Filière privée du Hadj 2014 : Malgré un engouement moyen, les préparatifs vont bon train

2

La commission d’organisation de la filière privée du pèlerinage aux lieux saints de l’Islam a animé une conférence de presse hier mardi à la maison du Hadj. L’objectif de cette rencontre était de faire le point sur le déroulement des préparatifs pour effectuer le cinquième pilier de l’Islam à moins d’un mois de l’évènement. Le moins que l’on puisse dire c’est que la filière privée qui a la charge de 90% du quota des 9000 pèlerins accordé à notre pays, est sur les derniers réglages. Cependant, plus de 20% des pèlerins manquent toujours à l’appel.

 

haj-mecque
Une vue du presidium lors de la conférence

Dans son exposé liminaire, la présidente de la commission d’organisation de la filière privée du pèlerinage aux lieux saints de l’Islam, Mme Cissé Fatim Kouyaté a affirmé que les préparatifs pour le bon déroulement de cet évènement vont bon train. Il convient de rappeler qu’au Mali, les agences de voyages intervenant dans ce domaine sont regroupées dans trois grandes associations à savoir : l’Association Malienne des agences de Voyages et de Tourisme (AMAVT ) le Collectif des Agences de Voyages et de Tourisme pour le Hadj et la Oumra (CAHO) et l’Association Malienne des Agences de Voyages pour le Pèlerinage et la Umra (AMAVPU).

 

Dans ses propos, Mme Cissé a précisé que pour cette édition du Hadj, des dispositions sanitaires sont prises par les agences pour éviter l’intrusion de pèlerins en provenance des pays où sévit l’Ebola. S’agissant de l’hébergement, elle a rappelé que des détails restent encore à finaliser d’où la présence en Arabie Saoudite de responsables maliens de regroupements pour procéder aux réglages de cette activité. Par ailleurs, c’est surtout au niveau de la délivrance des nouveaux visas pour l’Arabie Saoudite que des obstacles sont survenus. Ainsi, c’est avec peine que les agences ont pu acquérir les matériels électroniques à cette fin.

 

 

Au niveau de la restauration, deux prestataires saoudiens agréés ont été choisis par la filière privée, il s’agit des établissements Widal Hameau Abou Challa et Sales Ahmed Boukhary. A ce niveau, des dispositions sont également prises de concert avec le ministère des Affaires religieuses et du Culte pour satisfaire les pèlerins maliens. Signalons que dans le domaine du transport des pèlerins, trois types de prestataires ont été désignés par la filière privée à savoir : l’agence de voyages AMSA, l’agence de voyages Al Madina et les compagnies régulières telles que Royal Air Maroc, Tunis Air, Ethipian Airlines, Kenya Airways, Air France, etc. Ce sont elles qui se partagent le quota total des pèlerins du Mali. Notons que des quelques obstacles ont été constatés pour ce volet. Ainsi, le président du conseil d’administration de l’agence malienne des services aériens (AMSA) Boukary Sidibé dit Kolon s’est voulu rassurant en confirmant que sa structure a été autorisée de transporter 2 800 pèlerins maliens. A travers cette affirmation, le président du Conseil d’administration de AMSA balaie d’un revers de la main les informations qui soutenait que la compagnie saoudienne NAS AIR est la seule habilitée à transporter les pèlerins maliens. Pour lui, la compagnie saoudienne a juste adressé des lettres incitatives en février dernier pour demander aux pays n’ayant pas des compagnies nationales d’emprunter la NAS AIR. En clair, ce n’est donc pas une obligation. Par ailleurs, on note pour l’instant que seuls 80% des pèlerins maliens ont accompli leurs formalités. D’où l’appel des organisateurs aux autres afin qu’ils se manifestent rapidement. Il convient de signaler que cette année, le tarif appliqué par la filière privée est de 2 800 000 FCFA soit un peu plus de 50 000 FCFA que la filière gouvernementale qui est de 2 740 000 FCFA.

Massiré Diop

 

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Nous demandons aux agences d’ameliorer les conditions de voyage et de séjour des pelerins par:
    1/que les départs soient programmé et affiché au moins 72h à l’avance
    2/d’habiller les pelerins en uniforme pas coloré
    3/d’éviter l’entassement des gens dans les hotels
    4/de respecter les miqats temps et lieux
    5/que les pelerins quittent Arrafat avant le coucher du soleil
    6/insister sur les 3 jours à Mina
    7/que la 1ère lapidation soit retardé à 14h et non matin
    8/Éviter trop de bagages aller et retour du hadj
    9/Faire éviter les bousculades,injures,à se frotter sur les rideaux de la kaaba et du baiser de la pierre noire
    10/inviter au pardon,à l”humilité et à la bienveillance salam

  2. CETTE FILIERE CONSTITUE UNE MAFIA ORGANISEE AVEC LA BENEDICTION ET L’ACCOMPAGNEMENT DES POUVOIRS PUBLICS

Comments are closed.