Mahamadou Issoufou : “Le MNLA n’est pas représentatif du peuple touareg au Mali”

37
Le président de la République du Niger a été un fervent partisan d’une intervention dans le nord du Mali. | AFP

Le président de la République du Niger, démocratiquement élu le 7 avril 2011, a été un fervent partisan d’une intervention dans le nord du Mali. Quelque 600 soldats nigériens sont déjà engagés au sein de la Mission internationale de soutien au Mali (Misma). Confronté dans le passé à des rébellions touareg, frontalier duMali, victime à plusieurs reprises de groupes proches d’AQMI, le Niger considère que la crise malienne lui pose un problème de sécurité intérieure. Interrogé dans le cadre de l’émission de TV5 Internationales, samedi 2 février, à Niamey, en partenariat avec RFI et Le Monde, Mahamadou Issoufou appelle, à moyen terme, à l’organisation d’élections démocratiques dans le nord du Mali.

L’intervention française dans le nord du Mali était-elle nécessaire et légitime ?

Absolument. Si la France n’était pas intervenue après l’offensive des djihadistes sur Konna, ces derniers seraient à Bamako. L’Etat malien serait devenu un Etat terroriste, menaçant les Etats des pays voisins dont le Niger. L’intervention de la France est légitime et courageuse. J’entends certains dénoncer un retour de la Françafrique. Je ne partage pas cette analyse. Si la Françafrique veut direl’existence de ces réseaux d’Africains et de Français fonctionnant aux dépens des peuples d’Afrique, alors cette intervention ne relève pas de la Françafrique.

Sur le plan militaire, la Misma sera-t-elle prête à prendre le relai des forces françaises ? Ne faut-il pas rapidement mettre en place un encadrement par l’ONU ?

J’ai confiance en la Misma. Le contingent nigérien est prêt depuis longtemps et se trouve actuellement à Gao. Les autres pays africains sont en train de se préparer et de se mettre en place. Je signale que le Tchad est déjà présent.

Le plus important, c’est qu’il y ait une force capable de sécuriser le nord du Mali afin de créer les conditions pour l’organisation d’élections libres et démocratiques. Je ne vois pas d’inconvénient à ce qu’il y ait des Casques bleus.

Vous écartez toute perspective d’indépendance du nord Mali, revendiquée par les touareg du MNLA. Une autonomie renforcée est-elle une solution ?

Le plus important est de promouvoir les valeurs démocratiques, de permettre au peuple de s’exprimer, quelle que soit son ethnie ou sa communauté. Une autre façon d’impliquer les populations à la base est la décentralisation. C’est ce que nous avons mis en Å“uvre au Niger : nos régions sont dirigées par des responsables désignées par les populations locales. Cela peut être une voie pour le Mali sur le plan politique.

Ce qui est important, c’est de noter que les touareg ne sont pas toujours représentés par ceux qui prétendent les représenter. Le MNLA n’est pas représentatif du peuple touareg au Mali. Il est très minoritaire.

On a eu l’impression que la France poussait à une négociation entre le MNLA et le pouvoir à Bamako. Est-ce une erreur d’appréciation de la part de Paris ?

Je ne pense pas que l’on puisse dire qu’il s’agit d’une erreur. Le MNLA était armé, c’est le premier responsable du déclenchement de la crise au Mali en janvier 2012. On ne peut pas ne pas tenir compte du MNLA mais je le répète : il n’est pas représentatif de la communauté touareg.

Les djihadistes du nord du Mali se revendiquent de l’islam. Est-ce une simple façade idéologique, très différente de l’islam pratiqué au Sahel traditionnellement ?

Ces djihadistes ne sont pas des musulmans. Ce sont des trafiquants de drogue et d’armes. L’islam est une religion qui prêche la modération. C’est pourquoi, au Niger, nous disons qu’aller faire la guerre contre ces gens-là n’est pas aller faire la guerre contre l’islam. C’est faire la guerre contre des terroristes, des extrémistes et des trafiquants de drogue.

