Le président du Mali sur RFI: «Je suis prêt à partir»

56
1

Dans une interview accordée à Alain Foka, sur RFI, le président du Mali, Amadou Toumani Touré affirme qu’il est «prêt à partir» en dépit de la situation qui prévaut dans le nord de son pays. Nous publions, en avant-première, les points clés de son intervention. Vous pourrez écouter l’intégralité de cet entretien dans le «Débat africain» qui sera diffusé dimanche 26 février à 08h10 TU et à 22h10 TU.

Le Mali doit organiser, au mois de juin, une élection présidentielle dans un climat de guerre dans le nord du pays. Depuis le 17 janvier dernier, le Mouvement de libération de l’Azawad (MNLA) et d’autres rebelles touareg mènent une offensive visant à obtenir l’indépendance de cette région. A ceux qui accusent le président malien de ne pas vouloir mettre fin à cette rébellion qui entraverait le bon déroulement des élections et qui lui permettrait ainsi de se maintenir au pouvoir, Amadou Toumani Touré confirme l’organisation des élections et se dit «prêt à partir».

Nous mettrons tout en œuvre pour que les conditions soient réunies et qu’au plus tard, le 10 juin, nous ayons un président de la République librement et démocratiquement élu. Cela fait 50 ans que le problème du Nord existe. Nos aîés l’ont géré ; nous le gérons et nos cadets continueront à le gérer. Ce problème ne finira pas demain. Par conséquent, je ne crois pas que cela soit censé de penser que la meilleure manière de rester, c’est de faire la guerre.

S’il y avait à choisir entre le Mali et la guerre, je choisirai le Mali. Je suis prêt à partir ; je m’en irai et je souhaite, de tout mon cœur, que le Mali ait un président démocratiquement élu. Ce sera une victoire de la démocratie, bien plus importante que celle de la guerre.

Cela me fait mal d’entendre dire que je laisse faire une guerre pour pouvoir rester au pouvoir. Rester à faire quoi ? Je suis déjà parti. Je partirai. D’abord, je respecte la constitution que j’ai faite moi-même et ensuite j’aurai une autre vie après le pouvoir.

Amadou Toumani Touré considère que l’intégrité du territoire n’est pas menacée et qu’il n’y aura pas de période de transition.

Il n’est dit dans aucun article de la constitution, qu’en cas de menace de l’intégrité du territoire, une période de transition est prévue. Quoi qu’il arrive sur le terrain, la mission fondamentale des forces armées est celle d’organiser les élections libres et transparentes.

Ceux qui parlent de transition sont ceux qui sont pressés d’être ministres et convaincus de ne pas arriver au pouvoir par la voie des élections. Vous me parlez d’officiers qui peuvent décider de prendre le pouvoir puisque – disent-ils – je ne veux pas mettre fin à cette rébellion dans le nord du Mali. Mais qui sont-ils ? Je ne les ai jamais rencontrés. Que ce soit clair dans la tête de chacun : il y a des gens (des hommes politiques et des hommes de tous bords) qui sont déjà en train de faire leur petit chemin, parce qu’ils ne veulent pas qu’il y ait des élections et je pense que le plus mauvais service que l’on puisse rendre à notre pays, c’est de ne pas les organiser.

Le nord du Mali est confronté au problème du terrorisme avec notamment la présence du groupe terroriste al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) qui s’y est développé pendant les dix dernières années – les dix ans de mandat du président Amadou Toumani Touré. A ceux qui l’accusent de laxisme avec le mouvement, il répond qu’il s’agit d’une menace internationale et appelle les Etats de la région à le combattre ensemble.

Aqmi vient de tuer 70 jeunes Maliens. Vous pensez que nous avons été laxistes ?! Il y a deux, trois ans, nous avons perdu une trentaine de jeunes Maliens dans la guerre contre Aqmi. Vous pensez que nous avons été laxistes ?! Aqmi est une menace venue d’ailleurs ; c’est une menace internationale et c’est une organisation qui a des revendications plus lointaines qu’on ne le croit. Aqmi est internationale et interrégionale.

Nous pensons que pour combattre Aqmi, un seul pays n’a pas les moyens suffisants. La guerre contre le terrorisme n’est pas seulement militaire ; c’est un problème de développement, de sécurité et de défense.

La solution contre Aqmi ? Nous l’avons. Depuis 2006, j’ai demandé une conférence de chefs d’Etat et je n’ai pas réussi à l’avoir. Nous avons perdu six ans. Aqmi est une organisation internationale et transfrontalière ; la réponse doit être, par conséquent, transfrontalière. Comment font ces hommes pour vivre ? Où se rabattent-ils ? Où est-ce qu’ils mangent ? Le Mali s’est dit qu’il faut approuver un programme de cinq ans et créer une cohabitation qui ne soit pas profitable à Aqmi. Nous devons planifier et dégager des textes juridiques avec les pays de la région et occuper, avec nos armées, toute cette zone saharo-sahélienne.

Les gens d’Aqmi sont en mouvement constant, allant de frontière à frontière et c’est pour cela qu’il faut que, tous ensemble, on bloque. Le Mali est partisan de tout cela.

