Rébellion au Nord-Mali : le camp militaire de Tessalit tombe aux mains du MNLA

13
2

Le camp militaire d’Amachach, qui abritait 800 militaires maliens près de Tessalit, est passé samedi sous le contrôle des combattants du MNLA et du groupe Ansar dine d’Iyad Ag Ghaly. Le gouvernement malien parle d’une évacuation temporaire, mais les rebelles considèrent que c’est une grande victoire pour le contrôle de la zone.

Dans la nuit du 10 au 11 mars, 600 rebelles touaregs du Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA) et du groupe « Ansar dine » d’Iyad Ag Ghaly ont pris le contrôle du camp militaire d’Amachach, à 7 km au sud de Tessalit, une ville elle-même située à quelque 60 km de la frontière algérienne. Depuis près de deux mois, les rebelles avaient encerclé le camp, empêchant à deux reprises son ravitaillement terrestre.

Face à cette situation, le moral des soldats était en berne, certains ayant même commencé à désobéir à leurs officiers. Puis les rebelles touaregs « ont donné 48 heures au commandant du camp Kassim Goita, pour quitter les lieux avant de lancer un nouvel assaut, dit une source militaire du quartier général de l’armée, à Gao (460 km au sud de Tessalit). Nos 800 éléments, dont 30 Touaregs, ont alors quitté Amachah avec armes, voitures et bagages pour nous rejoindre », commençant à arriver dimanche dans la soirée.

Pour justifier l’abandon du camp, le ministère malien de la Défense a affirmé dans un communiqué que les « assaillants tentent d’empêcher les Forces armées et de sécurité de ravitailler plus de 1 500 personnes réfugiées dans la garnison de Tessalit et comprenant en majorité des femmes et des enfants… Ainsi, le commandement, d’une manière responsable, a décidé, compte tenu des opérations en cours, l’évacuation temporaire du camp de Tessalit ».

Opération humanitaire bloquée

Le Comite international de la Croix rouge (CICR) devait effectuer une mission d’exfiltration des civils et des familles des militaires, mais les autorités maliennes l’ont retardé à tel point que l’opération n’a pas encore eu lieu, explique une source humanitaire. « Nous ne comprenons pas pourquoi Bamako a refusé d’autoriser le CICR à accéder au camp pour sauver ces civils, alors que le MNLA a observé un cessez-le-feu unilatéral », affirme Moussa Ag Assarid, un des porte-paroles du mouvement à Paris.

Grand d’une superficie de 1 km2, le camp d’Amachach est entouré de collines, ce qui rend la circulation des véhicules difficiles. Lors d’une opération de repositionnement autour du camp, un 4×4 des combattants du MNLA est partie à la renverse dans la matinée du 10 février. Bilan : un mort et 3 blessés. Le lendemain, c’était au tour d’un camion de transport de l’armée malienne d’avoir un accident, qui a fait 3 morts et plusieurs blessés.

