Conférence Nationale des Adeptes de la Tariqua Tidjaniya: Pour renforcer les liens de la Communauté musulmane  

0

Dans le but d’unifier et de renforcer les liens de la Communauté musulmane, le Centre International de Conférence de Bamako a abrité, le 17 Juillet 2011, la Première conférence des adeptes de la Tariqua, sous le haut patronage de sa Majesté le Roi Mohamed VI. La cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par le Ministre de l’Administration Territoriale et des Collectivités Locales.

Etaient également présents à cette cérémonie, le Ministre Marocain des Habbous et des Affaires Islamiques, Ahmed Toufik ; Mohamoud Dicko, président du Conseil Islamique du Mali ; Tierno Hady Thiam, président du Comité d’organisation et plusieurs responsables de la grande famille de la Communauté musulmane qui sont venues de toutes les régions du Mali.
L’objectif de cette rencontre était non seulement de promouvoir la Tijaniya à travers le Mali et partout dans le monde, mais aussi d’unifier les adeptes de Tariqua qui sont éparpillés aux quatre coins du pays afin d’avoir une vision claire dans la résolution et la quête de la perfection de la religion musulmane.

Dans son discours de bienvenue, le Ministre de l’Administration Territoriale et des Collectivités Locales, Kafougouna Koné a révélé que le Mali a été le premier pays a avoir une université islamique qui est Tombouctou la ville mystérieuse, avec ses rayonnements de l’islam, il y a de cela environ mille ans. Il a ensuite affirmé que la Tijaniya, à travers l’islam, cultive en l’homme les grandes valeurs de paix, de tolérance et de dignité. En somme, elle contribue à la bonne gouvernance de la vie d’une personne dans la gestion de son quotidien. En outre, elle fait appel aux Qualifias, aux Cheikhs, aux Moukadems de s’unir, et d’échanger afin d’avoir une vision claire et unique sur le concept de la religion musulmane.

Quant au Ministre Marocain des Habbous et des Affaires Islamiques, Ahmed Toufik, il dira que «cette cérémonie n’est pas diplomatique, ni politique. Elle nous rassemble, nous rassure et nous ramène à l’espoir de Dieu». Aussi, rappelle-t-il, la Tijaniya est un patrimoine commun au Mali et au Maroc et le Lahila ha Illah lah est une référence pour nous unir. En définitive, il s’agit de «l’unité autour de l’unicité».
Par ailleurs, cette rencontre qui a été rendue possible grâce au financement de sa Majesté, le Roi du Maroc Mohamed VI, a été suivie d’un exposé sur le thème «La Tijaniya : Un appel au rassemblement et à l’unité autour de l’unicité d’Allah». Il a été aminé par Alfousseini Diakité. A noter que cette cérémonie a été clôturée par des louanges et des bénédictions en faveur de l’ensemble de la communauté musulmane.
Ibrahim M GUEYE        

PARTAGER