SEBA : Un espace pour développer une culture à la citoyenneté

0

Venus de tous les horizons du pays, le Salon de l’enfance de Bamako sert de brassage pour tous les enfants et jeunes, tout en servant un espace de divertissement et d’apprentissage pour eux

Hier, les rideaux sont tombés sur la 3ème édition du SEBA 2017. Organisé par la Cité des enfants sous la couverture du ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, la présente édition avait pour thème : « Enfants vecteurs de paix, acteurs du changement pour un développement humain durable ». Elle s’est déroulée du 23 au 27 décembre à la Cité des enfants, avec la participation de tous les enfants et jeunes venus de toutes les régions du pays. Elle a permis aux enfants et adolescents de la ville des trois caïmans d’exposer au grand public leur savoir-faire. Aussi, le SEBA s’est révèle comme une vraie tribune, permettant aux enfants d’aborder des sujets relatifs à leur avenir. Il s’est agi aussi pour eux de formuler des recommandations qui doivent désormais servir de canevas pour le département en charge de l’enfant, de faire leur promotion.

Selon la directrice de la Cité des enfants, Mme Koumaré Amina Cissé, ces 5 jours ont été mis à profit pour l’organisation des panels. Ceux-ci ont permis de traiter des thèmes tels que : l’Education citoyenne, ma patrie, mon drapeau ; Le rôle de l’éducation des enfants en général et celle des filles en particulier dans la construction de la paix ; La protection de l’enfant ; Le rôle des jeux dans la cohésion sociale ; La justice juvénile ; La qualification des enfants et jeunes, quelles opportunités à travers la formation professionnelle etc.

Des ateliers de formation ont été tenus et qui ont permis aux enfants d’avoir droit à la formation des pairs éducateurs sur la santé de la reproduction des adolescents ; à la formation en techniques journalistiques ; les sciences, technologie, engineering and mathematics etc.

Des journées ont été également dédiées à certaines écoles partenaires, à savoir : le Groupe scolaire « Farandole », du village SOS de Sanakoroba ; le Groupe scolaire I de Sogoniko, de la Medersa « El Hilal » ; le Groupe Banassou et Tigana Daliba.

La vice-présidente du parlement des enfants du Mali, Mademoiselle Sow Aminata Diallo, dira que les enfants journalistes ont mis leur savoir-faire en jeu pour partager les temps forts de ce salon avec ceux qui n’ont pas pu prendre part physiquement à cette édition. Cela, a été fait autour d’un petit journal TV de chaque soir, après la météo, la retransmission synchronisée sur les radios partenaires et la production d’une magazine spéciale, dédiée au salon. Ce qui est fort appréciable pour ces productions, c’est que toutes ces réalisations ont été accomplies par les enfants et jeunes journalistes avec le concours des encadreurs des différents domaines.

Quant au ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Traoré Oumou Touré, le SEBA 2017 en plus de son caractère festif et ludique, offre aux enfants un espace pour développer une culture à la citoyenneté, de brassage, de partage, de création de liens d’amitié, de fraternité et de solidarité. De même, il a servi de véritable tribune pour les enfants, pour s’exprimer à travers les panels de discussions, des plateaux télé et radios etc. C’est pourquoi, Mme le ministre a souhaité que la culture de la paix, puisse servir de moteur pour le changement du monde au sein de nos familles.

Notons que cette 3ème édition a bénéficié le sponsoring de plusieurs partenaires que sont l’Unicef, Bornefonden, Minusma, Right to play, Terre des hommes Lausanne, Plan Mali, Mali-lait Sa, l’Ong Agir, l’Ortm etc.

Diakalia M Dembélé

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here