Malgré tout, une certaine forme d’islam radical n’est-elle pas en train deprogresser dans votre pays ?

C’est un danger. Il faut être très vigilant. C’est pour cela que nous mettons l’accent sur l’autre aspect de la lutte contre le terrorisme : le développement. Si la solution immédiate est militaire, à long terme, elle repose sur le développement économique et social de nos pays. C’est sur le terrain de la pauvreté que se développent les extrémismes.

Dans ce cadre, la renégociation des contrats qui vous lient à la société française Areva pour l’exploitation des mines d’uranium qui se trouvent dans le nord du Niger, est-elle un enjeu clé ?

Absolument, l’uranium est une ressource très importante pour le Niger et malheureusement, elle ne rapporte pas aux Nigériens ce qu’ils sont en droit d’attendre de son exploitation. Un chiffre : le Niger retire de cet uranium à peine 100 millions d’euros par an. C’est à peine 5 % de notre budget. Ce n’est pas admissible. C’est pourquoi nous demandons un rééquilibrage de notre partenariat avec Areva afin qu’il soit gagnant-gagnant. C’est la seule solution pour qu’il soit durable et nous voulons qu’il soit durable.

Avez-vous des informations concernant les otages enlevés à Arlit, au Niger, en 2010 ?

Selon les informations que nous avons, ils sont vivants. Ils se trouvent probablement dans le nord du Mali, près de la frontière avec l’Algérie.

Confirmez-vous la présence de forces spéciales françaises pour renforcerla protection des sites d’uranium au Niger ?

Oui, absolument, je le confirme. Nous avons décidé, après ce qu’il s’est passé à In Amenas en Algérie, de ne pas prendre de risque et de renforcer la protection de ces sites.

Pour voir l’intégralité de l’entretien diffusé dimanche 3 février à 18h10 sur TV5 Monde : www.internationales.fr

Propos recueillis par Xavier Lambrechts (TV5 Monde), Bruno Daroux (RFI) et Charlotte Bozonnet РNiamey, envoy̩e sp̩ciale

PARTAGER

37 COMMENTAIRES

  1. Voici un pays qui connait mieux le probleme malien que tous les pays au monde. Ces autorites ont ete constants du debut de la crise jusqu’a ce jour sur leur position qui a ete adoptee aujourd’hui. Et nous devrons suivre la position de M. Issoufou, a savoir, la non negociation avec un groupe arme non representatif comme le mnla.

  2. Un homme de vérité, et constant tout au long de cette crise malienne.Monsieur le Président, vous faites la fierté de l’Afrique, merci pour vous même.

  3. “C’est ce que nous avons mis en Å“uvre au Niger : nos régions sont dirigées par des responsables désignées par les populations locales. Cela peut être une voie pour le Mali sur le plan politique.” M. Le Président, c’est que le Mali fait: la decentralisation malienne est l’une des plus avancée en Afrique. c”est pour vous dire M Le Presidenrt que le probleme du MNLA näest pas un probleme d’autonomie: uls veulent crér un snctuaire pour s’adonner à leurs pratiques favorites: les enlevements d’étrangerrs contre rancon et les trafis en tout genre.

  4. Pendant ce temps, le Pr dioncounda, pour sa part, déroule le tapuis rouge au MNLA. La réaction du Pr est symptomatiquement du délitement de l’Etat malien. Ecoutez la réaction du Président du Niger et copprennez comment on résout définitivement le problème de la rebellion touarègue. Pendant que chez nous, le Président comme n’étant pas encore revenu de sa torpeur post-accident fait l’apologie du MNLA et pourfend nos mouvements d’autodéfense, raillant même à propos d’eux. Il a manque une blle occasion de se taire

  5. Si le MNLA n’est pas représentatif des touageg au Mali, où sont donc les autres touareg? Il faut qu’ils donnent de la voix sinon ils laissent librement les autres conduire leur destinée!!!