Par Baba Ahmed, à Bamako

jeune Afrique

12/03/2012

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
Kelenya Jamana<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 3</span>
Membre
Kelenya Jamana 3
4 années 6 mois plus tôt
Chers concitoyens Maliens, nous avons un vieux pays mais un piètre Etat. Un Etat dont nous nous sommes résignés à laisser gangrener par la corruption. Un Etat qui nous a privé de tout, éducation, santé, transport. Il a érigé la corruption en système. Un Etat médiéval qui contraint l’écrasante majorité de sa population vivant misérablement dans le milieu rural à vendre les vivres et les animaux pour payer les impôts. Des impôts au bénéfice d’une secte de déracinés de francophones, urbanisés et inféodés à la France. Nous sommes résignés à vivre avec voire malgré un Etat et des institutions factices corrompus jusqu’à la moelle. Nous avons rien fait quand cet Etat mendiait dans toutes les instances internationales confondant son peuple avec la plus haute conception du déshonneur. Quand il endettait des générations futures et enrichissait ses commis à nos dépends. Nous ne nous sommes pas assez soulevés quand cet Etat malien confinait son peuple dans la misère et dans l’illettrisme de ses propres langues. Notre pays est une confédération de peuples qui se sont unis dans la diversité sous l’empire des Kéïta. Notre plus grande erreur, c’est de nous être si longtemps résignés, de laisser perdurer un Etat ultra centralisé… Lire la suite »
Kelenya Jamana<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 3</span>
Membre
Kelenya Jamana 3
4 années 6 mois plus tôt
Chers concitoyens Maliens, nous avons un vieux pays mais un piètre Etat. Un Etat dont nous nous sommes résignés à laisser gangrener par la corruption. Un Etat qui nous a privé de tout, éducation, santé, transport. Il a érigé la corruption en système. Un Etat médiéval qui contraint l’écrasante majorité de sa population vivant misérablement dans le milieu rural à vendre les vivres et les animaux pour payer les impôts. Des impôts au bénéfice d’une secte de déracinés de francophones, urbanisés et inféodés à la France. Nous sommes résignés à vivre avec voire malgré un Etat et des institutions factices corrompus jusqu’à la moelle. Nous avons rien fait quand cet Etat mendiait dans toutes les instances internationales confondant son peuple avec la plus haute conception du déshonneur. Quand il endettait des générations futures et enrichissait ses commis à nos dépends. Nous ne nous sommes pas assez soulevés quand cet Etat malien confinait son peuple dans la misère et dans l’illettrisme de ses propres langues. Notre pays est une confédération de peuples qui se sont unis dans la diversité sous l’empire des Kéïta. Notre plus grande erreur, c’est de nous être si longtemps résignés, de laisser perdurer un Etat ultra centralisé… Lire la suite »
Kelenya Jamana<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 3</span>
Membre
Kelenya Jamana 3
4 années 6 mois plus tôt
Cher concitoyens Maliens, nous avons un vieux pays mais un piètre Etat. Un Etat dont nous nous sommes résignés à laisser gangrener par la corruption. Un Etat qui nous a privé de tout, éducation, santé, transport. Il a érigé la corruption en système. Un Etat médiéval qui contraint l’écrasante majorité de sa population vivant misérablement dans le milieu rural à vendre les vivres et les animaux pour payer les impôts. Des impôts au bénéfice d’une secte de déracinés de francophones, urbanisés et inféodés à la France. Nous sommes résignés à vivre avec voir malgré un Etat et des institutions factices corrompus jusqu’à la moelle. Nous avons rien fait cet Etat mendiait dans toutes les instances internationales confondant son peuple avec la plus haute conception du déshonneur. Quand il endettais des générations futures et enrichissait ses commis à nos dépends. Nous ne nous sommes pas assez soulevés quand cet Etat malien confinait son peuple dans la misère et dans l’illettrisme de ses propres langues. Notre pays est une confédération de peuples qui se sont unis dans la diversité sous l’empire des Kéïta. Notre plus grande erreur, c’est de nous être si longtemps résignés, de laisser perdurer un Etat ultra centralisé et… Lire la suite »
wk<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 69</span>
Membre
wk 69
4 années 6 mois plus tôt

ATT est plus qu’un chien . Lui et Alpha ont menti aux maliens pour venir au pouvoir mais avant de partir le grand dieu va mettre son derriere au dehors

waritiki<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 604</span>
Membre
waritiki 604
4 années 6 mois plus tôt

att doit répondre devant la court martile pour haute trahison de la nation et non assistance de la population en danger

vision-2012<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 348</span>
Membre
vision-2012 348
4 années 6 mois plus tôt

