Mali : non à la décentralisation, oui au fédéralisme ! (Attaye Ag Mohamed)

58

 

Mali : non à la décentralisation, oui au fédéralisme ! (Attaye Ag Mohamed)
Attaye Ag Mohamed

Attaye Ag Mohamed est chargé de communication au sein du MNLA.

La répartition régionale du  Mali est issue de la déconcentration unilatéralement occasionnée par les deux premiers régimes, tous embryons du modèle colonial français. Seulement la création de la région de Kidal fut le fruit d’une ébullition politique récente.

Au Mali, l’État est longtemps devenu une forme de “symbole” typiquement imaginaire car il ne s’est pas doté des mesures nécessaires à la mise en œuvre de ses chantiers. Il y a certes une partie de cet échec qui provient de la carence de leadership, comme diront certains, mais aussi d’une inadaptation de la “formule brute” de la gestion de l’autorité sur l’étendue territoriale.

L’État nation porté aux nues n’existera pas sous une forme républicaine. Il demeurera une mascarade à l’image des institutions actuelles.

Au vu de la dimension territoriale du pays, de ses diversités et des fossés de développement qui y courent, l’État nation porté aux nues n’existera pas sous une forme républicaine. Il demeurera une mascarade à l’image des institutions actuelles.

L’État nation ne se bâtira que sur une nouvelle répartition fondamentalement consensuelle et profondément citoyenne à la base. Les différences culturelles et linguistiques des communautés ne constituent un handicap que par la façon dont nous percevons la dynamique de l’évolution historique de l’État.

Le territoire qui constitue le Mali indépendant à partir de 1960, est un pays dont les bases d’une organisation politique et administrative sont naturellement préétablies suivant des facteurs simples et palpables.

Par ailleurs, rappelons que pendant plusieurs siècles, des empires se sont successivement recomposés sur cet espace sans que les communautés ne refusent de s’y adapter et de s’y soumettre.

À partir de ce constat, la solution durable à ce conflit historique qui oppose l’Azawad aux pouvoirs centraux de Bamako, viendra à la fois d’un consensus politique entre belligérants, mais aussi de l’établissement d’un modèle adapté.

La décentralisation, une diversion qui ne tiendra pas

La décentralisation, ni dans sa définition ni dans sa mise en œuvre ordinaire, ne signifie une évolution ou une alternance par rapport à la situation actuelle. Dans cette situation, elle apparaît comme une forme limitée et usée face aux défis du temps.

La solution durable à ce conflit historique viendra à la fois d’un consensus politique entre belligérants, mais aussi de l’établissement d’un modèle adapté.

Par leurs attitudes, les différents gouvernements de Bamako ont rendu le concept de décentralisation très vulnérable dans le cas malien. Il a perdu son contenu productif de sens dans la forme républicaine des institutions d’aujourd’hui. De plus, au Mali il ne s’agit pas d’une simple question de réforme ou de régime, mais de gouvernance territoriale, sécuritaire et politico-culturelle.

La solution viendra d’un système fédéral

Il faudrait une autocritique sincère dans une volonté politique rationnelle de changement. L’autorité de l’État n’est pas uniquement l’expression de la fermeté unilatérale du pouvoir, mais une audace à reconnaître la nécessité d’aborder l’exigence de l’évolution historique. Il ne s’agit pas de tout mettre à la poubelle, loin de là. Il revient au pouvoir de faire une feuille de route stratégique pour aborder ces questions sans frustrer. En clair, l’autorité de l’État doit surtout être une capacité à répondre aux exigences des Maliens et à se doter des outils de l’action.

Chacune de ces deux parties au conflit a ses raisons qui sont logiquement liées à des facteurs évidents et engendrés par la façon dont est géré le Mali depuis les indépendances.

Dans un Mali territorial, il faut un système fédéral sur la base de deux États établis suivant le schéma politique et historique du conflit. La Fédération du Mali devra comporter deux États principaux qui seront l’Azawad et le Maliba avec la capitale fédérale à Mopti.

Une constitution fondamentale devra diriger la fédération à partir d’une charte pour chacun des deux États. L’État du Maliba dans le Sud pourra enfin choisir ou adapter la fameuse “charte de Kouroukanfouga” pour assurer son fonctionnement particulier. Quant à celui de l’Azawad, il adoptera une nouvelle charte suivant les outils disponibles à cet effet.

Lire l’article sur Jeuneafrique.com 

PARTAGER

58 COMMENTAIRES

  1. On parle de federalisme l'orsque deux etats souverains s'unifie pour etre gouverner que par un seul gouvernement federal…

  2. Qu’appellez vous federalism ??

    Kidal n’est pas un etant independent qui s’unifie avec le Mali…

  3. Cher Monsieur
    Qui vous dit que Gao et Tombouctou se reclament de l’Azawad ? S’il ya federation c’est entre Kidal (du MNLA) et le Mali. Je pense il faut mediter sur les capacités économiques de Kidal . Vous en conviendrez avec moi que cette entité doublement enclavée n’est point viable . Je crois que cette guerre durera cent ans mais ne finira pas . En tout cas pas du vivant des acteurs actuels . Pensez vous aux souffrances inutiles que vous imposez à vos frères et soeurs? En réalité les maliens du Sud en dehors des assassinats periodiques de soldats ne se soucient pas du sort de Kidal . C’est ça la verité .Les théories utopiques de federalisme (URSS) sont appelées à disparaitre .au profit d’organisation plus vaste UE etc . Je pense que les pseudos nationalistes du MNLA doivent jouer sur la carte africaine (CDEAO UEMOA UA ) pour un developpement intégré de leur region .Arrêtez de rêver d’un AZAWAD qui inclura Mopti Gao Tombouctou .Personne ne vous suivra dans votre aventure chimérique