Le trafic de drogue est également un des points clefs de cette interview. Le président malien s’insurge lorsque des complicités au sein de sa propre armée sont évoquées et qu’on le soupçonne de fermer les yeux.

Ce n’est pas vrai ! S’il y a des complicités, c’est au niveau du MNLA. Les 300 à 350 véhicules qui se promènent dans cette bande ont besoin de carburant ; de pneus ; d’huile ; de réparations. Tous ces narcotrafiquants ont besoin de logistique et d’alimentation. Qui les nourrit ? Où se ravitaillent-ils ?

Pour quelles raisons fermerions-nous les yeux ? Nous nous battons contre un trafic transfrontalier ; nous détenons des hommes ; nous les mettons en prison… et vous pensez que nous fermons les yeux ?! C’est une accusation gratuite. Pour arriver jusqu’ici, la drogue est bien partie de quelque part. Nous, on ne plante pas de drogue dans le désert ; il n’y a pas un arbre qui pousse. Donc, d’où est-ce qu’elle vient ?

La drogue est intercontinentale ; elle ne nous est pas destinée mais nous sommes une zone de passage, malgré nous. Lutter contre ce trafic exige un large dispositif qui implique plusieurs pays, plusieurs continents et plusieurs services qui ont, chacun, une part de responsabilité. Par conséquent, dire que nous fermons les yeux, c’est trop dire. Nous nous battons avec les moyens que nous avons.
Source: RFI 

vendredi 24 février 2012 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
filsko<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 21</span>
Membre
filsko 21
4 années 7 mois plus tôt

Faites attention peuple du Maliba; ne soyez pas trop distrait,le président ATT est un philoman.il n’a pas de parole d’honneur. A bon attendeur salu.

kkka<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 72</span>
Membre
kkka 72
4 années 7 mois plus tôt

Nous nous voulons pas de IBK à Koulouba. Que DIEU protège le Mali de tes arrivistes avec leur seul soucis de se servir et non de servir le Mali.

Papichou<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 111</span>
Membre
Papichou 111
4 années 7 mois plus tôt

ATT doit certainement être bourré ou on a du mal rapporter ses propos. D’abord il dit qu’on aura un président au plus tard le 10 juin. Je lui rappelle que le délai constitutionnel est bien le 08 juin et non le 10. En plus il affirme que la mission fondamentale des forces armées est celle d’organiser des élections libres et transparentes. Qui lui a raconté cette insanité? Et quid du MATCL et de la CENI alors? En outre il affirme à juste raison qu’aucun article de la constitution ne pévoit de période transitoire en cas de menace sur l’intégrité territoriale: mais il oublie que cette même constitution précise qu’aucune procédure de référendum ne peut être entamée ou poursuivie lorsque cette intégrité territoriale est menacée. Alors qui viole la constitution que ATT même a faite? Enfin il pense que les générations futures continueront de gérer ce problème du nord: j’affirme ici qu’avec IBK le problème du nord est définitivement clos en un an maxi. ATT a tout intérêt à empreunter la seule petite de sortie qui lui reste encore; s’il veut autre chose il sera allègrement servi. Dieu bénisse le Mali! Vivement IBK à Koulouba en juin prochain!!!!!!

MANDEFAMA<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 14</span>
Membre
MANDEFAMA 14
4 années 7 mois plus tôt

Bonjour mes frères,

Vous dites que ATT est un bon Président je respecte votre opinion, mais je sais très bien que vous ignorez toutes les réalités du Mali. Nous jeunes qui sommes ici au Pays, nous sommes les mieux placer pour juger le bilan de ATT. Certes il est un bon démocrate, mais c’est quelqu’un qui est trop laxiste, il a plongé le Pays dans le chaos total (impunité, insécurité, famine, cherté de vie, clientélisme, chômage des jeunes, bref aucune perspective d’espoir pour la jeunesse). Nous nous ne lui qualifions pas de bon dirigeant. Le développement d’un pays, ce n’est pas la construction des routes et des échangeurs, mais c’est d’abord et avant tout assurer le bien être des citoyens (Une bonne éducation, la santé, l’autosuffisance alimentaire.

Lynx22<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 2901</span>
Membre
Lynx22 2901
4 années 7 mois plus tôt

@ Lalumiere-Dufour………..Lalumiere-Dufour 24 février 2012 – 22:18
ATT a bien raison de dire que ceux qui parlent de transition sont ceux qui ne gagneront jamais aux urnes! Ils savent que la transition est la seule voie pour eux d’occuper des postes ministeriels. Lynx22, le miserable est celui qui ne comprend pas que meme dans les democraties occidentales, ceux qui contribuent fortement aux campagnes electorales…..”””””
Lalumiere-Dufour 25 février 2012 – 03:24
“”””Lynx22, il ne faut pas confondre les democraties occidentales aux democraties Africaines. Nous avons des cultures differentes et nos concepts de la democratie ne sont pas necessairement les memes!””””Tu es un veritable farceur toi,qui a mis les democraties occidentales sur la place ????Trouves toi tout seul….car la logique est un exercice penible !!!!:lol: 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 🙄

miri<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 309</span>
Membre
miri 309
4 années 7 mois plus tôt

