Journée mondiale du livre et du droit d’auteur : Cultiver le goût de la lecture chez les jeunes

0

Pour la première fois, le Mali participera à la commémoration de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur. En prélude à la célébration de cette journée prévue demain au CICB une conférence de presse a été tenue mardi dernier,  dans la salle Thierno Bocar de la bibliothèque nationale par la Commission d’organisation .

Le ministère de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, à travers ses services rattachés dans tout le pays, compte faire de cette célébration, un événement inédit. C’est pourquoi, il a sollicité l’implication des  ministères en charge de l’Education et les élus locaux.

Ainsi, la commission d’organisation a voulu cette rencontre avec les hommes des médias, pour expliquer les tenants et les aboutissants de cette célébration. Elle a aussi parlé des attentes recherchées par l’organisation de cette journée.

Le président de la Commission d’organisation, non moins directeur général de la Bibliothèque nationale, BiramaDiakon dans ses explications dira que le thème retenu pour cette célébration est : « Lire… pour ne jamais se sentir seul ». Et, ce choix n’est pas un fait de hasard.  Parce qu’avec cette période de crise sanitaire,  le livre est important dans l’accompagnement de l’homme. Et surtout quand il s’agit du confinement. Il permet d’être en contact avec le monde extérieur et ne jamais se sentir seul.

Pour que, cette célébration soit une réussite, le département en charge de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme a compris, qu’il faut impliquer tous les acteurs qui œuvrent pour la promotion du livre dans notre pays. C’est pourquoi toutes les faitières ont été associées de près comme de loin à l’organisation de cette journée.

BiramaDiakon, dira que trois activités phares ont précédé le jour même de la célébration. Il s’agit : d’une communication verbale adressée aux plus hautes autorités du pays, une conférence de presse et l’adresse à la nation de Mme le ministre de la Culture, prévue aujourd’hui 22 avril.

Quant à l’activité majeure prévue pour ladite célébration, elle se passera au Centre international des conférences de Bamako (CICB). Et au cours de cette cérémonie, il est prévu 60 minutes de lecture. C’est-à-dire, que durant d’une heure de temps, il y aura des séances de lecture sur toute l’étendue du territoire national.

Toujours, aux dires du président de la Commission d’organisation, la journée sera également mise à profit pour rendre hommage aux écrivains maliens et d’ailleurs. Dans la même dynamique, 10 sites sont identifiés pour procéder à des remises de livres.

Au cours de cette célébration des livres seront distribués dans les établissements scolaires et universitaires  et  des expositions- vente de livres et des séances de lecture publique seront organisées.

Diakalia M Dembélé

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here