  6. Merci Zaki (le lion en Haoussa).Mais, fais attention aux Français et autres occidentaux. Ils sont là pour leurs intérêts.

  7. Voilà un vrai président Dioncounda i tu négocie avec le MNLA tu le ferras à ton nom propre pas celui du peuple malien. car il n’y a pas de différence entre MNLA ANSARDINE MUJAO et AQMI, ça ne fera que ressuscité le terrorisme car le MNla est une organisation terroriste qui ne représente pas le peuple touareg

  8. ……..Merci M.Le Prtésident. Blaise Compaoré doit vous évoutez ainsi que les journalistes de FRANCE 24 qui bafouent l’éthique et la déontologie de cette profession . Les autres Ethnies du NORD du MALI doivent manifester partout dnas les villes du MALI pour montrer au monde entier que le NORD de notre pays n’appartient pas seulment à MNLA qui prétend défendre les populations du NORD. Vive le MALI!

  9. Azawad libre, ce que vous ignorez aussi c’est que les touaregs ne representent même pas 10% de la population du nord alors même si tous les touaregs soutenaient le MNLA de quel droit vont ils demander l’autonomie ou l’independance d’un territoire où ils sont ultraminoritaires?

  10. Bien dit Mr le President, le MNLA ne represente que lui même. Ce groupe doit être désarmé ainsi que tout autre groupe qui se dit non terroriste même si pour moi franchement ils sont tous les mêmes (mnla, mia, ansardine…) c’est juste un changement de costume selon la temperature qui prévaut…

  11. J’avais pose une question il y’a quelques heures de cela mais évidement même le président du Niger ne pouvait guère me répondre. Les touaregs ont toujours une idéologie seule d’être indépendant prendre leur destin en main est leur choix et cela depuis très longtemps , Maintenant la question est de savoir si ils ont le droit ou past et ce que le président nigérien ignore encore que le MNLA ne représente pas seulement les touaregs du Mali mais aussi partage la même idéologie avec le peuple touareg du Niger et les Amazighs du monde entiers.

    • les touaregs du Mali ont voté pour l’entreprise raciste du MNLkhrA ? 🙄

    • AZAWAD LIBRE VS NE COMPRENEZ RIEN OU QUOI ON PARLE QUE DES TOUAREGS DU MALI !! ILS SONT MINORITAIRES RIEN QU AU NORD ILS VEULENT LES DEUX TIERS DU MALI EN PLUS C EST MÊME PAS TOUS LES TOUAREGS DU NORD QUI SONT POUR CES TERRORISTES ILS FOUETTENT LES GENS QUI FONT L AMOUR SANS ETRE MARIES VS VS DITES QUOI D EUX QUI VIOLENT LES FILLES , LES FEMMES D’AUTRUI !! SI CHAQUE ETHNIE DEMANDAIS UNE PARTIE DU PAYS POUR SON INDÉPENDANCE CE SERRA QUOI APRES . VS ,LES PAKISTANAIS ET LES PAYS QUI SONT DERRIÈRE CES GENS LE MALI LEUR LANCE LE DÉFI DE PROUVER DANS QUEL VERSE DU CORAN ON AUTORISE AU NOM DE LA CHARIA LE VIOLE LE VOL L AMPUTATION ARBITRAIRE LE TRAFIC DE DROGUE , D ALCOOL ET DE CIGARETTES !! LE FOOTBALL ET LA TÉLÉ NE SONT PAS INTERDITS A LA MECQUE QUE JE SACHE .UN PAYS ISLAMIQUE EST EN DANGER LES AUTRES PAYS ISLAMIQUES S EN FOUTENT UN PAYS CHRÉTIEN VIENS L AIDER LES PAYS ISLAMIQUES SE PLAIGNENT !! C EST HONTEUX ! SANS OUBLIER QUE CES FEMMES ET FILLES VIOLÉES DISENT TS LES JOURS LAHILAHLA

  12. Le Mnla représente des bandits armée des brigents , vive Mahamadou Issoufi fervent défenseur du peuple malien on te seras reconnaissant toutes notre vie que dieu bénit le niger et te donne longue vie Amen .

