Présidentielle de 2012 : Modibo Sidibé en position de favori

0

Les choses commencent à se préciser petit à petit. Avant l’épreuve, quelles pourraient être les chances des potentiels prétendants au fauteuil du Président de la république ? Ce qui paraît plus que sûr à l’heure actuelle, c’est qu’un sérieux semble se détacher des autres. Il s’agit de Modibo Sidibé, l’ancien premier ministre, qui continue à engranger des adhésions de tailles. Après les soutiens dont il a bénéficiés au tout début de la part de certains hommes de notre pays, notamment : Docteur Firhoun Maïga, Soumana Mory Coulibaly, Alhassane Dembélé ; c’est au tour du maire du District Adama Sangaré de sortir de son silence pour annoncer son soutien officiel à la candidature de Modibo SidIbé.

 

En faisant allusion aux dernières évolutions, l’on ne se tromperait pas de dire que nul doute, au vu de l’évolution actuelle des adhésions à la cause de Modibo Sidibé, le vinaigre pourrait bien être amer par certains candidats (probablement dits de sérieux prétendants » et appartenant à des partis dits : « grands partis politiques ». Un des points non négligeable pourrait bien être la division et les défections qui sont désormais de plus en plus visibles au sein de la plupart des partis politiques considérés, comme étant de gros calibres de l’arène politique de notre pays. Au rythme où vont les choses, on pourrait tenter de dire que l’ancien Premier Ministre, Modibo Sidibé est en pôle position. Car il semble bénéficier l’admiration d’un bon nombre de maliens n’ayant jamais milité au sein d’une formation politique. Aussi, à ce lot, il faut ajouter la liste des mécontents des partis politiques, qui continuent à adhérer à la cause de l’ancien premier ministre.

 

Des défections à ne pas négliger !

C’est le cas de la ruche, où les défections sont devenues monnaies courantes depuis des mois. Après le départ des premiers gros bras, qui ont dévoilé depuis de longs mois leur soutien à l’ancien premier ministre ; c’est un autre gros calibre de la ruche et pas n’importe lequel, qui vient d’annoncer son soutien à Modibo Sidibé. Une défection de droit si l’on se réfère aux règles de la démocratie, et aussi, il ne s’agit pour lui de quitter la ruche, car Adama Sangaré a mûrement réfléchi avant d’apporter son soutien à l’ancien PM. Aussi, il s’agit pour lui de soutenir son candidat préféré.

 

Le maire du District de Bamako, Adama Sangaré, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est finalement sorti de son silence. En déclarant ouvertement la semaine dernière son soutien à la candidature de l’ancien Premier Ministre, Modibo Sidibé, Adama Sangaré aura choisi le candidat de son cœur et nul ne peut empêcher son prochain à avoir sa préférence dans la vie. Adama Sangaré a fait la déclaration de son soutien à Modibo Sidibé pour la présidentielle de 2012, au cours d’une rencontre de sa sous/section ADEMA/PASJ de la commune III du District de Bamako.

Le soutien du charismatique enfant de la cité des Balanzans et grand mobilisateur d’électeurs de son rang, à la candidature de Modibo Sidibé devra servir de leçon à plus d’un rucher.

 

A ce rythme où vont les choses, au sein de l’ADEMA, qui seraient les vrais soutiens du candidat de la ruche : Dioncounda Traoré ?

Avec le soutien de ce gros calibre de la classe politique à l’ancien PM, nul doute que nombreux parmi ces prétendants au fauteuil du Président de la république n’ont pas eu de sommeil aisé le jour de cette annonce. A commencer par les prétendants tels que : IBK du RPM, Soumaïla Cissé de l’URD ou le Pr.  Dioncounda Traoré, qui milite au sein du même parti (ADEMA/PASJ) que le maire du District de Bamako. Que dire alors des autres candidats (même s’ils sont considérés comme des outsiders) qui, certainement avaient un œil pour un quelconque soutien du maire du District de Bamako à leur candidature.

 

Au vu de l’évolution actuelle des choses, nul doute que la bataille présidentielle de 2012, pourrait surprendre plus d’un. Car, en plus du soutien du maire du District Adama Sangaré ; Modibo Sidibé est en train d’enregistrer de grosses adhésions à sa cause à travers le pays. En témoigne les soutiens de la plupart des membres des coordinations régionales et sections locales de l’ADEMA de Sikasso, de Ségou, de Mopti, de Kayes, de Kidal, et bien d’autres localités. Aussi faut-il ajouter à ce lot d’adémistes, ayant choisi d’aller avec Modibo Sidibé pour la présidentielle à venir, des fans de l’homme, qui surgissent de partout, venant de tout bord et surtout de différents partis politiques tels que : le RPM, le MPR, l’URD, le CNID, le PIDS, le PCR, le PEI, l’ADEMA, entre autres. C’est pourquoi, il s’avérait que la peur a récemment pris d’assaut les états majors d’autres potentiels candidats tels que : IBK, Soumi le champion, et bien sûr Dioncounda Traoré.

Avec ces multiples adhésions qui viennent de partout, des clubs et associations créés en son nom un peu partout à travers le pays, Modibo Sidibé pourrait ravir la part du lion lors de la présidentielle à venir à tous ses détracteurs. Pourvu que ces soutiens ne soient des tapes à l’œil.

Par Zhao Ahmed A. Bamba

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER