La Cédéao lève les sanctions économiques au Mali, accord pour deux ans de transition au Burkina

15

Le Mali va pouvoir souffler: les dirigeants ouest-africains ont levé dimanche à Accra les sanctions commerciales et financières qui étouffaient depuis janvier ce pays plongé dans une grave crise politique et sécuritaire.

Autre mesure forte prise au cours du sommet de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao), l’accord avec le Burkina Faso d’un calendrier de 24 mois avant un retour des civils au pouvoir à compter du 1er juillet 2022.

“C’est acté! Nous avons décidé de lever les sanctions économiques et financières contre le Mali”, a déclaré à l’AFP un participant au sommet de la Cédéao sous couvert de l’anonymat.

“C’est bien acté!”, a confirmé un autre responsable de la Cédéao. “Mais les chefs d’état ont précisé que conformément à la charte, les militaires de la junte ne peuvent pas être candidats à l’élection présidentielle”, a-t-il ajouté.

L’adoption d’une nouvelle loi électorale ouvrant la voie à la candidature d’un militaire à l’élection présidentielle demeurait un possible point de blocage dans les négociations.

La levée de l’embargo sur les transactions commerciales et financières était très attendue au Mali, épuisé par dix ans de conflit, et où les négociations entre la junte et la Cédéao durent depuis des mois.

Les signaux étaient plutôt positifs ces derniers jours avec l’adoption par le Mali d’un certain nombre de prérequis indispensables pour l’allègement des sanctions.

Les autorités ont annoncé mercredi un calendrier électoral fixant la présidentielle à février 2024, le référendum constitutionnel à mars 2023, et les législatives entre octobre et novembre 2023.

Il vient compléter l’adoption le 17 juin d’une nouvelle loi électorale et la mise en place d’une commission chargée de rédiger la nouvelle Constitution.

– Négociations –

“Sur le Burkina Faso, nous avons demandé à la junte de revoir sa copie. Elle demandait 36 mois. Aujourd’hui tout le monde est d’accord que c’est 24 mois de transition à compter du 1er juillet 2022”, a également assuré à l’AFP un participant au sommet sous couvert de l’anonymat.

Lors de sa visite samedi à Ouagadougou, le médiateur de la Cédéao, l’ex-président nigérien Mahamadou Issoufou, a donc convaincu la junte au pouvoir depuis fin janvier de baisser la durée de la transition de 36 à 29 mois.

Dans ce pays sahélien aussi frappé par les attaques jihadistes, M. Issoufou avait salué “l’ouverture au dialogue” des militaires et dit avoir “échangé sur le chronogramme de la transition” présenté mercredi aux leaders politiques.

Les autorités burkinabè prévoyaient jusqu’alors les dates du 24 décembre 2024 pour un référendum constitutionnel et du 25 février 2025 pour la tenue d’élections législatives et présidentielle. Le nouveau calendrier n’a pas encore été annoncé.

Vendredi, les partis de l’ex-majorité du président Roch Marc Christian Kaboré renversé avaient dénoncé l’agenda présenté par la junte comme une “manœuvre solitaire qui contraste avec les impératifs d’une transition inclusive et réussie”, regrettant “l’absence de concertations en amont”.

L’Afrique de l’Ouest a vu se succéder les coups de force des colonels et lieutenants-colonels en moins de deux ans: putsch le 18 août 2020 à Bamako, nouveau fait accompli parachevant le premier le 24 mai 2021, putsch le 5 septembre 2021 à Conakry, putsch le 24 janvier 2022 à Ouagadougou.

Depuis 2020, la Cédéao, alarmée du risque de contagion dans une région vulnérable, multiplie les sommets, les médiations et les pressions pour accélérer le retour des civils à la direction de ces pays.

La Guinée a par ailleurs mené cette semaine une intense campagne diplomatique pour apaiser les dirigeants ouest-africains et éviter de nouvelles sanctions.

La junte avait suscité l’ire de ses voisins en actant une durée de transition de 36 mois. Un délai qualifié d'”impensable” par le chef de l’Etat sénégalais Macky Sall, président en exercice de l’Union africaine.

