Quatrième congrès ordinaire de l’AJSM : Oumar Baba Traoré élu président

0

Oumar Baba Traoré, Directeur de Publication du journal Analyste, est le nouveau président de l’Association des Journalistes sportifs du Mali. Sur les 130 délégués qui ont pris part au quatrième congrès ordinaire le 19 novembre 2011, à la Maison des Jeunes de Bamako, 75 lui ont accordé leur confiance à l’issue du vote et 12 voix ont été accordées à son challenger Ibrahima Camara.

Pour remplacer le bureau dirigé par feu Karim Doumbia dont le mandat a expiré au mois d’avril dernier, les membres de l’AJSM se sont retrouvés en congrès ordinaire le 19 novembre 2011, pour élire un nouveau président. Quatre candidats étaient en lice pour briguer la présidence : Baba Cissouma, Ibrahima Z. Coulibaly, Ibrahima Camara et Oumar Baba Traoré. Si les deux premiers postulants ont claqué la porte pour faute d’entente sur le consensus prôné par les sages Djibril Traoré et Sy Souleymane Sy, les deux derniers sont partis aux élections tout de même. Au sortir du vote par la procédure de main levée, le candidat Oumar Baba Traoré a été élu président par 75 voix contre 12 à son rival Ibrahim Camara. Oumar Baba dirige un bureau de 21 membres avec des commissions.

Le film du congrès. Dès 8 h 30 mn, les mandataires étaient sur place. Des contacts entre les participants et les états majors des prétendants au fauteuil étaient visible. Soit pour les maintenir ou les faire changer de camp. Au même moment, les forces de l’ordre, sur demande du bureau sortant, font leur entrée avec pour mission d’assurer la sécurité.

 A 9 heures,  la cérémonie d’ouverture est présidée par le Ministre de la Communication Porte Parole du Gouvernement, Sidiki N’Fa Konaté. Les intervenants ont invité les congressistes à honorer la mémoire de feu Karim Doumbia, en sortant des élections unis et solidaires pour le développement et la promotion du sport malien. Le retrait des officiels a été suivi de la vérification des procurations. Ce qui fut fait avec quelques difficultés. Puis, les choses sérieuses pouvaient commencer. Les débats sont conduits par les sages Djibril Traoré et Sy Souleymane Sy. Ceux-ci, conformément aux textes de l’association, ont demandé la démission de l’ancien bureau qui a été suivi de la validation de la situation de la trésorerie de l’AJSM de 2007 à 2011.

Après ces phases, les sages ont demandé aux différents aspirants d’aller au consensus. Conformément aux textes de l’AJSM, le consensus ne fait pas partie de l’élection. «C’est par tradition malienne que cela a été accordée», nous a expliqué un ancien membre de l’AJSM. Les sages se sont retirés dans une salle avec les quatre candidats. Après plus une heure de discussion, ils ne sont pas parvenus à trouver un terrain d’entente.

Le consensus proposé vole donc en éclats. En ne parvenant pas à réunir les différents camps, Djibril Traoré et Sy Souleymane Sy ont décidé de rentrer chez eux. Ils ont été suivis par les candidats Baba Cissouma et d’Ibrahim Z Coulibaly et leurs camps avec quelques membres de la commission d’investiture. «Le retrait des sages ne constitue pas une violation des textes de l’AJSM étant donné que l’article 13 dit que le congrès se compose des membres et de l’association et des membres d’honneur à titre observateur. Seuls les délégués ont le droit de vote», a expliqué Modibo Z. Coulibaly, secrétaire général du bureau sortant. L’élection a donc continué avec la mise en place  d’une nouvelle commission d’investiture en présence d’un huissier (Mohamed Diawara du cabinet Filifing Dembélé) pour faire le constat de l’élection. Malgré le boycott de l’élection par certains mandants, elle s’est déroulée en présence de la majeure partie des journalistes sportifs maliens. Le nouveau président a lancé appel à tous,  y compris ceux qui ont boudé l’élection,  à s’unir pour mener à bien sa mission pour le bonheur du sport malien.
Hadama B. Fofana

Commentaires via Facebook :

PARTAGER