Championnat national : Les Rouges renouent avec la victoire

0

C”est un ancien joueur du Nianan, Ali Kola Cissé qui a tracé la voie du succès pour les Rouges, mercredi face à l”équipe de la capitale du Meguetan.

On jouait la 47è minute : sur un contre rapidement mené par Founéké Sy et ponctué d”un centre, l”attaquant du Djoliba jaillit au premier poteau pour placer une tête imparable. Une minute auparavant (46è), l”équipe de Hérémakono avait frôlé le pire sur une incursion de Mory Doumbia ponctuée d”une frappe sur la transversale du keeper Almamy Sogoba.

Jusque-là, les Rouges s”étaient régulièrement cassés les dents sur le double rideau défensif monté pour l”occasion par l”ancien entraîneur des Aigles et grand stratège, Mamadou Keïta "Capi". Le coach du Nianan avait opté pour le contre, une tactique certes prudente, mais qui pouvait s”avérer payante face une équipe du Djoliba privée de quelques titulaires (Souleymane Dembélé, Issa Traoré, Kalilou Doumbia, Cheick Oumar Bathily) et qui était en plein doute depuis sa double défaite contre le CSK et l”ASKO (3è et 4è journées du championnat). Sur le papier, le coup était donc jouable pour les Koulikorois, mais fallait-il que les joueurs de Capi aient suffisamment de jus pour supporter d”abord la pression adverse et tenter ensuite de pousser à la faute Bréhimablen Traoré et ses coéquipiers.

Dominateurs dans tous les compartiments, les joueurs de Faniéry Diarra ont tout tenté en première mi-temps, mais ni Ali Kola Cissé, ni Ousmane Bagayoko (très décevant mercredi) ou encore Founéké Sy ne parviendront à trouver la faille dans la muraille koulikoroise. Et dès le retour des deux équipes sur la pelouse, les joueurs de Koulikoro seront les premiers à se mettre en exergue par Mory Doumbia dont le tir percuta la transversale du keeper Almamy Sogoba battu sur le coup (42è). L”attaquant du Nianan avait réussi à se débarrasser de son vis-à-vis, Mamadou Kanté avant de présenter seul devant le gardien adverse.

Comble de malheur pour les visiteurs, c”est dans la foulée de cette action et suite à une longue relance de Almamy Sogoba que le Djoliba ouvrit le score grâce à Ali Kola Cissé à la réception d”un centre de Founéké Sy qui avait déboulé dans le couloir droit (47è).
Contraints alors de sortir de leur arrière-base, le capitaine Dianguiné Diarra et ses coéquipiers encaisseront un deuxième but inscrit peu après l”heure de jeu par Yahaya Coulibaly sur un nouveau service de Founéké Sy. Les Rouges qui restaient sur une mauvaise série de trois matches sans victoires, n”avaient plus qu”à gérer tranquillement le reste de la rencontre en attendant le grand choc de dimanche face au leader du championnat, le Stade malien (voir l”article de M . N. TRAORÉ).

La deuxième bonne nouvelle pour l”équipe de Hérémakono sera la défaite de l”ASKO en deuxième heure face à l”ASB (1-0, but de Oumar Kida). Une déconvenue qui, conjuguée avec la victoire contre le Nianan, propulse Bréhimablen Traoré et ses coéquipiers à la deuxième place du classement, à égalité avec l”ASKO (13 points), mais avec une différence de but supérieure (+7 contre +2 pour le Djoliba).

S. B. TOUNKARA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER