Nos expatriés : Mamoutou Coulibaly fait son trou à Istres

0

Arrivé cette année à Istres après avoir passé trois ans sur le banc auxerrois, l’ancien joueur du CSK, Mamoutou Coulibaly semble avoir gagné son galon de titulaire. C’est le moins que l’on puisse dire quand on sait que notre compatriote a été titularisé 15 fois en 19 journées de Ligue 2 (championnat de D2). Mieux, le défenseur des Aigles (il a participé au dernier match amical de l’E. N. contre les Diables Rouges du Congo battus 1-0 au stade de la Courneuve, banlieue parisienne) affiche déjà une réalisation sur son compteur-but, ayant permis à son équipe de s’imposer 1-0 lors de la 5è journée face à Niort.

Mamoutou Coulibaly a quitté le CSK il y a quatre ans à destination d’Auxerre où il passera trois ans sans intégrer l’équipe A qui était alors dirigée par Guy Roux. Lassé d’attendre sur le banc bourguignon alors qu’il était convoité par certains clubs de D2, l’ancien sociétaire du CSK décide de s’en aller cette année et prend la direction d’Istres. L’arrivée de Mamoutou Coulibaly à Istres coïncidera avec le départ d’un autre Malien, Brahim Thiam qui quitta le club après plusieurs années de bons et loyaux services. Un Malien s’en va, un autre le remplace, diront les supporters istréens qui voyaient déjà en leur nouvelle recrue, le successeur désigné de Brahim Thiam. La suite des événements leur a donné raison car comme l’était son aîné, Mamoutou Coulibaly est devenu un maillon essentiel de l’arrière-garde istréenne.

À l’instar du défenseur central des Aigles, Jimmy Boubou Kébé traverse également une belle période de forme à Châteauroux où il évolue dans l’entre-jeu aux côtés de Djibril Sidibé. Âgé aujourd’hui de 22 ans, le demi-finaliste des Jeux olympiques d’Athènes 2004 a quitté cette année Lens où il a été longtemps confiné sur le banc. En 19 journées de championnat, Jimmy Boubou Kébé a été titularisé 8 fois (il est rentré en cours de match à quatre reprises) et l’ancien coéquipier de Seydou Keïta et Adama Coulibaly à Lens a débloqué son compteur-but dès la 2è journée de la Ligue 2 contre Le Havre (Djibril Sidibé lui, a marqué lors de la 10è journée contre Reims).

Pas de but en revanche pour Ténéma N’Diaye et David Coulibaly (Grenoble) qui n’ont disputé que 9 matches depuis le début de la saison. Cette remarque vaut également pour Vincent Doukantié (Tours) qui a toutefois frappé deux fois en 19 journées de championnat (contre Grenoble lors de la 5è journée et face à Istres de Mamoutou Coulibaly lors de la 8è journée). En fait, le joueur le plus sollicité de la Ligue 2 est le défenseur de Caen, Brahim Thiam qui a été titularisé 17 fois 19 journées de championnat. À 32 ans (il est né le 24 février 1974 à Saint-Denis, France), Thiam comme l’appellent familièrement les supporters, semble avoir retrouvé une seconde jeunesse sous ses nouvelles couleurs.

Tout va bien également pour Seydou Keïta, Adama Coulibaly et Sidi Yaya Keïta qui occupent actuellement la deuxième place de la Ligue 1 avec Lens. Le capitaine Seydoublen Keïta a marqué trois fois depuis le début de la saison soit le total de buts qu’il a marqués au cours de l’exercice précédent. De son côté, Police affiche un but sur son compteur alors que Sidi Yaya Keïta court toujours derrière sa première réalisation en Ligue 1. Pour Nantes de Mamadou Diallo et le PSG de Sammy Traoré, les journées se suivent et se ressemblent : les deux équipes n’arrivent toujours pas à sortir la tête de l’eau et leur situation devient de plus en plus critique. Espérons que Canaris et Parisiens parviendront à redresser la barre après la trêve et que l’attaquant des Aigles, Mamadou Diallo retrouvera rapidement le chemin des filets.

S. B. TOUNKARA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER