Préselection des Candidates pour Miss ORTM à Bamako : Six postulantes sur douze seront choisies ce samedi pour représenter le District

0

Douze postulantes ont été choisies, le samedi 2 décembre par le jury présidé par Amadou Konaté de l’ORTM pour la prochaine phase du concours Miss ORTM à Bamako. Six autres seront choisies ce samedi pour représenter Bamako pour la grande finale de ce concours de beauté, prévue pour le 23 décembre au Centre international de conférences de Bamako.

e concours de l’élection Miss ORTM est un événement culturel que le Comité syndical de l’ORTM organise chaque année. C’est une manière de terminer l’année en beauté. En effet, depuis un certain moment, un appel a été lancé aux jeunes filles qui souhaiteraient se présenter pour l’édition 2006. Sur les 58 candidates inscrites, 35 se sont présentées.
Comme à l’accoutumée, cette cérémonie s’est déroulée à la cantine de l’ORTM en présence d’une foule nombreuse, composée des amis et parents des candidates. Le jury qui avait la lourde tâche de départager les postulantes, était présidé par Amadou Konaté.

Et trois petits tours ont suffi aux membres de jury pour les départager. Les candidates ont tout d’abord fait un tour d’ensemble puis deux par deux, suivi de la présentation individuelle.
Au finish, douze ont été retenues. Ainsi, avec 121,5 points, Mlle Déguéne N’Diaye est arrivée en première position. Cette dernière est l’une des dauphines de Miss Malaïka 2006.

Les autres postulantes ont pour noms : Siré Gogo Daou, Fadima Maïga, Ténimba Traoré, Mariam Sidibé, Alima Simpara, Françoise Koné, Paye Traoré, Fatoumata Koné, Fatoumata S Traoré, Oumou Bah et Awa Diallo. Sur ces douze, six seront retenues ce samedi 9 décembre au cours d’un concert qui aura lieu au palais de la Culture, Amadou Hampaté Bah. Ce show sera animé par une kyrielle d’artistes dont Adja Soumano, Djénéba Seck, Nènè Soumano, Fati Kouyaté. D’ores et déjà, ce spectacle sera une réussite puisque les mélomanes, surtout les femmes, n’aiment que voir sur scène Fati Kouyaté (fille de Tata Bambo Kouyaté) et sa coépouse, Nène Soumano.

En tout cas, les six demoiselles qui auront la chance d’être élues ce samedi, rivaliseront de beauté avec les autres représentantes des régions et de la communauté malienne de France. Ce sera au cours de la grande finale qui aura lieu le 23 décembre prochain au Centre international de conférences de Bamako (ex-palais des congrès). La communauté franco-malienne sera représentée par Fatoumata N’Douré, tandis que Fatoumata Dia défendra la région de Sikasso pour cette finale. Les autres régions choisiront leur représentante ce week-end.

Alou B HAIDARA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER