17 C
Bamako
mar 27 Oct 2020 - 4:13
Accueil Sports

FC Barcelone. Les milliers de signatures qui rapprochent, un peu plus, Bartomeu de la porte

0
Les nombreux opposants au président du FC Barcelone Josep Maria Bartomeu ont déposé, ce jeudi après-midi, les 16 521 signatures nécessaires pour entamer le processus de destitution du dirigeant. Un autre vote sera désormais soumis aux 100 000 socios pour l’entériner.

Ce jeudi 17 septembre pourrait être décisif concernant l’avenir de Josep Maria Bartomeu, à la tête du FC Barcelone. Les opposants au président du club catalan ont déposé, à 16 h au siège du club, les 16 521 signatures nécessaires pour entamer le processus de destitution du président actuel, a annoncé le collectif d’opposants jeudi sur Twitter.

LIRE AUSSI. FC Barcelone : Luis Suarez prend la direction de la Juventus

« On pouvait le faire ! On l’a voulu ! On l’a fait ! 20 731 signatures. Merci aux bénévoles ! Merci aux membres ! M-E-R-C-I ! #MesQueUnaMocio (« Plus qu’une motion », en catalan), une opportunité pour réessayer d’être « Mes que un club » (« Plus qu’un club » en catalan, la devise du Barça) », s’est félicitée la plateforme d’opposants à la direction actuelle du club.

Une dizaine d’opposants ont posé devant les caméras et les photographes sur les marches de l’auditorium 1899 du FC Barcelone, avec à leurs pieds des dizaines de boîtes contenant les signatures des socios (supporters-actionnaires) nécessaires pour lancer la motion de censure contre le président Bartomeu, avant de remettre les cartons aux bureaux du club.

Plus de deux tiers des voix des socios sont désormais nécessaires

Selon les statuts du Barça, pour que la motion de censure soit approuvée, il fallait qu’au moins 16 521 soient récoltées avant ce jeudi 17 septembre, soit 15 % des socios en droit de voter (plus de 100 000).

L’entrepreneur Jordi Farré, candidat déclaré aux élections pour la présidence du club en mars 2021, avait déposé un « vote de censure » contre Bartomeu et la direction actuelle le 26 août… au lendemain de l’annonce de Lionel Messi, qui a souhaité rompre son contrat avec le Barça de manière unilatérale, avant de se raviser début septembre.

Quelques jours après avoir lancé la motion de censure, Jordi Farré avait reçu le soutien des autres candidats Victor Font et Lluis Fernandez Ala. Si le nombre minimum de signatures valables est atteint, un autre votre sera déclenché, qui devra récolter plus des deux tiers des voix pour déclencher la destitution de la direction actuelle et convoquer de nouvelles élections anticipées.

Les élections pour la présidence du FC Barcelone sont pour le moment prévues le 20 et 21 mars 2021.

Source: https://www.ouest-france.fr/

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here