“La Cédéao va devoir prendre des mesures”, avait-il dit.

Le Premier ministre de transition Mohamed Béavogui a reçu samedi le représentant spécial des Nations unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, Mahamat Saleh Annadif.

Le message de la Guinée est de rassurer “les frères de la Cédéao”, sur l’engagement du pays à mener une transition apaisée et inclusive, a souligné le gouvernement.

Lundi, le gouvernement a aussi reçu les principales formations politiques en vue d’engager un dialogue. Plusieurs mouvements politiques ont conditionné leur participation à la nomination d’un médiateur ouest-africain.

Commentaires via Facebook :

15 COMMENTAIRES

  1. 👤PLUS JAMAIS DE BINATIONAL PRESIDENT👤LE GÉNOCIDE SUIT TOUJOURS LE CULTUROCIDE, POUR REMPLACER LES PEUPLES PAR DES IMPOSTEURS ET LEURS MÉTISSÉS!.

    IL FAUT POURSUIVRE LA CEDEAO POUR LES PERTES INFLIGÉES À L ECONOMIE MALIENNE! IL FAUT TRAVAILLER À CE QUE DES SANCTIONS ÉCONOMIQUES NE SOIENT PLUS JAMAIS APPLIQUÉE PAR DES IDIOTS CHEFS D ÉTATS CONTRE UN PEUPLE DE LA CEDEAO!

    ECOUTEZ LE CON ALIOU TOUREH NAA MAA DEN

    https://information.tv5monde.com/video/sommet-de-la-cedeao-au-ghana-omar-aliou-touray-nouveau-president-de-la-commission

  2. Nous qui avons vu naitre la démocratie au Mali, savions très bien que le Mali ne pouvait pas tenir, créer sa monnaie demande d’un garant sérieux , quitter une organisation où nous sommes le premier pays à chaque fois que cela concerne l’Afrique à ratifier les accords, pourquoi nous avons quitté le francs malien pour adhérer au francs CFA, la raison est connue de tous . et il y a encore quelques acteurs parmi nous . En conclusion et en toute franchise le gouvernement n’avait nullement dit que le Mali allait quitter la CDEAO et ni l’UEMOA . C’est regrettable, cette population ne sachant pas interpréter les choses politiques , se laissent manipuler par des élites politiques. je demande à mon cousin Goita Assimi , de ne pas se laisser manipuler , Dieu merci , vous écoutez vos conseillers tous déjà des hommes avertis. slogan: communiquez beaucoup avec ton peuple et en langue nationale Bambara .

  3. Attention!Attention!Attention! vous Chefs d’état de la très mauvaise organisation qu’est la CEDEAO, pendant que vous jouez cinémas et fourberies, notre espace s’embrasera très fortement les trente prochaines années. Si les premières trente de la démocratie, c’est à dire de 1990 à 2020 ont vu naitre des djihadistes et des bandits armés de toutes sortes qui tuent innocents et villageois sans moyens dans les villages pauvres de notre espace, les prochaines trente ans de 2020 à 2050, verrons naitre des monstres, des diables, et des Satan, ceux-ci savent exactement là où se trouverons leurs argents détournés et ils irons les chercher d’une manière ou d’une autre par la violence en faisant mal et très mal aux voleurs et aux délinquants financiers de nos pays. Ce jour là, nous n’aurons que nos yeux pour pleurer et ils serons sans pitié, ils serons implacables. Les quelques brides gestes commencent d’ailleurs à se voir ici au Mali où certains nantis sont sont leurs cibles, vérifiez et vous verrez. Les monstres sont déjà nées et aucune armées ne pourra les combattre, cela est indéniable, car si vous appelez les des djihadistes guerre asymétrique, cette forme de guerre qui voit surgir des bandits qui dictent leurs conditions et disparaissent en attendant l’obtention de leurs demandes, s’appelle comment? Continuez à vous moquez de vos peuples en croyant que vous êtes plus malins. Le mal est sur la route et aucune milice, aucun gros bras ne pourra les arrêter face à leurs forfaits.

