Coup d’État au Mali : les militaires proposent une transition de deux ans et la CEDEAO en demande moins

3

La junte qui a pris le pouvoir au Mali a proposé dimanche et lundi derniers à la délégation de la Cedeao une transition de deux ans, dirigée par un militaire.

« La junte a affirmé qu’elle souhaite faire une transition de deux ans au lieu de trois  pour revoir les fondements de l’État malien. Cette transition sera dirigée par un organe présidé par un militaire, qui sera en même temps chef de l’État », a indiqué une source au sein de la délégation de la Communauté des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao), à l’issue du deuxième jour de négociations avec la nouvelle équipe au pouvoir à Bamako. Pour montrer sa bonne foi  la junte a accepté de revoir la durée de la transition , ce qui a d’ailleurs permis à la délégation de la CEDEAO de croire à une décrispation de la situation du Mali.

La junte a donné son accord pour « libérer le président Keïta », qu’elle détient depuis le coup d’État de mardi, « qui pourra repartir à son domicile » de Bamako. « Et s’il souhaite voyager pour des soins, il n’y a pas de problème », a-t-elle précisé.

Quant au Premier ministre Boubou Cissé, arrêté en même temps que le président Keïta et détenu dans le camp militaire de Kati, dans la banlieue de la capitale, « nous avons obtenu de la junte qu’elle accepte qu’il soit dans une résidence sécurisée à Bamako », a ajouté un responsable ouest-africain. Toutes informations confirmées par la source de la junte.

La deuxième journée de négociations avait débouché sur des avancées sans accord complet, et elles ont repris ce lundi. « Nous avons pu nous entendre sur certains points mais pas sur l’ensemble des points de discussion », a déclaré à sa sortie de plusieurs heures de réunion le chef de la délégation ouest-africaine, l’ex-président nigérian Goodluck Jonathan, mandaté par la Cedeao pour tâcher de rétablir « l’ordre constitutionnel » au Mali.

IBK avait annoncé sa démission dans la nuit de mardi à mercredi après avoir été arrêté par des militaires. Samedi, plusieurs envoyés de la Cedeao ont pu rencontrer le chef d’État déchu. « Nous avons vu le président Keïta », a confirmé Goodluck Jonathan, qui a précisé à son propos: « Ça va ».

Auparavant, les envoyés de la Cedeao avaient été reçus pendant une trentaine de minutes par les membres du Comité national pour le salut du peuple (CNSP) mis en place par la junte, dont le nouvel homme fort du pays, le colonel Assimi Goïta.

Les militaires acclamés

Le président de la Commission de la Cedeao, Jean-Claude Kassi Brou, qui espèait « pouvoir tout finaliser  lundi dernier », a souligné la « volonté de vraiment aller de l’avant » des militaires. « Il faut des résultats parce que le 26 août, les chefs d’État de la Cedeao se réunissent pour dire s’ils renforcent les sanctions contre la junte ou si on desserre l’étau », a expliqué un membre de la délégation.

Les pays voisins du Mali, réunis en Sommet extraordinaire, avaient réclamé jeudi le « rétablissement » d’IBK et décidé d’envoyer cette délégation à Bamako, la quatrième de l’ex-président Goodluck Jonathan depuis le début de la crise qui ébranle le Mali depuis les législatives contestées du printemps.

Élu en 2013 et réélu en 2018, IBK était fortement contesté dans la rue, à l’appel d’un mouvement d’opposition hétéroclite qui réclamait sa démission.

Dénoncé par la communauté internationale, le coup d’État militaire n’a suscité aucune opposition notable à Bamako. Les Maliens ont repris leurs activités dès le lendemain du putsch et la télévision nationale, l’ORTM, poursuit ses programmes.

Les militaires au pouvoir ont promis de mettre rapidement en place une « transition politique ». Ils ont été acclamés vendredi par des milliers de personnes dans le centre de Bamako.

Yattara Ibrahim

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. Brave peuple Malien,
    Ayons le courage de:
    #De quitter la Cedeao et
    #Et de créer notre propre monnaie.
    La Mauritanie a quitté la Cedeao en 2000 et se porte mieuuuuuuuux avec sa propre monnaie.
    Les groupements monétaires n`ont plus d`avenir/car il ya trop de contradictions dans la gestion des politiques y afférant.
    Le Royaume Uni a quitté l`Union Européenne pour cette raison.
    Pour beaucoup d`analystes l`union Européenne s`éclatera pour bientôt.
    L`Euro va disparaître très bientôt.
    La monnaie chinoise le Yuan est présentement une monnaie internationale d`échanges rien que par la force gestion limpide de leur économie.
    La valeur d`une monnaie reflète la gestion Economique du pays concerné.
    Le Nigeria bien que dans la Cedeao a sa propre monnaie ,le Ghana etc..
    C`est l`occasion unique pour que nous ayons le courage de prendre notre destin en main.
    Certaines puissances sont prêtes j`en suis sure A nous aider ,mais c`est a nous d`aller les voir.
    Nous n`avons plus le temps c,est le moment idéal de le faire pour notre indépendance et le bien être de nos populations qui ont assez souffert.
    La souffrance des pays Africains se résume en deux points
    #90% provient de la gestion calamiteuse de nos dirigeants.
    -Detournements de fonds
    -Utilisation abusive des bien de l`état/tous les véhicules de l`état doit rester au service en dehors des heures de travail
    -Nous devons arrêter avec les bons de carburant une vraie hémorragie pour nos finances.
    Etc.. Etc… Etc…
    #10% provient de la puissance coloniale
    -Il faut signer un nouveau accord de défense solide avec par ex la Russie.
    La puissance coloniale est arrivée A créer/ profiter /Alimenter les querelles internes Maliennes/cas du Nord et du centre etc…
    C`est plus que jamais le moment de prendre notre destin en main.

    Répondre

    • Une veritable honte et surtout avec un mediocre negotiateur comme Goodluck Jonathan qui n’a pas de reputation veritable quand il quittait le pouvoir j’etais a Abuja et Boko Haram etait a Abuja a cause des echecs militaires et la corruption etait partout, sa femme gerait des millions de dollars dans des banques en Angelettere, son Ministre du petrol avait des Yachts a Miama et des comptes en banque partout, etc. Je demande a mes frere et souers militaires Malien de se mettre des demain autour de la table de negotiation pour parler aux Maliens de toutes les couches et sortir avec une feuille de route MALIENNE faite par les Maliens et pour les Maliens! A bon entendeur, salut!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here