La reconnaissance du mérite : Illias Ag Nadroune désormais Colonel Major

0

Il est né en 1973 à Anderamboukane, appartient à la communauté Idaksahak,
dans le cercle de Ménaka. C’est un touareg Idaksahak,

Satisfait des accords de paix de 1996, Ilias ag Nadroune a intégré le corps de la garde nationale avec le grade de sous-lieutenant en 1996 à travers l’EMIA spéciale à l’instar de ses camarades de lutte. Que du chemin parcouru au travers plusieurs bouleversements politiques et institutionnels pendant lesquels, il a su garder une position courageuse de loyaliste pour certains et de peureux pour d’autres parce qu’il n’a pas voulu s’immiscer dans les combines qui finissent par se détériorer au fil du temps. Cette posture fait de lui un homme libre de tout engagement au service des siens dans le respect de la légalité. Le mérite fini toujours par s’imposer.

Il est aujourd’hui l’incarnation du caractère humain et social de la communauté Idaksahak/ Tarbanassa.

Un officier exemplaire

Formé à l’école militaire de Koulikoro (EMIA spéciale), il a occupé beaucoup de fonctions à savoir, commandant de la compagnie adjoint de l’unité méhariste de Léré, commandant de compagnie adjoint de Sikasso, commandant  de compagnie et GMO, ensuite commandant d’escadron à Bamako et Abaibara. Il a été aussi commandant compagnie Ségou,  et à Bamako.  Aujourd‘hui Il est membre CNDDR.

Du haut de ses 1m 85, Ilias a reçu plusieurs formations à l’extérieur entre autres aux Etats-Unis et en Algérie. Il a participé à la mission des Nations UNIES comme observateur en RDC au nom du Mali.

Quel parcours pour cet humble et travailleur officier dans sa vie de tous les jours. C’est un homme de terrain et un loyaliste vis-à-vis de son pays et au vu de son parcours sans faute qu’il a été promu au grade de colonel major par les plus hautes autorités du pays.

Vivement la prochaine promotion !

Yattara Ibrahim

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here