Fête de l’Armée nationale : le Chef Suprême des Armées a présidé la cérémonie de Commémoration

1

Le Président de la Transition, SE le Colonel Assimi GOÏTA, Chef de l’État, a présidé la cérémonie de commémoration du 62e anniversaire de la création de l’Armée nationale, ce vendredi 20 janvier 2023, à la Place d’armes du 3ème Régiment du Génie militaire de Bamako.

Cette cérémonie a enregistré la présence du Premier ministre, des membres du Gouvernement, des Chefs d’Etat-Major ainsi que des Directeurs de services des Armées. Aussi,un faut-il noter la présence à cette cérémonie commémorative, des diplomates accrédités auprès de la République du Mali.

À son arrivée, le Chef Suprême des Armées a procédé d’abord à un dépôt de gerbe de fleurs sur le monument du soldat inconnu pour ensuite honorer la traditionnelle exécution de l’hymne national. Enfin, avant de s’installer sous la tribune officielle, le Président de la Transition a effectué la revue des troupes.

Ce 62e anniversaire a été un moment clé pour le ministre de la Défense et des Anciens combattants, le Colonel Sadio CAMARA, de rappeler la bravoure et le dévouement des forces armées de défense et de sécurité. Aussi, a-t-il souligné dans son allocution tous les efforts consentis par les autorités maliennes, depuis le début de la Transition, pour améliorer significativement les conditions de vie et de travail de l’armée malienne, qui a réceptionné de nombreux équipements de combats et de transports. Selon les précisions du ministre CAMARA, la capacité opérationnelle des unités des forces de défense a atteint un niveau admirable.

Cette cérémonie a été le lieu pour le ministre CAMARA de rassurer les familles des militaires tombés sur le champ d’honneur que le sacrifice de ces hommes ne sera pas pas oublié par la Nation reconnaissante. En vue de prouver davantage cette reconnaissance de la Nation envers les militaires qui ont accepté de se sacrifier pour la survie de la patrie, le Colonel Sadio CAMARA a salué leur mérite à travers la décoration de certains militaires ayant fait des actes de bravoure et de dévouement.

Au cours de cette cérémonie, la médaille de Mérite National avec Effigie abeille a été décernée, à titre posthume, à certains militaires tombés en défendant la patrie. La médaille de la Croix de la valeur militaire, la médaille du Mérite Militaire, la médaille de Sauvetage et la médaille des Blessés ont également été remises au cours de cette journée de fête de l’Armée.

Outre ces remises de décorations, le Président de la Transition a remis un chèque géant d’une valeur de plus de six milliards de FCFA au ministre de la Défense et des Anciens combattants qui l’a, à son tour, remis au Chef du Service Social des Armées.
Des chèques individuels ont également été remis aux ayants droit des militaires tombés sur le champ d’honneur.

Cette cérémonie a pris fin par un défilé militaire.
Dans une interview accordée à la presse, à la fin de cette cérémonie de commémoration du 62e anniversaire de la création de l’Armée nationale, le Président GOÏTA a rendu un hommage mérité au Président Modibo KEITA, sous le leadership duquel l’Armée malienne a vu le jour. Il a rappelé dans son intervention qu’« aujourd’hui, le souci principal du peuple malien est la restauration de la sécurité sur l’ensemble du territoire national ».

Tout en souhaitant une bonne fête à toutes les Maliennes et à tous les Maliens, de l’intérieur comme de l’extérieur, le Chef de l’État a adressé des remerciements à ce peuple pour tous les sacrifices consentis et la résilience dont il a fait preuve. « Ce sont ces sacrifices qui ont permis d’acheter tous ces matériels », a-t-il précisé avant de saluer aussi « l’engagement des Forces de Défense et de Sécurité sur les théâtres d’opérations depuis une dizaine d’années ». Il a également souhaité une bonne fête à tous les partenaires du pays. « Leur présence parmi nous témoigne que le Mali n’est pas isolé et qu’il ne sera pas isolé », a-t-il indiqué avant de préciser que « le peuple malien a opté pour une nouvelle orientation de sa coopération, basée sur l’efficacité, la sincérité. Une coopération dont les résultats tangibles seront appréciés par nos populations qui sont les premières bénéficiaires ».

Il a rassuré que le Mali est ouvert à tous les partenaires pourvu que les trois principes qui guident désormais l’action publique en République Mali, à savoir : le respect de la souveraineté du Mali ; le respect des choix stratégiques et des choix de partenaires opérés par le Mali et la prise en compte des intérêts vitaux du Peuple malien dans les décisions prises, soient respectés.

Ce fut l’occasion pour le Chef suprême des Armées de s’incliner sur la mémoire de tous ces braves soldats tombés sur les théâtres d’opérations pour la défense de la patrie.

PAR Présidence de la République du Mali

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here