  13. Oui, le MNLA n’est pas représentatif, il pèse à peine 5 %. areva, elle pèse pour 95 %. On voit mieux qui c’est le plus représentatif.

    • occupe toi de tes généraux a Alger qui volent 95% de vos milliards de $ de recettes du pétrole et gaz 😆 😆

  14. Merci mon president. Le Niger n’a jamais hesite d’aider le Mali en ce moment perileux de son histoire… cest un vrai frere du Mali le Niger. Nous vous seront reconnaissant…ensemble nous allons mettre en place une cooperation de defense entre nos deux pays pour qu’on soit plus fort contre nos ennemis. Vive la solidarite Mali-Niger.

  15. President Mahamadou Issoufou, cette phrase: ” Le MNLA n’est pas représentatif du peuple touareg au Mali. Il est très minoritaire”, cette phrase coupera les herbes sous les pieds du President Compaore du Burkina ainsi que les presidents de l’Algerie et de la Mauritanie… Ils forcent les officiels Maliens a negocier avec le MNLA en tant que representants du peuple Touareg or a cause des crimes du MNLA ce peuple baissera a jamais sa tete en Afrique! MNLA ne represente que lui meme et ses alliances diaboliques!!!!! 🙄 🙄 🙄

  16. C’est en temps de misère qu’on reconnait ses vrais amis!Voilà que le Niger fait preuve de solidarité envers mon Maliba.Pour moi,nos autorités doivent renforcer nos liens avec ce pays-frère humble.Vive la PAIX au MALI.

  17. De quelle information mahamadou s’est il servi pour dire que le MNLA ne represente pas les touaregs?

  18. merci monsieurs le president ..ces terroristes du mnla ne sont que des traitres apatrides……mais ils seront tous tues au mali…

  19. Les troupes nigeriennes etaient deja en cours de route pour venir epauler celles du Mali, le 22 Mars quand le Cpt Sanogo faisait son coup. J ai appris cette information par BBC dans la nuit du 21 Mars. Et voila que que Niger est parmi les premier a repondre dans le cadre du MISMA..
    Alors merci monsieur le president Mahamadou Issoufou, et merci a la nation nigerienne. Nous sommes reconnaissant.

  20. Merci monsieur le president.
    Vous etes un homme honnete, pragmatic, et leader africain digne de ce nom. Si tous les chefs d’etats africains etaient au meme niveau de comprehension que vous, on n allait meme pas entendre parler de negociation entre bandits et terroristes d’une part, et le gouvernement malien d’autre part..
    Je voudrai faire reference a votre homologue du Burkina qui soutient toujours qu’il faut negocier avec ces criminels, et de surcroit a meme legitime leur attaques contre la nation malienne en le comparant a des independantistes corses et de Quebec.
    Il juge necessaire une autonomie poussee des regions du nord en ignorant cette question de non rpresentativite du MNLA au sein meme de la communaute touareg a plus fort raison au nord Mali. Alors vous conviendrez avec moi qu’il ( Blaise ) represente une honte pour l’Afrique.
    Le Mali se viendra du support du Niger depuis le debut de cette crise, je voudrai temoigner par la votre reponse positive a l’appel du president AT

  21. Le président Nigérien à parfaitement raison , l humiliation du peuple Malien et de l, Àfrique c,est à cause du Mnla.

  22. mais c’est les meme tete qui change les masque aujourd’hui MNLA lendemain ansar din attention 2 ou 3 voir 4 NOME mais c’est la même groupe qui les permet de aller une cote a l’aouter mali France doit être vigilant 😈

Comments are closed.