Le nord du Mali, un enjeu mondial

6

L’espace étant un enjeu,  le nord du Mali est une vaste zone stable géologiquement, donc une région propice pour faire des essais nucléaires et stocker des déchets nucléaires. Aujourd’hui, les espaces offshores pour stocker les déchets nucléaires, se sont révélés comme une menace globale pour l’humanité avec  un  potentiel de risque exponentiel par les tsunamis. Et les prospectives s’orientent sur les zones non mobiles stable comme le nord du Mali.

En termes de ressources minières: Au nord du Mali, il  a été mis en évidence sur plus de 4000km² des anomalies uranifères. Alors que le plus grand gisement d’uranium au monde en date était sur 300 km² environ. Il se trouvait  que la Chine voudrait réaliser une vingtaine de réacteurs nucléaires civils pour garantir sa sécurité énergétique et du coup il s’est poser la problématique de source d’approvisionnement en ressources indépendante d’une autre puissance nucléaire.

De même, nous avons un potentiel en terres rares.  Cette matière est indispensable dans la fabrication de composantes électroniques de haute portée technologique. Par ailleurs il se trouve que la Chine est le premier fournisseur mondial à plus de 90% de terres  rares. Et aujourd’hui  elle est en conflit avec l’Organisation mondiale du commerce (OMC) parce que voulant livrer un produit semi-fini de cette matière. Dans ce conflit mondial latent de matière stratégique, le Mali peut être un facteur d’équilibre.

Du reste en termes de curiosités géo scientifiques: Le nord du Mali est un laboratoire à ciel ouvert. L’ouverture de l’océan atlantique s’est opérée quelque part dans le Tilemsi, il y a 630 millions années (il y a 17 ans j’avais voulu faire une publication sur les traces de l’océan perdu au Mali avec le Pr Renaud Caby de l’université de Montpellier).

Aussi, il y a une possibilité de traçabilité de l’inversion du pôle magnétique (Domaine d’application militaire) avec l’analyse des inclusions fluides dans les  dolérites  affleurant dans le  Tilemsi (À l’époque le Chercheur Tahar Aïfa m’avait suggéré une thèse dans son labo à Rennes avec une possibilité de financement de l’OTAN).

À suivre le Mali un enjeu régional

Dramane Dembélé

Ingénieur Géologue, consultant indépendant secteur minier

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. Toi aussi Dra? Depuis quand tu as commence a boire? Va labas, voleur. C’est maintenant on sait que les campagne approche, quand des apprentis “sorciers” politiques “sortent” du bois avec leur connerie…

  2. Moi qui ne suis pas géologue mais expert aménagiste du territoire national, j’avais connu, dans les années 1970-80, feu Robert N’Daw, un “géologue qui a le marteau à la main” qui communiquait bien sur les potentialités du sous-sol du Mali.

    Ainsi, je savais ce qui fut entrepris, depuis Modibo Kéita, pour la valorisation-exploitation des ressources minières dans le Nord du Mali, un vrai bastion géologique, comme la Guinée de Sékou Touré:
    – dès 1964, les russes ont foré un puits artésien d’eau en croyant avoir trouvé un puits de pétrole au lieu dit Tahabanata, dans le Tamasna;
    – dès 1974, la PNC, une société japonaise, a prospecté les indices d’uranium dans l’Adrar des Ifoghas, Kidal; Iyad ag-Ghali a créé, dans les années 1990, une société pour exploiter l’uranium et l’or dans son Adghagh natal;
    – dès 1975, Mund Rail, une société américaine, a prospecté le pétrole dans la zone Nord de Tombouctou, des indices forts sont trouvés au Nord Faguibine tel que je croyais qu’un puits de pétrole sera foré sous le parc à chèvres de mon papa; en 2010, la Sonatrach algérienne mit un sondage pétrolier dans le bassin de Taoudéni et a prospecté dans la vallée du serpent (fossé Nara), du côté de Sokolo où on dit qu’il y a du pétrole dans le casier riz de l’Office du Niger;
    – patati, patata!

    Sincèrement

  3. koo DOUMBIA il ya quelques instants
    Salam cher Dramane pour une premier et toute premiere fois on voit un homme politique qui peut faire une analyse coherente et les maliens pourraient dire au moins il maitrise ce domaine son domaine, Dembelé il faut approfondir cette dynamique et en plus cela demontre que le mali est un pays de tout le peuple du sud du nord de l est de l ouest . Monsieur Dra tous les maliens parlent de la direction des mines mais on oublie que le Malia eu son rayonement avec les mines sous ta direction il faut que les gens le sachent et pour cela il faut pas etre modeste; les gens qui te critiquent sont des des ignorants car tu es humainement irreprochable et tu crois en dieu fortement quand ces deux choses convergent dans un homme tu peux pas échouer dommage pour les ennimis qui sans argument essaye de te dogoya , ça marche pas , vas y et marche comme macron en marche.
    Doumbia

  4. Votre analyse est implacable, personne avant n’ a fait une telle analyse votre analyse est une analyse d’un patriote doté de vision nationale, que pourrait on demader de plus à un homme politique si ce n est de produire et vous produisez aucun politique malien ne pourrait parler aussi cliniquement des ressources minieres et minerales de notre pays plus que vous,monsieur Dramane vous pourriez etre un héro si vous pousuivez cette analyse toutes les semaines en donnant des informations vraies lucide et progresistes pour tout le Mali qui du reste est et demeurera un et indomptable. MERCI
    ould salem

    • Ne te laisse pas piéger Ould Salem ,dernier cette analyse impeccable, réside un prédateur féroce, un hypocrite hors échelon.
      C’est la pre-campagne qui est ouverte. Il fait ces publications pour embobiner les gens. Pourquoi il n’a pas dit ça au conseils des ministres pour montrer la bonne direction au président ? Tout ce qu’il a dit concernant le sous sol est vrai, la majeure partie de nos gouvernants le savent. Mais c’est France qui les panique.
      Ressemblent, la France a voté une loi pour l’enfouissement sous-terrain des déchets nucléaires pour un peu moins de 40 milliards d’euros. Ce sont ces déchets qu’ils veulent enterrer au nord du Mali. C’est pourquoi le reste de l’UE s’investit aux côtés de la France pour maintenir la pression…
      Je m’arrête là, c’est très sensible.

  5. comrade that is a very dangerous plus stupid comment. Africa should not store nuclear waste. Africa is least able to manage nuclear waste due to lack of development. More to point nuclear waste is so dangerous that those nations who create nuclear waste will not speak truth about it to those nation so stupid as to allow makers to store it in their nation. If it was safe do you believe they would request or force undeveloped plus ignorant nations to allow them to store it in those undeveloped plus ignorant nation. Anyone who as much as suggest we should allow those outside of Africa who create nuclear waste to store that waste in Africa should be executed. I would happily manned like firing squad alone if necessary. Stupid actions are what stupid people want to do. Storage of nuclear waste from foreign nations is Stupid STUPID! We do not have withal to manage sickness presence of nuclear waste will cause for next hundred years or more.Very much sincere, Henry Price aka Obediah Buntu IL-Khan aka Kankan.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here