  4. ali, les chiens aboient la caravane passe. Tu pourras mourir de haine ou de dépit, c’est comme tu veux. Choguel ne sait même pas que tu “existes”. C’est toi qui parles de lui et t’étouffes de rage. Tant pis

    Esclave mental un jour, esclave pour toujours !!!

  5. ali, si je pense qu’une femme a souffert pour mettre au monde un “toi”, franchement ça fait pitié.

    Tu cites Ahmadou Kourouma, honte à toi. Tu ne l’as même lu, autrement tu n’oserais pas le citer ici.

    Encore :

    Que DIEU maudit toute personne qui veut ou souhaite le mal pour le Mali ainsi que toute sa descendance

    Que DIEU bénit toute personne qui veut ou souhaite le bien pour le Mali ainsi que toute sa descendance

  6. I again like you ECOWAS. You might kin. About two hours ago as I was completing five hour walk four Negroid Muslim African adult males came across me. We exchange greetings plus I continued my walk. I knew something good had occurred but had not clue what it was unto now. This is good day. We have much work to do Mali. Get your rest.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

    P.S.
    As I wait for determination on my business license for Julu’s Hunt Master Spiritual Center LLC I have made determination of as many as dozen Las Vegas Casino- Hotel I should approach about business agreement with me available to serve their upscale clients with world superior Julu hunt would would you you free speech shield. We could designate day of half day each week to serve like clients. Thereof in five day week we could have from 10 periods for half day between hours of 9 am to 5 pm. We are unable to do anything unto we obtain license. If we have problem with license here there is Las Vegas law firm eager to help obtain license in Las Vegas, Nevada. They would like to have Julu free speech shield in Las Vegas.
    Hen

  7. Merci a la cedeao. Maintenant les vauriens, menteurs, et vendeurs d’illusions popullistes tel que le voleur choquel n’auront plus de raison d’aboyer.

    • Que DIEU maudit toute personne qui veut ou souhaite le mal pour le Mali ainsi que toute sa descendance

      Que DIEU bénit et aide toute personne qui veut ou souhaite le bien pour le Mali ainsi que toute sa descendance

      • Enleve le non de Dieu dans vos roublardises, et mensonges. Le peuple malien est fatiquer de ton menteur de choguel qui mene ce pauvre peuple en bateau en lui vendant des illusions perdues d’avance. Bande de vauriens que vous etes!
        Je te conseille de lire le livre du grand ecrivain ivoirien Ahmadou Kourouma ” Allah n’est pas oblige’.”

      • les prochaines manifs seront contre le voleur de choguel et sa bande de puschistes puisque il n’ y a plus a bas la cedeao et a bas la france.

      • Le patriote Choguel a-t-il rendu les nombreux mois de salaire de directeur général de l’Autorité Malienne de Régulation des Télécommunications/TIC et Postes (AMRTP) indûment perçus ?

  8. LE GÉNOCIDE SUIT TOUJOURS LE CULTUROCIDE, POUR REMPLACER LES PEUPLES PAR DES IMPOSTEURS ET LEURS MÉTISSÉS!.

    😎LE MALI NE DOIT PAS BAISSER LA GARDE ET SURTOUT SE RENFORCER LA SECURITÉ D AVANCE, IL FAUT CONJUGUER AVEC LA GUINÉE SPÉCIALEMENT ET AUSSI AVEC LE BURKINA ET L ALGÉRIE! IL FAUT BIEN CONTROLER LE NIGER LE SENEGAL ET LA COTE D IVOIRE! 👤IL FAUT RENFORCER L AXE DE PÉKIN ET MOSCOU! SANS LES RUSSES NOS POPULATIONS ET NOS SOLDATS CONTINUERAIENT À TOMBER SOUS LES BALLES DES MERCENAIRES DJIHADISTES DES ARABES ET DES FRANÇAIS! IL FAUT CONTENIR L ISLAM!👤😎

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here