Les messages de menace de Mathias Pogba à son frère Paul dévoilés

0

Nouveau rebondissement dans la fameuse affaire Pogba. Ce vendredi, les messages de menace de Mathias Pogba envers son frère Paul et son avocate Rafaela Pimenta ont été dévoilés. Morceaux choisis.

Samedi 27 août. Mathias Pogba diffuse sur les réseaux sociaux une vidéo dans laquelle il promet de faire des révélations folles sur son frère Paul ainsi que sur Kylian Mbappé. C’est le début de la fameuse affaire Pogba. Officiellement, en tout cas. Car en en coulisses, celle-ci a débuté depuis des mois. Le 19 mars 2022, en marge d’un rassemblement de l’équipe de France, La Pioche est retenue jusqu’à 4 heures du matin dans un appartement à Chanteloup-en-Brie dans le 77. Le Français, qui est sommé d’éteindre son téléphone, est ensuite mis en joue par deux hommes cagoulés et lourdement armés.

Une affaire de famille devenue publique

Roushdane K., une connaissance, lui indique qu’il leur doit 13 M€, dont 3 M€ en liquide. Le prix à payer pour avoir assurer sa protection durant des années. Apeuré, le champion du monde 2018, qui est accusé d’avoir fait appel à un marabout pour s’en prendre à KM7, allait s’exécuter dans un premier temps avant de finalement confier cette affaire à la justice. Le 9 août dernier, il a d’ailleurs été entendu par la police. L’occasion de raconter son calvaire. Malgré cela, son frère Mathias a continué de proférer de lourdes accusations à son sujet.

Et bien qu’il soit actuellement en détention provisoire, il continue de vider son sac au sujet du joueur de la Juventus, qui aurait connu son fameux marabout grâce à Serge Aurier et aurait fait appel à lui notamment à l’occasion du match du match de Ligue des Champions PSG-Manchester United en mars 2019. Mathias Pogba, qui a programmé une série d’une trentaine de messages sur ses réseaux sociaux, continue de clamer son innocence tout en s’en prenant à son frère. Mais d’après les informations publiées par Le Parisien ce vendredi, Mathias Pogba a été menaçant bien avant la diffusion de ses premières vidéos.

Mathias Pogba menace

Le média français s’est procuré le message WhatsApp a qu’il a envoyé à son frère Paul le 30 juillet dernier. Soit pratiquement un mois avant le début de l’affaire. « Écoute moi attentivement. Aujourd’hui, on a failli perdre la vie moi, Mam’s (Mahamadou Magassa, ex-proche de Paul Pogba également en détention provisoire dans cette affaire) et le grand frelon rouge (sic) par rapport à ce que tu as fait au petit de l’équipe de France. Je suis au courant de tout. Aujourd’hui, à cause ton égoïsme et de ta lâcheté, on en est là, s’emporte l’auteur du texte. Tu sais ce que tu devais faire depuis que Rouge s’est porté garant pour toi. »

Mathias Pogba, qui a indiqué qu’il payait et avait failli mourir à cause des erreurs de son frère et que leur mère serait la prochaine à être impactée, a ensuite indiqué : « Maintenant, c’est très simple, tu vas leur faire le virement qu’ils ont demandé au plus vite. Sinon, devant Dieu, j’appelle le daron de Mbappé et tous les médias du monde, je leur raconte tout en détails, menace le grand frère. J’ai toutes les preuves avec moi, je suis choqué. À aucun moment, tu n’as pensé à nous, mais ce n’est pas grave. Dieu a fait qu’aujourd’hui j’ai tout dans mes mains et je ne vais même pas hésiter à éteindre ton image. »

Paul Pogba et son avocate dans le viseur

Il a ajouté ensuite : « avec Grande (le supposé marabout que consultait Paul Pogba selon une série de vidéos publiée ce vendredi matin sur le compte Twitter de Mathias), j’ai tout ! Les photos, les sommes d’argent, l’audio où Mam’s raconte tout. Je n’ai même plus de mots. Je te donne cinq jours pour tout régler avec Adama (un autre suspect). Si c’est pas bien fait, regarde bien les infos ! (…) Je parlerai du menteur et du faux musulman qu’il est. De comment il méprise et déteste ses coéquipiers, jouant l’hypocrite avec eux, comme avec Mbappé. Mais aussi, je parlerai de toi, de comment tu es proche de la famille et de comment tu as laissé faire tout ça.»

Enfin, Mathias Pogba, qui a utilisé WhatsAapp comme d’autres personnes impliquées dans cette affaire pour menacer Paul Pogba au sujet d’une “dinguerie”, aurait aussi contacté l’agent et avocate de son frère, Rafaela Pimenta, en lui demandant de l’aider à trouver une solution pour que les choses s’arrangent. Il finira en disant qu’ils auront son sang sur les mains si jamais il devait lui arriver quelque chose. De son côté, Paul Pogba a indiqué aux enquêteurs qu’il doutait que ses messages aient été écrits par son frère, bien qu’ils aient été envoyés de son téléphone. La suite au prochain épisode…

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here