Éliminatoires coupe du monde Russie 2015 : Le Mali dans la phase de poule

0
Les aigles du Mali
Les aigles du Mali

Battu (2-1) à Francistown par le Botswana, le Mali s’est imposé (2-0) au retour à Bamako pour composter son ticket pour la phase de poules de la Coupe du monde Russie 2018.

 Dans un match à deux visages, les Aigles du Mali ont validé leur ticket pour la phase de poules de la Coupe du monde Russie 2018 face aux Zèbres du Botswana dès la première mi-temps. C’est le Bordelais Cheick Tidiane Diabaté qui a ouvert les hostilités avec un but sur penalty à la 10’, synonyme de qualification. Depuis, les Aigles déroulent et corse l’addition par Bakari Sako (30’). Mais en seconde période les poulains du coach Alain Giresse baissent de régime. Ils frôlent la réduction du score dès la 46e minute suite à une frappe botswanaise qui s’écrase sur la transversale. Le Botswana domine la quasi-totalité de la seconde période, mais manque de réalisme face à une équipe malienne coupée en deux. Au finish, le Mali s’impose par 2 buts à 0 et se qualifie pour la dernière phase en compagnie de 19 autres pays. « L’essentiel c’était la qualification pour la phase de poules. C’est donc mission accomplie. Nous avons le temps pour corriger nos lacunes et parfaire nos qualités », a déclaré le sélectionneur des Aigles, Alain Giresse à la fin du match.

Pour info, la phase de poules démarre le 3octobre 2016. Les 20 équipes seront reparties en 5 poules de 4. Le premier de chaque poule sera qualifié pour la phase finale de la Coupe du monde Russie 2018.

Ladji Adama Koné

 

Fiche technique :

Mali-Botswana (2-0). Buts de Cheick Tidiane Diabaté (10’ s.p) et de Bakari Sacko (30’) pour le Mali.

Equipe du Mali :

Soumaïla Diakité, Salif Coulibaly, Molla Wagué, Ousmane Coulibaly, Adama Tamboura (cap), Yacouba Sylla, Abdoulaye Diaby, Bakary Sacko, Birama Touré, Sambou Yatabaré (Modibo Maïga), Cheick Tidiane Diabaté (puis Sambou Sow),

Sélectionneur : Alain Giresse

 

Birama Touré : milieu Aigle

« On a eu un bon début de match. Donc on a marqué rapidement et maintenant en deuxième mi-temps on a un peu subi.  Je pense qu’on a un peu relâché car on était fatigué. On a fait un long voyage  avant le match  qui fatigue  le corps.  Mais l’essentiel c’est de se qualifier. Et c’est chose faite… C’est une bonne chose…On est dans la phase de poules maintenant on va tout faire pour se qualifier pour la Coupe du monde. »

Samba Sow : milieu Aigle

« On a encaissé 2 but au Botswana, mais aujourd’hui le plus important comme je le dis  c’était la qualification. On a su le faire. La rencontre  à été difficile.  Le seul point positif c’est la qualification. Il faut la prendre parce qu’aujourd’hui notre objectif  c’est d’aller à la Coupe du monde.  Et on va tout faire pour y parvenir. Bon c’est vrai qu’en première mi-temps ça été  une bonne partie de football, même si la deuxième mi-temps était compliquée. C’est normal parce qu’on gagnait 2-0.  Il fallait gérer ce match pour se qualifier et on a su le faire on est vraiment fiers. »

Cheick Tidiane Diabaté : attaquant Aigle

« Franchement on est très contents fiers d’avoir la victoire. Comme vous le savez très bien, le Mali c’est notre pays on doit faire tout ce que l’on peut pour notre pays. On sait quand  on vient ici, les Maliens comptent beaucoup sur nous (joueurs). Donc aujourd’hui on était obligés de gagner. On a essayé de faire tout ce que l’on pouvait et on savait que même 1 -0 pouvait nous qualifier mais Dieu merci on a réussi à marquer un 2e  but…Ça été dur c’est vrai, ça été très très dur parce qu’il fallait aller marquer. Il y a eu des moments où  on pouvait se calmer pour trouver la bonne solution, mais vue qu’on avait trop envie d’aller marquer un 3e but  on accélérait vite. On a fait quelques erreurs heureusement on a su garder notre cage inviolée.  On va continuer à travailler pour continuer à faire plaisir à tous les  maliens… »

Par Yéhia

PARTAGER