Mali : la médiation de la CEDEAO invite le gouvernement de la transition à finaliser et communiquer sur une feuille de route

4

A l’issue de sa mission de deux jours à Bamako, Goodluck Ebélé Jonathan, Envoyé Spécial et Médiateur de la CEDEAO au Mali, a animé une conférence de presse le mardi 12 janvier dans un hôtel de la place. Occasion pour lui de faire le point sur la transition en cours au Mali depuis le 18 août, date du coup d’Etat.
-maliweb.net- La médiation réitère la solidarité de la CEDEAO au Gouvernement et au peuple malien et exprime sa volonté de les soutenir dans le processus devant conduire à une Transition réussie. C’est ce qu’a souligné le médiateur de la CEDEAO, Goodluck Ebélé Jonathan, en visite à Bamako pour la 7e fois depuis le déclenchement de la crise socio-politique en juin dernier.
A l’issue de deux jours de visite, la médiation dit avoir noté des avancées significatives par rapport au déroulement de la transition. Au nombre des avancées on peut citer la mise en place des organes de la transition de la nomination de tous les responsables des différents organes de la transition, la nomination des membres du gouvernement et du Conseil National de la Transition.
Toutefois, il reste beaucoup de choses à accomplir. En effet, si la mission a salué les efforts que déploie le Gouvernement sur le plan sécuritaire, elle a insisté sur la nécessité de renforcer les concertations à travers un dialogue plus ouvert à l’ensemble des parties prenantes. Cela afin d’assurer un processus de Transition inclusif. « Ce qui permettra une plus grande appropriation interne des différentes décisions relatives à la transition, en particulier l’élaboration des textes fondamentaux », a rappelé l’ancien président nigérian.
Aussi, tout en insistant sur le respect de la période de transition fixée à 18 mois, la médiation de la CEDEAO a invité le Gouvernement de la transition à finaliser et communiquer sur une feuille de route. Celle-ci doit être assortie d’un plan d’action indiquant les différentes activités à réaliser. Soucieuse de bon déroulement des élections, la mission de la CEDEAO a encouragé les autorités de la transition à prendre en compte, dans la mesure du possible, les résolutions et recommandations issues du Dialogue national inclusif, notamment en matière de gestion des élections.
Il faut rappeler que la mission de la CEDEAO, en plus d’avoir rendu une visite de courtoisie au président de la transition, au vice-président et au Premier ministre, a eu des consultations avec les parties prenantes, le corps diplomatique, les Présidents de la Délégation Générale aux Elections et de la Commission Electorale Nationale Indépendante.
Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net /maliweb.net

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. kinguiranke’, l’ancien president nigerian fait des efforts mais la grande partie des efforts doit venir des maliens eux memes!!! Quand tu ecris qu’il est” a Real Monitoring & Evaluation Expert” (pour ceux qui ne parlent pas anglais… un vrai expert dans le domaine de l’evaluation et du suivi); YOU HAVE TO TELL ME ALL THE BECNMARKS THAT HE HAS!!!!!! You cannot do a good monitoring without benchmarks. L’evaluation se fait au debut pour savoir la situation au depart. Cette evaluation a ete’ faite durant sa premiere visite au Mali ou’ il a rencontre’ le president IBK qui etait a’ Kati et tous les acteurs de la scene politique malienne. A la suite de ladite evaluation un plan d’action a ete’ elabore’. The benchmarks doivent nous dire ou’ devons etre exactement apres un temps bien determine’. par exemple: Avant la fin du troisieme mois, les institutions de la transition seront mises en place et le CNSP sera dissout. Avant la fin du sixieme mois une conference nationale pour la reconciliation sera organise’e. Avant la fin du 12e mois La CENI terminera la revision de toutes les listes electorales. Avant la fin du 16e mois, tout le territoire national malien sera securise’ pour l’organisation des elections libres et transparentes. A la fin du 17e mois, les elections auront lieu. A la fin du 18e mois, le president elu et l’assemble’e nationale elue prendront fonction.
    Kinguiranke’, we do monitoring to find out if things are going according to the plan. If they aren’t, we must make the necessary changes to achieve our goals!
    Mes amis, les choses sont faciles! SI VOUS ECOUTEZ VOS PROPRES FILS, VOUS N’AUREZ PAS BESOIN DES ETRANGERS POUR VOUS DICTER CE QUE VOUS DEVEZ FAIRE CHEZ VOUS! Comme on dit: Nul n’est prophete chez soi!
    KENEDOUGOU, VOUS ME TROUVEREZ MA BAMANAN MOUSO SAUVAGE AU CLITORIS COUPE’ QUI NE SAIT NE LIRE NI ECRIRE D’UN VILLAGE RECULE’ DU MALI PROFOND POUR ETRE MA TASSALE’ TALA MOUSSO APRES MA RETRAITE. LE RESTE NE M’INTERESSE PAS!!!!! WALAY JE SUIS ENTRAIN DE RIRE!!!!

    • Le roi MAUDIT de Segou a ecrit: KENEDOUGOU, VOUS ME TROUVEREZ MA BAMANAN MOUSO SAUVAGE AU CLITORIS COUPE’, tu es veritablement mal eleve et mal eduque et c’est triste de te lire sur maliweb car tu manques d’education ta mere doit avoir honte de toi et elle ne devrait pas t’enfanter car tu ne vaux pas la peine de l’accouchment! Tu es mentallement malade tu ries quand tu dois pleurer, MALANKOLON DEN ani WURWAYE DEN!

  2. By far one party democratic system assisted by people development army would work best in fulfilling “road map” steps plus stages process of upgrading living conditions plus providing greater wealth with security to all Malians.
    Transitional government is said to have resorted military like administrative alignment. That is reasonable considering Mali recent governing alignment over last 50 years. It was government of military leaders having military alignment that got upgrades in living conditions timely done. That alignment would work even better under one party democratic system assisted by people development army that in steps plus stages are fulfilling upgrade in living plus security road map. Under that condition it will prove most useful for government to be transparent, accountable, inclusive plus upgrade in living conditions goal oriented. It is simple except we have lack will to fulfill steps plus stages. That resulted to cesspool we now need to climb out of.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  3. Un tres bon conseil de la CEDEAO, car une feuille de route permet de suivre les etapes comme definies en terme de progresvers la fin de la transition, Jonathan est un excellent esprit en suivi et evaluation (a real Monitoring & Evaluation Expert).

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here