  4. Je ne suis pas contre un fédéralisme mais pas sous cette forme. On peut laisser le choix aux trois régions du nord de composer un seul état fédéral si cela leur choix. Mais, libre court doit être donné à toutes les régions de se fédérer à leur guise. Dans ce cas, je vois 5 états: le Mandé, le Kénédougou, Ségou, le Khasso et l’Azawad. Le choix de la capitale fédérale peut être fait par référendum. Les ressortissants de tous les états doivent y retourner à l’exception des fonctionnaires du gouvernement fédéral. Pas question de se dire état fédéral et vivre au crochet d’un ou des autres états.

  5. “La Fédération du Mali devra comporter deux États principaux qui seront l’Azawad et le Maliba avec la capitale fédérale à Mopti.”

    Mohamed, donc vous vous référez sur quelle charte des droit de l’homme ? Certainement, sur celle de la France où vous avez vos amis parmi lesquels il y a le Corse.
    Mon frère, va dormir tu es fatigué la nuit porte conseil.
    Je ne pensais même pas que c’était Mohamed mais j’ai cru que c’était une demoiselle avec le turban.
    Enfin, je comprends Bodigui n’est qu’une monnaie courante dans ce milieu qui transforme facilement l’homme en monstre.
    Mohamed, l’Azawad est imaginaire car il n’existe nulle part dans l’histoire du Mali sauf le nord.
    Mohamed, les instigateurs se sont servis de vous pour une vision néocoloniale mais pas pour vous voir isolés dans un Etat d’Azawad. La vision c’est de regrouper tous les hommes bleus du désert comme ils le disent eux mêmes pour créer un Etat du sahara où vous ne serez pas calculés tout simplement.
    Vous le saviez bien

  6. Merci cher ami des USA. J’ai aussi vécu en occident en Europe et en Amérique du Nord.

    Les 45% de contribution économique régionale dont j’ai fait référence dans mon intervention précédente est le fait que je tiens fortement à un Etat fort capable de remplir ses obligations régaliennes (sécurité sur l’ensemble du territoire et la défense nationale etc). Ceci étant, il y aurait des péréquations entre les régions plus productives et moins productives, c’est le rôle dédié à l’Etat de faire des arbitrages économique permettant d’équilibrer le niveau de vie d’une région à l’une autre.

    De plus, les 45% me semblent raisonnables mais toutefois discutables également. Sinon par exemple, dans la situation actuelle, et je ne prétends pas connaitre les vrais chiffres exactement, mais la réalité est que 55% de revenus produits par la région de Kayes ou de Sikasso ne sont pas investis dans le développement de ces régions. Ils sont tout simplement dilapidés entre Bamako et les régions déficitaires

  7. Pour pretendre d’abord a une autonomie ou federation il faut passe forcement par un referendum. cela ne se decrete pas, l’exemple le plus pres est le scotland ou ecosse qui va aller a un referendum en septembre. ces rebelle doivent comprendre qu’on ne peut pas pas imposer un systeme feodal deguiser base sur la couleur de peau sur tout un peuple divert et multiethnique. commment peut on prendre au serieu un torchon pareille?
    :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  8. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
    Le MALI a intérêt à se bâtir une armée digne de ce nom … car guerre …il t’en aura … PROMIS …!!!

    Pour ce qui est du fédéralisme … l’imbécile qui va l’adopter le regrettera fort …

    Autant accepter l’indépendance que le fédéralisme … CE SERA UN ÉCHEC TOTAL … AVEC DES CONSÉQUENCES IRRÉPARABLES … 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥

    Un pays qui veut céder un fédéralisme à une bande de bandits armés… QUI NE REPRÉSENTENT MÊMES
    PAS LA COMMUNAUTÉ TOUAREG … A PLUS FORTE RAISON … LES
    POPULATION DU NORD… 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥

    Moussa Ag,… ON NE ME TRIMBALE PAS … ON NE MALMÈNE PAS … 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    • Moussa ag, call the bluff! Nous savons la realite’!!!
      QU’ON L’APPELLE AUTONOMIE OU FEDERALISME, PEU IMPORTE, LET’S GO FOR IT!!! LE MONDE ENTIER CONSTATERA QUE LE MNLA NE CONTROLE RIEN! NOUS L’AVONS VU A’ L’OEUVRE PENDANT LES 9 MOIS D’OCCUPATION DU NORD!
      Nous sommes fatigue’s de nous casser nos tetes. LET’S CALL THE BLUFF AND GO FOR IT!!!
      NOUS NE POUVONS PLUS ACCEPTER QUE LES MALIENNES ET LES MALIENS SOIENT LES OTAGES DE QUELQUES IDIOTS QUI N’ONT AUCUNE PITIE’ DE LEUR PROPRE PAYS!!!

      • Oui mais CAPI ….

        Après on fait quoi …???

