Mauvaise pluviométrie au Mali : Les inquiétudes du monde paysan

0

La période hivernale a été marquée cette année par une mauvaise pluviométrie, le désespoir  commence à frapper les paysans qui assistent impuissamment à la dégradation de leurs cultures. Une situation qui  nécessite déjà des mesures préventives pour éviter que notre pays ne sombre dans la famine.

Commencée avec beaucoup de fortes  et violentes pluies, la période hivernale  de cette année qui tire à sa fin, a été moins longue que prévue. On se souvient que les météorologues  avaient prédit une bonne pluviométrie cette année, mais au bout du compte la fin de l’hivernage est en train de déjouer tous les pronostics ; ce qui  suscite du désespoir dans les milieux du monde paysan. Certains agriculteurs qui ne nourrissent plus d’espoir ont commencé déjà à attirer l’attention des autorités sur la question. D’autres par contre multiplient des séances de prières pour implorer le bon Dieu afin d’obtenir de la pluie. La  fin de cet  hivernage, très triste, est caractérisée par la rareté de pluie, une période de chaleur. Il faut souligner que  presque la moitié du pays est touchée par ce déficit pluviométrique.  Le Mali est notoirement connu pour être  un pays de  solidarité, cependant, cela ne doit pas empêcher les autorités à penser déjà à prévoir des mesures préventives pour ne pas être surpris des conséquences de ce déficit pluviométrique.

Ben Dao      

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER