la fin de la rencontre. Nous avons démystifié le match, on a géré avec une gestion rationnelle l’occupation de terrain, les transmissions. Naturellement l’objectif c’est de décrocher la timbale, on le dit avec humilité, un vœu pieux”.

 

Mondher Kebaier, (entraîneur de la Tunisie) :

« L’arbitre a sifflé à la 85 mn après à la 89 mn, c’est lunaire. Il nous a privés de concentration. On ne voulait pas reprendre parce que les joueurs avaient déjà pris leurs bains, déconcentrés et démoralisés face à cette situation ubuesque ».

 

 

CAN CAMEROUN

Une première journée très fermée

La première journée de la Coupe d’Afrique des Nations de football s’est achevée le mercredi. A l’instar de Guinée Equatoriale-Côte d’Ivoire, l’ensemble des autres matchs ont été sanctionnés par des scores très serrés. Aucune des 24 équipes n’a réussi à s’imposer par plus d’un but d’écart. Pire, l’Algérie, équipe championne en titre, a été contrainte au nul de 0-0 par la modeste formation de la Sierra Leone. De son côté, le vice-champion sénégalais a arraché une victoire inespérée, sur penalty, dans le temps additionnel face au Zimbabwe.

 

Résultats première journée

Dimanche 9 janvier

Cameroun – Burkina Faso : 2-1

Ethiopie – Cap Vert : 0-1

Lundi 10 janvier

Sénégal – Zimbabwe : 1-0

Guinée – Malawi : 1-0

Maroc – Ghana: 1-0

Comores – Gabon: 0-1

Mardi 11 janvier

Algérie – Sierra Leone : 0-0

Nigeria – Egypte : 1-0

Soudan – Guinée-Bissau : 0-0

Mercredi 12 janvier

Tunisie – Mali

Mauritanie – Gambie : 0-1

Guinée équatoriale – Côte d’Ivoire : 0-1

 

Programme 2e journée (heure locale : GMT +1)

Jeudi 13 janvier

17h : Cameroun – Ethiopie

20h : Cap Vert – Burkina Faso

Vendredi 14 janvier

14h : Sénégal – Guinée

17h : Gabon – Ghana

17h : Maroc – Comores

20h : Malawi – Zimbabwe

Samedi 15 janvier

17h : Nigeria – Soudan

20h : Guinée-Bissau – Egypte

Dimanche 16 janvier

14h : Gambie – Mali

17h : Tunisie – Mauritanie

17h : Côte d’Ivoire – Sierra Leone

20h : Algérie – Guinée équatoriale

 

CAN CAMEROUN 2021

Orange, cœur de l’évènement

Sponsor officiel de la fédération malienne de football, Orange-Mali contribue à la bonne participation des Aigles du Mali à la Coupe d’Afrique des Nations de football Cameroun 2021. La belle entrée en lice de l’équipe, victorieuse de la Tunisie 1-0, intervient quelques jours après l’octroi de 100 millions F CFA comme primes de qualification à cette 33e édition de la compétition.

En plus de son soutien à l’équipe nationale et au football malien en général, la société des télécommunications apporte également son assistance à plusieurs acteurs du sport malien. Ainsi, outre les Aigles du Mali à la veille de la CAN, Orange-Mali a aussi appuyé l’Association des Journalistes Sportifs du Mali ainsi que l’Union Nationale des Supporters des Aigles du Mali avec des enveloppes de 12 et 10 millions F CFA. Afin de permettre à toute la population de participer à cette grande fête du football africain, Orange-Mali prévoit d’autres belles initiatives dans les jours à venir avec l’espoir que le Mali ira jusqu’au bout de la CAN.

 

Alassane

 

CAN CAMEROUN 2021

Le revers de la médaille

Dans l’euphorie de la victoire du pays hôte en ouverture de la compétition, l’annonce de l’agression à l’arme blanche de 3 journalistes algériens a un peu entaché le début de la CAN. L’acte a été condamné par la CAF qui a demandé l’ouverture d’une enquête.

Au soir du dimanche 9 janvier après le coup d’envoi de la CAN, 3 reporters de nationalité algérienne ont été physiquement agressés à l’arme blanche dans une rue de Douala, rapportent plusieurs médias. Aux victimes, les agresseurs auraient dérobé des effets personnels dont trois téléphones portables, une sacoche et un passeport.

Dans un communiqué, la CAF a condamné avec force « cet acte indigne et exprimé sa solidarité et ses vœux de bon rétablissement aux victimes ». Elle a déclaré aussi avoir invité les autorités locales à tout mettre en œuvre pour faire la lumière sur cette affaire et demandé l’ouverture d’une enquête« La CAF invite les Camerounais et tous les intervenants à s’abstenir de tout acte de provocation et de violence pour ne pas gâcher la belle fête du football qu’est la CAN. Les pouvoirs publics et les organisateurs ont besoin de la contribution de tous pour assurer à tous les participants à la CAN et aux représentants des médias de tous les pays une sécurité optimale », peut-on lire dans ledit communiqué.

THE BEST-FIFA

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here