        Comme je l’ai dit … CE SERA UN ÉCHEC TOTAL … AVEC DES CONSÉQUENCES IRRÉPARABLES …

        Moussa Ag,… ce n’est pas le MNLA qui est inquiétant …

  9. Voici une ébauche de mes idées sur cette question.

    Le Mali de demain passera sans doute par une gestion concertée des pouvoirs économiques dans les régions. Ce ne sont pas deux états qu’il faudra créer mais 8 régions (dans l’attelage actuel) économiques avec des gouverneur(e)s élu (e)s au suffrage universel. L’économie locale en termes d’infrastructures, d’emplois, d’investissements et, le développement social, l’éducation, la santé relèveront de la compétence des gouvernements régionaux. La politique étrangère, la défense, la sécurité et la justice relaveront de la compétence de l’Etat central avec un président élu par la conférence des gouverneurs. Chaque région disposera de son trésor local et contribuera au trésor public national à hauteur de 45% de son PIB (produit intérieur brut).

    Pour y arriver il faut un transfert des compétences et une déconcentration progressive de l’Etat central vers les régions d’ici 2026 pour l’adoption d’une nouvelle constitution par référendum.

    • Stip, je vis aux USA depuis 25 ans. J’ai obeserve’, analyse’ et enseigne’ l’experience americaine. Vous evoquez des points importants dans votre post. Cependant, j’aimerais resumer le systeme americain pour vous donner quelques ide’es.
      Conformement a’ l’esprit des lois de Montesquieu, l’Amerique opta pour la separation des pouvoirs au niveau federal. Nous avons le pouvoir executif, le pouvoir parlementaire et le pouvoir judiciaire. Chacun desdits pouvoirs peut controler les actions des deux autres pouvoirs.
      Sur un tout autre plan, le gouvernement federal a des pouvoirs qui lui sont reserve’s. Les 50 etats ont leurs propres pouvoirs respectifs. Nous avons egalement des pouvoirs partage’s entre le gouvernement federal et les etats de la federation.
      Les impots, le commerce entre les etats, la fabrication de l’argent, les unite’s de mesures, les forces arme’es, la declaration de la guerre, la defense et les affaires etrangeres relevent du domaine federal. (a’ suivre)!

    • Le General Sanogo souhaite RAMADAN MOUBARAK AUX PARTICIPANTS DE MALIWEB QUI SONT MUSULMANS!

      Le systeme americain reconnait ce que nous appelons les pouvoirs sous-entendus. Ce sont les pouvoirs qui sont necessaires pour l’execution des pouvoirs federaux cite’s dans la Constitution americaine.
      Chacun des 50 etats a des pouvoirs qui lui sont reserve’s. L’education est reserve’ aux etats. L’Amerique n’avait pas de departement d’Education avant le President Carter.Tous les pouvoirs que la Constitution americaine ne donne pas au gouvernement federal, reviennent aux etats. Les etats se respectent et ont des relations entre eux. Les documents officiels faits par un etat sont generalement respecte’s par un autre etat.Si quelqu’un commet un crime dans un etat et va dans un autre etat pour echapper a’ la loi, l’etat ou’ il est,doit l’arreter et le faire retourner a’ l’etat ou’ il a commis le crime.
      L’Amerique a aussi des pouvoirs partage’s entre le gouvernement federal et les 50 ans. La collecte des impots,preter l’argent et creer les compagnies sont des pouvoirs partage’s!(a’ suivre)!

    • Stip, pourquoi avez-vous choisi 45%?
      Aux USA, les citoyennes et les citoyens paient les impots en fonction de leurs moyens respectifs. Certaines citoyennes et certains citoyens ne paient pas d’impot parce qu’ils n’ont pas de moyen.
      Le gouvernement federal aident les etats en fonction de ce dont ils ont besoin et des moyens dont ils disposent. L’une des grandes differences entre le parti republicain et le parti democrate se situe au niveau des aides accorde’es aux etats. Les republicains donnent les aides et laissent les etats decider comment les utiliser. Les democrates donnent les aides et disent comment elles doivent etre utilise’es!
      Stip tout ce dont vous parlez, ne sera possible que s’il y a un referendum constitutionnel au Mali. Le Parlement et le President aussi peuvent amender la constitution.
      Stip, si Sikasso fait 100 millions contre 1 million pour Kidal. Kidal dit qu’il ne veut plus de Sikasso. Pourquoi Sikasso doit cotiser a’ hauteur de 45% de ce qu’il a pour soutenir Kidal?

      • Merci cher ami des USA. J’ai aussi vécu en occident en Europe et en Amérique du Nord.

        Les 45% de contribution économique régionale dont j’ai fait référence dans mon intervention précédente est le fait que je tiens fortement à un Etat fort capable de remplir ses obligations régaliennes (sécurité sur l’ensemble du territoire et la défense nationale etc). Ceci étant, il y aurait des péréquations entre les régions plus productives et moins productives, c’est le rôle dédié à l’Etat de faire des arbitrages économique permettant d’équilibrer le niveau de vie d’une région à l’une autre.

        De plus, les 45% me semble raisonnables mais toutefois discutables également. Sinon par exemple, dans la situation actuelle, et je ne prétends pas connaitre les vrais chiffres exactement, mais la réalité est que 55% de revenus produits par la région de Kayes ou de Sikasso ne sont pas investis dans le développement de ces régions. Ils sont tout simplement dilapidés entre Bamako et les régions déficitaires.

