Kayes : Stop Ebola ! Et les jeunes s’impliquent.

1

 Kayes : Stop Ebola ! Et les jeunes s’impliquent.La Jeunesse de Kayes est  déterminée à jouer sa partition dans la lutte contre le virus à fièvre Ebola. Dans ce cadre les jeunes kayesiens ont organisé deux caravanes de sensibilisation dans la ville de Kayes le lundi 10 et mardi 11 novembre 2014.

 

L’objectif de cette caravane était de manifester la solidarité de la jeunesse aux personnes en observation depuis bientôt 21 jours et qui heureusement ne présentent encore aucun signe de la maladie.. Deux  jours durant les jeunes ont sillonné tous les 6 quartiers de la commune  du Plateau à Légal Ségou, de Liberté en passant par le Khasso, Lafiabougou et Kayes N’di scandant des slogans pour sensibiliser les populations sur le virus à fièvre Ebola , entres autres slogans « Non à la stigmatisation et à la discrimination des personnes en contacts n’ayant  présenté aucun signe de la maladie », et des messages forts de prévention « Ebola une réalité ! Ebola très contagieux ! Mais Ebola  évitable par le lavage multiple des mains au savon et le contact avec les personnes malades!»

Le Gouverneur de la région de Kayes, le colonel Salif Traoré après avoir salué les jeunes pour cette initiative a invité les populations de Kayes à réintégrer les compatriotes qui étaient en observation et qui ne constituent aucun danger aujourd’hui, mais très rapidement le chef de l’exécutif régional  a demandé aux uns et aux autres à continuer d’observer les mesures préventives afin d’éviter toute forme de contamination.

Le Président du Conseil Local des jeunes, Modibo Berthé, de son côté s’est engagé avec toute la jeunesse à soutenir les personnes en observation et à sensibiliser les populations à toujours continuer à respecter les mesures d’hygiène de prévention. Les jeunes de Kayes ont mis à profit cette caravane  pour vulgariser ces mesures simples.

Cette Caravane de sensibilisation  des jeunes de Kayes contre la maladie  Ebola s’est terminée  par la remise de cadeaux aux gagnants du jeu concours organisé par l’URTEL.

Elhadj Niane

 

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.