La verite va finir par sortir. Le ministre Gassama n’a meme pas honte d’assumer ce poste du ministere de mensonge et d’incompetence totale. A sa place, rien au monde ne me fera prendre la responsabilite de cette traitrise commis par les autres. Encore une fois, il faut les maliens comprennent: on ne peut pas defaire une erreur perpetuee depuis 10 ans (Accord d’Alger, appaisements innecessaires, incompetence, manque de vision et du serieux etc..) en 2 mois sans payer lourdement. Si l’armee croit qu’elle peut se mettre de cote et laisser les politiciens decider sur leur vie chez nos ennemis, elle se trompe.. car le peuple malien attend d’elle son travail qui est de defendre le territoire national. Sans quoi l’armee doit etre completement purgee de peureux…leurs salaires seront destines a nos soldats patriotes et aux mercenaires qui au moins n’hesiteront de faire ce qu’ils ont dit qu’ils vont faire.

tapalapa<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 708</span>
Membre
tapalapa 708
4 années 6 mois plus tôt
Les dirigeants maliens vont nous tuer de honte avec des discours froids et irresponsables. Je ne sais pas comment peut-on accepter de pareilles choses. Ça se voit qu’ils ne sont pas capables de se sacrifier pour le Mali qui leur a tant donné. Il es temps que le peuple se reveille, sinon ce serait trop tard. Avec tous ces moyens dont dispose l’armée et voir que nous sommes incapables de faire face à des bandits quelque soit leur arsénal, me rend malade. Même s’il faut détruire tout ce camp avec des missiles et après le reconstruire, il faut le faire. C’est la seule solution. Chaque 22 septembre on nous montre des missiles, des avions, des BM21, des blindés et toutes sortes d’armes. À quoi cela sert alors? Ce n’est pas pour défendre le pays? Ou c’est pour embellir les garnisons? Je suis dépassé par l’inaction de nos dirigeants. La République doit opter pour la guerre maintenant, car c’est denenu une affaire de dignité et d’honneur. On doit détruire ces gens. Je suis partant moi, pour organiser l’assassinat de leur porte parole à Paris. Il faut commencer à prendre les choses au sérieux. Tous les moyens sont bons pour en finir… Lire la suite »
Clapham<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 31</span>
Membre
Clapham 31
4 années 6 mois plus tôt

DES DRAPEAUX DE L’AZAWAD SUR SCÈNE.Tinariwen, les groupes de musique ishumar, tels Terakaft, Tamikrest et tant d’autres, sont liés à l’histoire de leur peuple. En temps de nomadisme, de paix, et en temps de guerre et de rébellion. Des drapeaux de l’Azawad apparaîtront certainement sur leurs scènes à Hong Kong ou San Francisco, comme un drapeau Amazigh apparut lors d’un concert à l’Olympia, il y a quelques années. Alors qu’il fait sa valise pour une longue tournée, Iyadou sait qu’il est porteur du message de son peuple, que par la musique, il doit attirer la lumière sur les 150 000 réfugiés liés au conflit au Nord-Mali que dénombre le HCR [le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés]. Source LE MONDE

banfo<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 142</span>
Membre
banfo 142
4 années 6 mois plus tôt

ATT tu es vraiment un fils de put.

tapalapa<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 708</span>
Membre
tapalapa 708
4 années 6 mois plus tôt

S’il vous plait, essayez de garder votre sans froid et surtout évitez les insultes. Ça ne sert à rien. On peut exprimer notre colère sans insulter. Je vous prie de faire attention au risque de passer pour des ridicules aux yeux du monde. Tout le monde nous suit sur le web.
Merci pour votre compréhension.

banfo<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 142</span>
Membre
banfo 142
4 années 6 mois plus tôt

je n’est rien a faire des autres ok.
Seulement regarder l’etat de ce pays ca donne envi de vormir.Nous sommes devenu mediocre sur tous les plans.

foudkg<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 819</span>
Membre
foudkg 819
4 années 6 mois plus tôt

que vous soyez mediocres n’est pas une nouveauté …..et dans tous les domaines :education ,santé ,developpement etc……et votre armée c’est la cerise sur le gateau ! 🙄

razgriz1760<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 32</span>
Membre
razgriz1760 32
4 années 6 mois plus tôt

j ai honte de mon pays et de ses dirigents et meme de nos militaires,quel honte d etre malien

wpDiscuz