Bsr Bro, ce gars(NALOMA) est une vraie girouette. 🙁

Lynx22<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 2901</span>
Membre
Lynx22 2901
4 années 7 mois plus tôt

Salam Bro,son mal est incurable.. 😐

ApemaMali<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 1373</span>
Membre
ApemaMali 1373
4 années 7 mois plus tôt

Nul n’est Prophete chez soi!!! Merci et courage Mr le President. Vous avez été naif et peché sur certaine question telle la securité mais vous n’etes nullement le dernier de la classe. L’acte positif posé par ce Mr se sentira dans 10 ans dans ce pays….Reste vigilant et surtout met à sa place Alain Juppon qui te rendra visite demain au Palais. Ne laisse passer cette occasion!!!

Lalumiere-Dufour<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 219</span>
Membre
Lalumiere-Dufour 219
4 années 7 mois plus tôt
Apema, Je suis d’accord avec vous pour dire qu’ATT est un grand Mr,un grand president et un grand democrate. Ceux qui ont choisi comme sport de le diaboliser, constateront sont importance et sa sagesse des qu’il quitte le pouvoir! En ce qui concerne la visite que le Ministre Francais des Affaires Etrangeres Mr Alain Juppe’ lui rendra, je pense qu’il n’est point necessaire de tenter de mettre qui que ce soit a’ sa place. Tonton ATT doit eviter la confrontation! A sa place, j’aurais pose’ les deux questions suivantes a’ l’hote de marque: 1- Quelle est la lecture du gouvernement Francais de la situation? 2- Quelles sont les solutions que le gouvernement Francais propose pour aider le Mali a’ resoudre la crise du nord? Les amis,soyons prudents. Nous sommes a’ un point ou’ nos emotions doivent etre mises de cote’. Je sais que ce n’est pas facile pour des cultures dirige’es par…l’emotion et/ou le coeur! Soyons dirige’s par nos tetes! Le jeu est tres sale et les pieges sont partout. ATT peut utiliser les mots suivants d’Aime’ Cesaire car ils s’appliquent bien a’ sa situation: “…Je ne suis pas un coeur aride. Je ne suis pas un coeur sans pitie’… Lire la suite »
tienimango jitumuka yerewolo<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 3102</span>
Membre
tienimango jitumuka yerewolo 3102
4 années 7 mois plus tôt

naloma tu es vraiment un petit coulibaly…att t,as donne quoi pour le conceder tant de merite vraiment tu es grave toi…..ouvres tes yeux pour voire la realite…..c,est att qui a laisse les jihadistes d,aqmi s,installe sur notre terre …c,est att qui a donne l,ordre aux deserteurs d,une armee etrangere de rentrer au mali avec armes et bagages…..je ne sais pas ce que tu gagnes en faisant les eloges du messie……naloma dis a ton att d,arreter de distraire les maliens honetes……

Lalumiere-Dufour<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 219</span>
Membre
Lalumiere-Dufour 219
4 années 7 mois plus tôt

Le pseudo Naloma a traumatise’ Miri, Lynx22, Lastus et bien d’autres participants de Maliweb. C’est la raison pour laquelle j’ai decide’ de lui donner une retraite bien merite’e. Mon nouveau pseudo est: Lalumiere-Dufour!
Vous direz a’ Miri et ses amis de laisser Foudkg en paix! Le Mr aime bien le Mali!!!!!

alpha gassama<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 22</span>
Membre
alpha gassama 22
4 années 7 mois plus tôt

C’est la France qui supporte les touaregs et le rébellion au nord Mali et cela depuis longtemps . Ils ont une association en france qui a pour but d’aide les hommes bleus du désert .
En 1976 Je lisais ça dans un magasine parisienne .

jama-jigi<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 50</span>
Membre
jama-jigi 50
4 années 7 mois plus tôt

Amnystie Sarkozy a commencer avec les intox en France sur leur site.
On attend leur bilan sur la guerre en libye oubien les bombes de l’OTAN savent faire la difference entre civils et militaires.

Monsieur le president vous êtes entrain de gagner la guerre sur le terrain mais il va falloir que vous vous defendez bien sur le plan médiatique aussi.

paulite<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 116</span>
Membre
paulite 116
4 années 7 mois plus tôt

ATT ne méritait pas une fin de mandat terrible, ATT l’un des meilleurs présidents du Mali,

aucun maliens ne peut dire le contraire .mais que ce que le peuple Maliens demande à ATT

ce de déployer le moins qu’il faut pour en finir avec ses bandes de voyous sans aucune éducation, une armée nationale contre une poigné de voyou comment allons nous comprendre ça ?

Ses bandes de voyou qui n’arrête pas de nous tué comme des animaux , pour sa le peuple Maliens ne lui pardonnerai jamais !!!!

Lalumiere-Dufour<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 219</span>
Membre
Lalumiere-Dufour 219
4 années 7 mois plus tôt

Les choses sont plus complique’es que vous ne les pensez!!!!!!!!!!

wpDiscuz