Cyclisme : Le Grand Prix SOTELMA-Malitel a vécu

0

Sur invitation de la Fédération malienne du cyclisme, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mossa Ag Attaher a assisté à la 6ème édition du Grand Prix SOTELMA-Malitel en cyclisme, le samedi 7 novembre dernier en début de matinée sur le boulevard de l’Indépendance.

A la loge officielle, aux côtés du ministre Mossa Ag Attaher, on notait la présence entre autres, de l’ancien président de la Transition, Pr Dioncounda Traoré, du président du Comité national olympique et sportif du Mali, Habib Sissoko, du président de la Fédération malienne du cyclisme, Amadou Togola, du représentant de la SOTELMA-Malitel, M. Kane et de nombreuses personnalités publiques et du monde de la course au vélo.

Cette compétition, il faut le dire, est un événement important de la saison sportive de la Fédération malienne de cyclisme. C’est pourquoi la présence du ministre de la Jeunesse et des Sports a été saluée à sa juste valeur par le président de cette fédération. Amadou Togola, dans son discours, a rendu un hommage vibrant au ministre Ag Attaher, pour avoir rehaussé l’éclat de cet événement par sa présence, malgré son agenda particulièrement chargé.

C’est précisément à 7h 15 mn que le ministre Mossa Ag Attaher a donné le premier coup de drapeau, ouvrant ainsi la course à 76 cyclistes venus de toutes les ligues régionales de la FMC pour une distance de 72 km 600 m à parcourir.

Cette course a suivi le trajet suivant: départ sur le Boulevard de l’indépendance-Aéroport international Président Modibo Kéita-Boulevard de l’indépendance (pour un circuit de 10 tours)- une première montée à Koulouba- Boulevard de l’indépendance (pour un circuit de 5 tours)- une seconde montée à Koulouba- Boulevard de l’indépendance pour l’arrivée finale.

Après plus de deux heures environ de pédalage, c’est Bourama Diarra de l’USFAS qui s’est classé premier devant respectivement  Sidiki Diarra du club cycliste N’Djibala et Yaya Diallo (champion en titre) du club cycliste Airness.

CCOM/MJS

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here