  10. RAMADAN MOUBARAK A’ TOUS LES PARTICIPANTS DE MALIWEB QUI SONT MUSULMANS!

  11. Je crois que la solution pour le mali est de constituer une union avec la Mauritanie (si les mauritaniens veulent?)pour creer un grand Etat multi-ethnic capable de se defendre et avec accee a l’ocean.
    Dans ce nouveau etat il y aurai plusieur regions avec grande autonomy.

    • L’union des coeurs et des esprits existe deja entre le Mali et la Mauritanie! Nous sommes un meme peuple!
      Comme Boubey Maiga a dit, nous avons des personnes qui pensent que le Mali leur appartient! Ces idiots pensent que le Mali est a’ eux et a’ eux seuls. Il est leur faso et ne peut pas etre le faso des autres autres! Ils se trompent lourdement s’ils pensent que leurs peres et leurs meres sont meilleurs que les peres et les meres des autres! Ils font une GRAVE faute de penser que cette terre commune que nous avons herite’e de nos ancetres est pour eux seuls!
      NOTRE FASO EST EN CRISE!!! NOUS DEMANDONS TOUTES LES BONNES VOLONTE’S DE NOUS AIDER A’ LE SAUVER!!!
      ALLAH KA BE’ SON HAKILILA!

  12. CHERS COMPATRIOTES L HEURE N ET PAS AUX CRITIQUES, MAIS AUX SOLUTIONS. ALORS UNISSONS ET DRESONS NOUS COMME UN SEUL HOMME . ON OBLIGERA NOS LEADERS A FAIRE CE QUE NOUS VOULONS ET OBIGEREONS LES ENVAHISSEURS K SONT LE MNLA ET SES ACOLYTES A NOUS RESPECTER EN FAISANT DES PROPOITIONS RAISONABLES LORS DES FUTURES NEGOCIATIONS. VOICI CE KI EST IMPORTANT, LES AUTRES PROBLEMES PEUVENT ATTENDRE MAIS KIDAL NE P PAS. ALORS NE TOMBONS DS LE PIEGE FRANCAIS LA POLITIK D DIVISER PR REGNER.

  13. MES CHERS COMPATRIOTES

    LE MNLA A RAISON
    SI LE MALI NA PLUS DE PRESIDENT POUR DEFENDRE L HONNEUR ET LA DIGNITER DES MALIENS

    SI LE MALI EST TRAHI PAR SON PRESIDENT
    OUI LE MNLA A RAISON

    IBK TU DOIT COMPRENDRE QUE LE MALI NE T APARTIENT PAS
    LE JOUR OU TU VA SIGNER UN QUELQUONQUUE ACCORD AVEC LA FRANCE SERAI LE JOUR DE LA FIN DE TOI ET DE TOUTE TA PROJENITURE.
    DANS L HISTOIRE DU MALI.

    MES CHERS COMPATRIOTES MALIENS NORDISTES PREPARER VOUS A VOTRE DEFENCE
    LA MORT VOS MIEU QUE LA HONTE
    LEVEZ VOUS POUR VOUS DEFENDRE DE GAO A TOUMBOUCTOU ET MOPTI

    • Un Maiga est toujours con!
      SERVAL A DONNE’ AU MALI UNE SECONDE VIE!!!

  14. Pour moi personnellement ta feuille de route rentre dans mon esprit en attendant celle du gouvernement. Et je pense aussi que si chaque partie donne son idee il y aurait bien une sur laquelle le peuple malien peut compter. QU'ALLAH le tout puissant nous donne la plus bonne solution pour cette histoire.

  15. Courage mon amis on se connait les régions du nord ont besoins de vous pour leurs développement nos malades font plus 1250 km pour trouver même une bon hôpital .ce n est plus le cas .merci

  16. Une Federation composee de deux Etats-membres sera une structure Etatique desequilibree et non viable.Une Federation dont les 90% des revenus budgetaires proviendraient de dotations du Budget de l’Etat Federal serait une structure politique farfelue,budgetivore et incapable de generer des investissements productifs,une federation nee des sentiments de tribalisme ,d’ethnicite, de clanisme et de racisme primitifs,va aggraver la dislocation de l’Etat Malien,affaiblir tout sentiment de nationalite,de patriotisme,un Etat Federal comprenant deux Etats membres dont un membre est independantiste,s’acheminera vers une guerre de secession.Quand la France a decide de faire eclater laFederation du Mali,ni Lamine Gueye,ni les Femmes du Parti Socialiste Senegalais n’ont pu s’y opposer.Le Mali n’est ni la Suisse ni la Republique Federale Allemande,Le Mali est un pays sans doute pauvre mais nous avons une tradition politique.Le peuple du Mali estdivers mais uni.Le tribalisme ,l’ethnicite n’ont pas court au Mali.Toutes ces ethnies se connaissenbien,s’apprecientmutuellement car notre vivre ensemble ne date d’aujourd’hui.Il est base sur des concessions reciproques,sur l’acceptation de nos valeurs ancestrales.Nous sommes prets pour aller vers une Federation progressive,la Federation de la CEDEAO,mais pas vers une Federation retrograde qui nous degrade.

