Éliminatoires Can 2017, Mali-Guinée équatoriale, 3e et 4e journées : Les Aigles s’envolent

0

En s’imposant 1-0 à Bamako le 25 mars et 1-0 à Malabo le 28 mars face au Nzalanga Nacional de la Guinée Equatoriale, les Aigles du Mali offrent un merveilleux cadeau d’anniversaire au peuple malien qui a célébré les 25 ans de sa révolution démocratique le 26 mars dernier. Une double victoire qui met les Aigles en pôle position pour la qualification à la CAN Gabon 2017.

La double victoire des Aigles lors de leur double confrontation avec le Nzalang National de Guinée Equatoriale, a boosté les chances de qualification du 11 National pour la CAN Gabon 2017. Après quatre journées sur six à disputer, le Mali est solide leader du groupe C avec 10 points devant le Bénin (8 points), le Soudan du Sud (3 points) et la Guinée Equatoriale (1 point).

 

Les poulains du coach Alain Giresse ont frappé fort lors de leur double confrontation contre la Guinée Equatoriale. D’abord lors  de la 3e journée à Bamako, sans être brillant, ils se sont imposés grâce à un coup de tête du défenseur central Molla Wagué (82’). Ensuite, lors de la 4e journée à Malabo, les Aigles ont su contenir leurs adversaires avant de les coiffer au poteau par une frappe sèche de l’attaquant Moustapha Yatabaré (89’). Sur les deux matches gagnés par le strict minimum de 1-0, les Aigles ont fait le carton plein en empochant 6 points sur 6 possibles. A l’analyse des deux rencontres, on constate que le nouveau capitaine Yacouba Sylla et se coéquipiers ont joué utile. Au-delà de l’esprit de la gagne, les Aigles sont entrain de devenir des vrais compétiteurs. La sélection concoctée par Alain Giresse pour cette double confrontation a révélé deux grandes satisfactions : le latéral droit Hamary Traoré (24 ans) et le latéral gauche Youssouf  Koné (21 ans). Ces deux jeunes, titulaires à Bamako ont saisi leurs chances pour étaler leur talent. Le Mali affiche clairement ses ambitions de qualification pour la CAN Gabon 2017.

Pour rappel, les poulains d’Alain Giresse ont entamé les éliminatoires de la CAN 2017 par une belle victoire (2-0) à Bamako contre le Soudan du Sud avant d’aller tenir en échec le Bénin à Cotonou (1-1), leur concurrent direct. La double victoire par le même score de 1 but à 0 face à la Guinée Equatoriale, a sanctionné les deux dernières apparitions des Aigles. Invaincus  en quatre matches, les Aigles totalisent 10 points pour 3 victoires, 1 nul, 5 buts marqués, 1 but encaissé. C’est un de leurs meilleurs parcours jusque là en éliminatoires de CAN.

A deux journées de la fin des éliminatoires, les Aigles peuvent faire le dos rond. Les chances de qualification sont largement ouvertes. Il s’agira pour les Aigles d’aller faire un résultat le 3 juin à Juba contre le Soudan du Sud (5e journée) avant de croiser le Bénin à Bamako le 2 septembre 2016  (6e journée) pour un match de leadership du groupe. Ces deux derniers matches doivent être joués à fond afin de valider le ticket pour la CAN 2017 et d’amorcer avec enthousiasme les éliminatoires de la Coupe du monde Russie 2018. Pour une fois au Mali, les fans du football sont épargnés de la calculatrice pour évoluer les chances de qualification de leur sélection nationale.

Baba Cissouma

 

FICHES TECHNIQUES DES AIGLES

Vendredi 25 mars 2016, Stade du 26-Mars de Bamako

Mali-Guinée Equatoriale : 1-0 (but de Molla Wagué, 82’)

Equipe du Mali :

Oumar Sissoko, Molla Wagué, Mohamed Oumar Konaté, Hamary Traoré, Youssouf Koné, Yacouba Sylla (Cap), Mamoutou N’Diaye, Tongo Hamed Doumbia (puis Abdoulaye Sissoko), Modibo Maïga, Moustapha Yatabaré (puis Moussa Maréga), Cheick Tidiane Diabaté.

Sélectionneur : Alain Giresse

Lundi 28 mars 2016, Stade de Malabo, 4e journée CAN 2017

Guinée Equatoriale-Mali :0-1 (but de Moustapha Yatabaré 89’)

Equipe du Mali :

Oumar Sissoko, Molla Wagué, Salif Coulibaly, Ousmane Coulibaly, Youssouf Koné, Yacouba Sylla (Cap), Abdou Traoré, Tongo Hamed Doumbia,  Birama Touré, Modibo Maïga, Cheick Tidiane Diabaté (Moustapha Yatabaré, 74’).

Sélectionneur : Alain Giresse

 

Listes des 23 Aigles
Gardiens (03)

Oumar Sissoko (Orléans, France )
Djigui Diarra (Stade malien de Bamako, Mali )
Ali Yirango (FC Challans, France )
Défenseurs (08)
Maruis Hamed Assako (Onze Créateurs, Mali )
Hamari Traoré (Reims, France )
Ousmane Coulibaly (Platanias, Grèce )
Molla Wagué (Udinese, Italie )
Ousseynou Cissé (Beveren-Waaslande, Belgique )
Mohamed Konaté (Renaissance Berkane, Maroc )
Salif Coulibaly (TP Mazembe, RD CONGO)
Youssouf  Koné (Lille, France )
Milieux (06)
Mamoutou N’Diaye (Rs Antwerp, Belgique )
Yacouba Sylla (Rennes, France )
Abdou TRAORÉ (Bordeaux, France )
Birama Touré (Nantes, France )
Tongo Hamed Doumbia (Toulouse, France )
Abdoulaye Sissoko (Espérance Sportive de Tunisie)
Attaquants (06)
Moussa Marega (Porto, Portugal )
Modibo Maiga (Al Nasr Ryad, Saoudite )
Mamadou Coulibaly (Stade malien de Bamako, Mali)

Moustapha Yatabaré (Montpellier, France )
Cheibane Traoré (Renaissance Berkane, Maroc )
Cheick Tidiane Diabaté (Bordeaux, France )

 

 

Groupe C:

1ere journée

Mali –Soudan du Sud 2-0
Guinée Equatoriale – Bénin  1-1
2e journée

Bénin-Mali : 1-1

Soudan du Sud-Guinée Equatoriale : 1-0

3e journée

Soudan du Sud-Bénin : 1-2

Mali-Guinée Equatoriale : 1-0

4e journée

Bénin-Soudan du Sud : 4-1

Guinée Equatoriale-Mali : 0-1

Classement

1-Mali :10 points, +4

2- Bénin : 8points, +4

3-Soudan du Sud : 3points, -5

4-Guinée Equatoriale : 1point, -3

Commentaires via Facebook :

PARTAGER