Insécurité routière a Bamako : Un incivisme grandissant des usagers

    0
    0

    Pendant que les autorités routières du Mali cherchent une solution au phénomène des accidents de la circulation, on assiste à une montée galopante du nombre d’accidents de circulation due au non respect du code de la route.


    Aujourd’hui à Bamako les accidents liés à la circulation routière occupent malheureusement une place importante dans le quotidien des habitants. Le bruit de la sirène de la protection civile est devenu une musique aux oreilles des usagers de la circulation. Il ne se passe un jour dans la capitale malienne sans qu’on n’enregistre un cas d’accident grave. Il suffit de faire un tour au service d’urgence du Centre Hospitalier de Gabriel pour en savoir plus. La salle d’hospitalisation  refuse souvent des blessés. Il est même souvent difficile de trouver une place pour les patients en vue de leur administrer les premiers soins. Le résultat d’une enquête  au sein de ce service, nous indique que, les cas d’accidents de circulation  sont les plus fréquents. Les 95% des patients reçus par ce service sont des victimes d’accidents de circulation.

    La principale cause des accidents de circulation est sans nul l’incivisme des usagers. Personne ne respecte le code de la route. Les automobilistes, les motocyclistes, chacun se  considère comme roi de la circulation routière. Tout le monde se dit pressé à tel enseigne que la réglementation en vigueur est bafouée. L’existence des feux tricolores et des panneaux de signalisation est foulé aux pieds. Conséquences : le nombre d’accidents se multiplie, laissant certaines familles dans la tristesse.


    Il vaut mieux perdre cinq minutes dans ta vie que de perdre ta vie pour cinq minutes. Il est plus qu’impérieux pour les usagers de respecteer le code de la route pour minimiser les accidents de la circulation.
    Ibrahima Mamadou DEMBELE

    NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.