  17. Le Mali doit chercher une soluition definitive a la crise provoquee par le MNLA et eviter les solutions intermediaires.Les solutions definitives sont celles qui ne seront pas mises en cause.La Federation,l’autonomie ne sont que des etapes vers l’independance aux yeux des MNLA .La solution definitive demeure le Mali unitaire, democrate,laic et social.Ce que nous avons appris avec ces rebellions repetitives c’est que les rebelles n’ont rien a perdre en declenchant une nouvelle rebellion. C’est un metier qui leur rapporte et exposition personnelle et ressources inesperees. On reproche aux Francais la brutalite de la repression des revoltes Nouvelle-Caledoniene, Malgache. Mais c’est la solution appropriee pour dissuader nos energumenes de revoltes futures.Ce Monsieur Mohamed ne comprend pas lui-meme ce qu’il ecrit. Il aurait du demamder a ces maitres de reecrire ce petit article pour sa signature.Il est incomprehensible. Ces apprentis politiques pretendent definir le futur du Mali. Ces rebelles n’ont aucun droit a l’autodetermination.Ces rebellions perdurent parce que ces Blancs du Sahara cloitres mentalement dans leur idiotie clanique refusent d’etre administres par des Noirs.Ils manquent d’elitisme et de sophistication. Plusieurs compatriotes Touaregs se sont liberes de ces conditions. Quand on ne peut pas discuter avec des rebelles immatures et manigances du dehors,la seule solution est de les combatre.

    • Tibi

      “Ces rebellions perdurent parce que ces Blancs du Sahara cloitres mentalement dans leur idiotie clanique refusent d’etre administres par des Noirs.”

      EXACT!!

      Sinon, en 1963, date de la première rébellion, il n’y avait RIEN des arguments qui sont avancés aujourd’hui par ces rêveurs!

      1 Le Mali indépendant n’avait que trois ans d’existence;
      2 les touaregs n’étaient ni chassés, ni empêchés d’aller à l’école;
      3 On ne parlait pas de mauvaise gouvernance;
      ….

      Pour ce qui est du retard dans le développement du nord, il y’ a une grande part de responsabilité de ces touaregs (PAS TOUS!) qui n’ont jamais voulu collaboré sincèrement avec l’Etat!

      Si dans les autres région les populations couraient vers l’école, c’est l’école qui courait vers ces touaregs qui n’accordaient aucune importance à l’éducation.

      EST CE QUE LA MAUVAISE GOUVERNANCE CONCERNE LE NORD SEULEMENT?

      C’est facile d’imputer tous les problèmes du nord aux seules autorités maliennes! 👿

      • “Si dans les autres région les populations couraient vers l’école, c’est l’école qui courait vers ces touaregs qui n’accordaient aucune importance à l’éducation.”

        Tout a fait. A l’epoque dont tu parles, l’Etat avait meme cree un corps d’enseignement nomade qui les suivait dans leurs deplacements mais leur rejet de l’ecole moderne les amenait a assassiner ces pauvres enseignants.

        • Le drame est qu’ils parviennent à tromper certains naifs (tant sur le plan national qu’international!) avec tous les mensonges qu’ils pondent au fil des ans!

          Ils oublient que tout ce qui est bâti sur des mensonges s’écroulera un jour!

          • Djeden, maliweb vient d’avaler ma reponse a’ votre post.

  18. Le Mali doit chercher une soluition definitive a la crise provoquee par le MNLA et eviter les solutions intermediaires.Les solutions definitives sont celles qui ne seront pas mises en cause.La Federation,l’autonomie ne sont que des etapes vers l’independance aux yeux des MNLA .La solution definitive demeure le Mali unitaire, democrate,laic et social.Ce que nous avons appris avec ces rebellions repetitives c’est que les rebelles n’ont rien a perdre en declenchant une nouvelle rebellion. C’est un metier qui leur rapporte et exposition personnelle et ressources inesperees. On reproche aux Francais la brutalite de la repression des revoltes Nouvelle-Caledoniene, Malgache. Mais c’est la solution appropriee pour dissuader nos energumenes de revoltes futures.Ce Monsieur Mohamed ne comprend pas lui-meme ce qu’il ecrit. Il aurait du demamder a ces maitres de reecrire ce petit article pour sa signature.Il est incomprehensible. Ces apprentis politiques pretendent definir le futur du Mali. Ces rebelles n’ont aucun droit a l’autodetermination.Ces rebellions perdurent parce que ces Blancs du Sahara cloitres mentalement dans leur idiotie clanique refusent d’etre administres par des Noirs.Ils manquent d’elitisme et de sophistication. Plusieurs compatriotes Touaregs se sont liberes de ces conditions. Quand on ne peut pas discuter avec des rebelles immatures et manigances du dehors,la seule solution est de les combatre.

    • Douka,

      Tu écris :On reproche aux Francais la brutalite de la repression des revoltes Nouvelle-Caledoniene, Malgache.

      C’est pas très vrai en Calédonie il y a eu fusillade dans une grotte . Il n’y a pas eu de répression.Des accords ont étés signés(accord de Nouméa)
      l’Ile bénéficie d’une certaine autonomie .Les Kanaks ont pu gérer les mines de nickel du Nord (assez bien gérée)…En 2017 referendum pour savoir si ce entité veut l’indépendance..Renseignes toi

      Quand à Madagascar tu as dû rêver

  19. Ce que vs dites est la triste et reelle verité meme celui d' IBK est d'une mediocrité incontestable, ns-ns posons la question à qd un president qui defendra les valeurs et l' unisité du Mali?

  20. @Dacko,

    Je ne comprends pas ta logique?
    Parce qu’on ne se sent pas citoyen d’un pays donc on prend les armes pour demander la partition. 🙄 🙄 🙄 🙄

    Les corses, depuis plusieurs années, ne se sentent pas français et ne se sont jamais sentis français, alors pourquoi la France ne donne pas l’indépendance ou l’autonomie à ces derniers?

