Presse en ligne : lancement officiel de l’Association APPELMali

0
Le présidium lors de la cérémonie de lancement

Le samedi 27 février dernier, la Maison de la presse du Mali a servi de cadre au lancement officiel des activités de l’Association des professionnels de la presse en ligne  (Appel-Mal). La cérémonie, placée sous la présidence d’un Conseiller Technique du MENIC, a enregistré la présence du Chargé d’Affaires publiques de l’Ambassade des USA, la Chargée de communication du bureau de l’Unesco au Mali, l’AGETIC….

-Maliweb.net-29-02-2016-Le président du comité de pilotage de la Maison de la Presse, Dramane Alou Koné, a rappelé l’importance accrue prise par la presse en ligne, particulièrement en cette période du 21ème siècle. Avant de dire toute la disponibilité de la Maison de la presse à soutenir l’association.

«Les Etats-Unis d’Amérique encouragent toutes initiatives visant à renforcer le professionnalisme des medias et à amener ces dernier à jouer leur rôle», a déclaré Andrew Lee, Chargé d’Affaires de l’Ambassade des USA au Mali.

Prenant ensuite la parole, la président de APPEL MALI,, Mme Keïta Mamou Diarra Diop a fait l’état des lieux de la presse en ligne, une presse qui connaît une croissance fulgurante au Mali où, à coté des nombreux portail d’actualité, on rencontre également des sites de revues de presse et de publicité en ligne.  «Dans ce panorama devenu très dynamique en quelques années, il y a des journaux d’informations, en ligne qui fonctionnent  comme de petites entreprises », a précisé Mamou Diarra Diop. Pour la présidente de APPEL MALI, la presse en ligne encore appelée presse numérique, est désormais incontournable et compte dans le paysage de la presse malienne. Son importance, dira-t-elle, peut se vérifier face à l’intérêt croissant de la presse écrite qui la reprend aussi souvent que les réseaux sociaux sur lesquels elle s’appuie pour apprécier son audience ou promouvoir son contenu propre et gagner de plus en plus de lecteurs.

Tirant essentiellement ses revenus de la publicité ou des campagnes annuelles de promotion d’entreprises, de services, de partenariats et ou de contrat avec les grandes compagnies de téléphonie mobiles, la presse en ligne n’en demeure pas moins confrontée à plusieurs difficultés sur lesquelles la présidente a tenu à mettre un accent particulier.  «Non réglementée, la presse numérique au Mali souffre aujourd’hui d’un problème fondamental d’éthique et de déontologie journalistique ;   Il n’y aucune espèce de réglementation du contenu en ligne, qui accuse souvent un problème de fiabilité des sources ou de vérification de l’information à plusieurs niveaux. S’y ajoutent des erreurs liées à la désinformation, au sensationnel ou au plagiat. Beaucoup de site reprennent la presse écrite sans signer les auteurs ou produisent des contenus trop peu fouillés ou fiable. L’un des problèmes majeurs est le manque de formation des journalistes en ligne qui s’improvisent journaliste tout court. Or, l’écriture web obéit à des règles, des codes et se base essentiellement sur les agences, les dépêches, et le travail de recherche du journaliste », a souligné Mamou Diarra Diop.

Pour faire face à ces difficultés, APPEL MALI a élaboré un plan d’action qui prévoit, entre autres activités, l’organisation de formation des journalistes à l’écriture web et au journalisme citoyen ; des séances de renforcement des capacités sur l’Ethique et déontologie des médias comme base de travail, des journées (séminaires) de réflexion sur la place et la réglementation de la presse numérique.  L’organisation de journées de débats entre acteurs de la presse numérique, la prise en compte du statut de la presse en ligne dans les textes régissant le secteur, l’allocation d’une aide pour soutenir les entreprises de presse numérique, font également partie des objectifs de l’association.

Dans son discours de lancement officiel, Gamer Dicko, représentant du ministre de l’Economie numérique, de l’information et de la communication, a insisté sur l’importance d’une presse (numérique) qui joue aujourd’hui un grand rôle dans l’information. «C’est une presse nouvelle qui se caractérise par une concurrence accrue », a noté M Dicko. Avant de dire toute la disponibilité du MENIC à accompagner et soutenir les actions de APPEL Mali.

Papa Sow 

PARTAGER