Femafoot : Les rapports de la saison 2019-2020 approuvés

0

La Fédération malienne de football (Femafoot) a tenu sa 48ème Assemblée générale ordinaire, le samedi 21 août 202, à l’hôtel Millenium. Initialement prévues pour le 27 décembre 2020, les assises ont été ajournées par le Tribunal arbitral du sport (TAS) pour cause de mésentente entre les acteurs du football malien quant à l’application ce certains points des textes en vigueur au Mali. Il faut dire que cette Assemblée générale ordinaire ne comportait pas de grands enjeux puisque l’ordre du jour ne portait que sur le rapport d’activités de la saison 2019-2020. Les 85 délégués issus des Ligues régionales de football, des clubs de première division, des clubs champions des ligues régionales et des associations membres de la FEMAFOOT ont ainsi approuvé à l’unanimité le rapport d’activités de la saison 2019-2020. Les rapports concernant les finances de la saison 2019-2020 avaient quant à eux déjà été validés lors de l’Assemblée générale extraordinaire du 16 février 2021.

Les délégués ont également donné leur aval à la relecture des textes de la Femafoot pour laquelle une assemblée générale extraordinaire sera convoquée.

Dans son intervention, Mamoutou Touré, le patron du football malien, a mis l’accent sur les chantiers majeurs réalisés ou en cours de réalisation et exprimé la volonté de son équipe de développer les bases de notre football et de le hisser au niveau des meilleures nations du continent dans le domaine.

Il s’est par ailleurs réjoui de la validation par la FIFA du financement d’un nouveau Centre technique dont la première pierre a été posée par le président de la FIFA, Gianni Infantino, de la construction des sièges pour chacune des ligues régionales, de l’inscription de notre pays dans le Programme de soutien technique (PST), qui aidera à asseoir une  bonne direction technique avec des démembrements au niveau de chaque ligue régionale. Le président de la femafoot a brandi également la refondation et la restructuration de l’administration de la fédération. «Dès notre prise de fonction, nous avons commandité un audit institutionnel pour faire l’état des lieux. Dans les jours à venir, les conclusions de cet audit, validées par le comité exécutif, seront appliquées pour rendre l’administration de la fédération plus préformante », a-t-il déclaré

Concernant la relecture des textes pour les rendre plus cohérents et faciles à exploiter – ainsi que l’élaboration de nouveaux textes indispensables pour une bonne gouvernance de notre football -, Bavieux assure qu’un comité d’experts, constitué par le comité exécutif, a déjà déposé ses conclusions et qu’il ne reste plus que l’autorisation des délégués pour convoquer une Assemblée générale extraordinaire de validation des modifications apportées aux textes existants et d’adoption de nouveaux textes complémentaires.

 

Ousmane CAMARA

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here