    Même chose pour la Kabilie en Algérie.

    Si nous sommes ici à discuter c’est parce que notre armée est une armée d’incapables!

    Si on ne se sent pas citoyen d’un pays alors on le quitte.

    Un Dacko ne fait jamais une telle réflexion stupide! Tu n’es pas Dacko.

    • Les Corses dans la très grande majorité se sentent français..même si ils revendiquent leur “Corsité”..Heureusement car économiquement c’est mieux pour la Corse..
      Des mouvements armés ont vu le jour dont le FLNC mais parfois
      des agissements mafieux ont terni leurs actions..

      D’ailleurs le FLNC vient de décider de déposer les armes.

      La france n’a jamais organisée de répression mais a traqué les responsables d’actes délictueux ou criminels (travail de la police)
      En ce moment la Corse est très prisée par les touristes qui ne se sentent pas en danger…même si il y a des règlements de compte fréquents..

  21. COMBIEN de fois forces armées SYRIENS ont réculé la ville d’HOMS mais on dit pas qu’elles sont perdus la bataille revenir avec plusieurs tonnes de bombes sur la ville c’est fini toute détruit alors tôt ou tard KIDAL sera la même chose on ne pas besoin 10 ou 15 avions pour KIDAL y’en a rien d’important là bas.

  22. Et pourtant, ce jeune Attaye Ag Mohamed, malgré sa position rebelle semble parler en homme rationnel. Il vas d’un constat que beaucoup de maliens lamda partagent même si tout ce qui vient du MNLA est prit de passion. Je dénonces aussi mes frères maliens qui tentent de prendre à ce jeune sa nationalité parce qu’il est pro-MNLA. Seul un verdict de juge prend à un citoyen sa nationalité. A ce que je sache, tel n’est encore le cas d’aucun rebelle qu’il soit du MNLA, HCUA ou MAA ou mème Ganda-Koy. Attaye en encore le droit de parler du Mali et de proposer sa vision qui me semble plus cadré pour un jeune politicien.

    Mon autre constat, c’est le fait que nous maliens ne comprenons que pas que le monde regrette notre choix des groupes terroristes contre le MNLA. En tant que anciens officier administrateur dans le Nord, j’ai remarqué que énormément de cadres touaregs bien calés ont rejoint ce fameux MNLA.

    En revenant au contenu, Attaye fait preuve d’une connaissance du Mali en général. Je pense que c’est parce qu’il a connu l’intégration. Les insultes que nous mettons en commentaire ne font que discrédités nos approches sur les questions comme celles-ci. Il ne servira donc à rien de proférer des injures.

    Je ne suis peut ètre pas trop d’accord avec les avis de ce jeune rebelle malien du MNLA, mais je préfère respecter sa plume. Il dit mieux que beaucoup d’articles qui sont passés par là. Que ceux qui parlent de régionalisation disent aux maliens l’étalage de leur concept sur le territoire. Qu’ils nous livre leurs arguments. Pour finir, nous parlons rarement de la région de Mopti dont le pays dogon et les habitants des zones d’élévage souffrent beaucoup. Ils subissent le choc entre la zone de guerre et la zone du pouvoir vers Bamako. Pour la première fois, je vois quelqu’un qui leurs proposent une capitale. En tant que ressortissant de Tominian, je ne sais pas le Kouroukanfouga me concerne mais, pendant des années, beaucoup de maliens voulaient vivre cette charte historique.

    Le jeune rebelle nous fait aussi comprendre que les nordistes en tout cas, les arabes et touaregs pour la plus part et de toutes les 3 régions ne se sentent pas très profondément dans la citoyenneté malienne. C’est une réalité qui est là. Comment changé cela pour de bon? Il y’a aussi nos frère songhais et bella qui ont fait l’effectif du MUJAO et parfois Anssar Dine. Ceux-ci aussi ont violé la citoyenneté malienne. Tout montre que c’est un début. Le retour de l’Etat au Nord avec Serval n’a pas beaucoup rassuré les habitants au bord du fleuve Niger encore moins les nomades vivant par ci et par là dans cette zone.
    L’autre aspect, ce que pour ce qui concerne le MNLA, nous n’avions sincèrement aucun état d’actions racistes ou ethnicisées ciblées contre d’autres communautés. Je ne dit pas qu’il n’ya pas eu de violations isolées de banditisme menées par des gens de plusieurs bords. Quand des armes circulent, attendons nous à ça partout. Les populations ne semblent pas trop fuir le MNLA, surtout maintenant car personne n’ignore qu’ils encercles Gao et Tombouctou entre 50 et 60 KM au rond.

    Personnellement, je penses qu’une autonomie particulière pour le Nord sera le centre des propositions des parties en conflit. C’est mon opinion à moi seul en espérant que ceci ne me donne le droit à quelques insultes.

    A bientôt.

    • Tu te caches derrière le nom Dacko , si non un vrais Dacko a toujours préservé son honneur , sa dignité . Tu un Ag .

  23. Vaut mieux l’independence qu’un federalisme ou un confederalisme dans lequel le Sud esclave bosserait pour entretenir une poignee de bandits peinards qui s’en fichent d’ailleurs des populations du Nord. Donnez les une independence integrale pour qu’ils developpent leur Kidal avec une economie basee sur le tourisme comme eux-memes l’evoquent. Les gens de GAO ou de TOUMBOUCTOU n’ont encore rien demande.
    Ces vauriens peuvent continuer a mettre la barre plus haut car apres le travail initie par Sanogo-le-sauveur nous avons eu droit a notre IBK-a-poigne et a Mara-le-patriote pour achever ce qui restait de dignite ou de MALI…… 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥

    • Not necessarily! Meme aux USA, les 50 etats savent qu’il y a des conditions pour recevoir certaines aides federales! Je tends a’ croire que c’est la gestion de l’aide etrangere au nord qu’ils veulent gerer directement!

      • CAPI

        Sauf que les USA est une federation d’Etats alors qu’a lire ce document plus haut, on constate que l’azawad et le MALIBA constitueront une confederation. Seul un sysreme confederal peut leguer certaines competences aux Etats membres. Avant que ces voyous ne parlent de FEDERALISME, ils doivent chercher a savoir comment cela marche. Qui peut imaginer l’Etat de TEXAS, de KANO, du PUNJAB, de la BAVIERE ou de l’ONTARIO se faire representer a l’ONU au meme titre que leurs Etats Federaux ? Ou envoyer une equipe defendre leurs couleurs a la coupe du monde ?
        Le probleme est simple: si les Ifoghas et Chamanamas pensent qu’ils ont la legitimite des armes de leur cote, ils peuvent demander l’independence de leur region mais il ya une dizaine d’autres tribus TOUAREGUES qui ne sont pas de KIDAL et encore moins pretes a se lancer dans cette aventure.

        • Slut yugu

          LE MNLA EST UNE BANDE DE RÊVEURS.

          Il n’est que la porte d’entrée du nord Mali. Il n’aura ni Kidal, ni aucune autre localité du nord.

          Si le nord échappe au mali, il passera dans les mains des groupes criminels et des djihadistes. Le MNLA ne fait que travailler pour ces groupes.

          La rébellion, partout maintenant, ne fait qu’attirer les djihadistes et autres groupes criminels comme le kaka attire les mouches!

          • Salut DJEDEN !

            C’est pourquoi il ne serait pas mal de les laisser experimenter un Etat a KIDAL. Eux memes disent que rien que des ressources touristiques de l’azawad peuvent lui assurer une meilleure vie qu’il ne trouve pas dans le MALI. Alors qu’on les laisse transfomer leur KIDAL en un paradis du desert.

        • Call the bluff. Le MNLA ne represente pas le nord. Il tient a’ donner un aspect racial a’ la crise. Ne jouez plus le jeu! Laissez les nordistes regler ce probleme entre eux!
          Yugu, l’autonomie ne portera pas atteinte a’ l’integrite’ territoriale du Mali. Tous les pays et toutes les organisations internationales sont unanimes pour dire qu’il faut respecter l’integrite’ territoriale du Mali. Aucun pays du champs ne veut voir un etat Touareg a’ ses frontieres.
          Nous avons affaire a’ une question de partage du pouvoir entre Bamako et le reste du Mali dont le nord. Il faut permettre aux nordistes de gerer leurs affaires. Soyons honnetes en reconnaissant que la centralisation a echoue’. LET’S TRY SOMETHING DIFFERENT!
          Djeden vous dites: “…Si le nord echappe au Mali, il passera dans les mains des groupes criminels et des djihadistes. Le MNLA ne fait que travailler pour ces groupes.” Djeden nous sommes deja au point dont tu as peur. Le reste du monde essaie de nous aider a’ limiter les degats.

  24. UN PRESIDENT MOINS QUE RIEN
    LE BOEING D’ABORD
    LA FAMILLE ENSUITE
    LE MALI INCH ALLAH

    BRAVO CONTINUEZ A NEGOCIER
    MOPTI CAPITALE FEDERALE SERA PRISE VITE FAIT À LA PROCHAINE GUERRE

    ALLEZ ALLEZ VAMOS

    LE CRITIQUANT CRITIQUÉ
    LE DIRIGEANT DIRIGÉ……..

  25. C'est quand même effarant qu'une petite minorité veuille dicter sa volonté a toutes les populations maliennes vivant au nord de Mopti! Ceci est du a l'incapacité des pouvoirs publics maliens de 1960 a nos jours a mettre en place un système de développement cohérant . Le pire est que chaque gouvernement que nous avons depuis 1960 est plus médiocre que son prédécesseur!

  26. IBK, let,s call the bluff!!!!!!!
    Qu’il l’appelle autonomie de gestion ou federation peu importe!!!! L’essentiel est de respecter l’integrite’ territoriale du Mali!
    Nous allons nous rassurer que Tombouctou et Gao aussi seront des etats federaux ou des regions autonomes. Gao et Tombouctou peuvent tres bien decider de ne pas aller dans cette direction!
    AUCUN SUDISTE NE DOIT ETRE DANS LA DELEGATION QUI NEGOCIERA AU NOM DU GOUVERNEMENT!!!! LAISSEZ LES NORDISTES DISCUTER ET TROUVER DES SOLUTIONS A’ LEURS PROBLEMES!!!! TOUTES LES SOLUTIONS QU’ILS ARRETERONT DOIVENT ETRE RESPECTE’ES TANT QU’ELLES NE PORTENT PAS ATTEINTE A’ L’INTEGRITE’ TERRITORIALE DU MALI!
    LET’S CALL THE BLUFF!!!!
    LE NORD EST UN FARDEAU POUR LE SUD!!!! THEY LIKE TO RUN THEIR AFFAIRS, LET THEM DO IT!!!!

  27. Il faut vous respecter un peu. Vous les rebelle vous vous croyez assez important maintenant pour même déplacer notre capitale de Bamako a Mopti? Si le bon a rien ATT vous avait promis cela et bien vous pouvez bien rêver. Moi je ne vois aucun problème avec une autonomie ou fédéralisme ou quoi d’autre, mais si des individus qui n’ont jamais rien apporte à l’État du Mali veulent redéfinir notre passe, présent et future, le rêve est bien permit.

    Si c’est la France ou la suisse qui vous a mis ça dans vos sales c.u.ls de singes rouges du désert malien, vous rêvez.

    Prenez votre Kidal tranquillement et foutez le dans votre c.u.l ou bien allez y vous masturbez avec, tous les jours en cas de trop plein.

    Mais ne parlez pas de Bamako ou autres si vous voulez vraiment que cette situation aboutisse a un quelconque compromis.
    En parlant de libération, les touaregs et arabes doivent libérer leurs esclaves Beulahs qu’ils violent et abusent depuis des siècles. Tout cela sera débattu.

  28. La question dont je me pose, le MNLA représente qui ou quoi, pour prétendre à une telles proposition ou décision concernant l’avenir d’un peuple entier qui ont vécu ensemble pendant des siècles. Je ne trouve aucun fondement ou logique dans la création d’un État fédéral imaginé par ces voyous du MNLA qui ne sont qu’un groupuscule de bandits alliés aux narco-téroristes et manipuler par des forces invisibles qui n’ont aucune considération pour les peuples africains. Je demande à tous les maliens de rester vigilants pour barrer la route à ces inconscients et ennemies du Mali.

  29. L’option force minimisée par l’opinion publique Malienne est l’unique et seule alternative pour la paix définitive en république du Mali peu importe le temps , peu importe le coût, la guerre contre les terro-narcojihadiste est inévitable,il est demandé à tous les Maliens de l’extérieur et ceux de l’intérieur de se donnent la main en matière des finances, de stratégie, de diplomatie, de la politique productive bref dans l’union sacrée et en contribution dans toutes les formes pour mettre fin au comportement des enfants bleus. Je suis indigné par ces voyous, le gouvernement doit s’assurer que la diplomatie stérile n’arrangerait plus notre république, c’est dire malheureusement notre diplomatie, et notre stratégie(communication) dessinent déjà leurs limites, optons pour la guerre inévitable, selon nos ancêtres qu’on ne peut se soucier de la mort et songer de la décomposition corporelle! fin de citation. Mettons nous tous à pied d’œuvres quelque soit la gravité, la conséquence, les retombées(justice internationale). Cette situation nous interpelle tous hommes, femmes du Mali d’agir en patriote pour bien lorgner tous les angles, tous les contours, tous les pourtours, tous les dessus, tous les dessous, tous les aspects, tous les facteurs et toutes les options pour éviter à court et à long terme toute une dérive à la république du Mali. Préservons l’héritage légué par nos grands parents, par nos parents pour nos enfants et pour une perpétuité. La solution politique constitue un piège pour l’intégrité du Mali, une opportunité pour la France et pour les occidentaux, sachons que le Mali en refusant de faire la guerre est pris par le piège de la Suisse et de la France,la loi dent pour dent œil pour œil pourrait nous éviter l’inévitable à l’horizon,his real brother is not only that the same parents, but his savior. Que dieu bénisse le Mali

    • JULES TU AS TOUT COMPRIS

      MESSIEURS LES MUNICHOIS MALIENS

      ALLEZ NÉGOCIER LA PARTITION A MOYEN LONG TERME DE VOTRE PAYS

      ALLEZ NÉGOCIER COMME DES NAÏFS A L’INSTAR DE CHAMBERLIN ET DALLADIER EN 1938 QUI PENSAIT AINSI EVITER LA GUERRE AVEC HITLER

      ALLEZ PERDRE VOTRE TEMPS ET ENERGIE ET ABOUTISSEZ AU SUCCESSEUR DES ACCORDS DE TAMMANRASSET ALGER OUAGA OU QUE SAIS JE …..

      MAIS L’HISTOIRE RETIENDRA QU’IL Y’AVAIT DES MALIENS QUI AVAIENT OPTE POUR LA RÉSISTANCE QU’ELLE QU’EN SOIT LE COÛT HUMAIN, FINANCIER OU POLITIQUE

      LA GUERRE D’INDÉPENDANCE DE L’AZAWAD N’EST QU’UNE QUESTION DE TEMPS
      QUI VEUT LA PAIX PRÉPARE LA GUERRE
      IL N’YA QU’EN ÉCRASANT CETTE VERMINE MNLA QUE L’ON OBTIENDRA QUELQUE CHOSE LORS DES NÉGOCIATIONS PHASE ULTIME DE TOUT CONFLIT
      LES BESOINS SONT CONNUS DE TOUS:

      HÉLICOPTÈRES D’ATTAQUE, AVIONS DE COMBAT ET CHARS D’ASSAUT

      CE N’EST PAS PARCE QU’ON A PERDU UNE BATAILLE QUE L’ON A PERDU LA GUERRE
      ALLEZ Y LIRE L’APPEL DU 18 JUIN 1940 DE DE GAULLE

      MR LE PDT IBK PREPAREZ LE PAYS POUR LE JOUR J

Comments are closed.