Fedama, Uaaprem : Déclaration

0

Au vu de la situation de la pandémie du Coronavirus au Mali et dans le monde, et suite à des décisions qui permettent au Parc National de reprendre ses activités et l’ouverture des frontières, la communauté des artistes et des acteurs culturels du Mali se dit préoccupée par l’absence de réponses à ses nombreux courriers et interpellations à travers la Fedama Fédération des Artistes du Mali et l’Uaaprem Mali.

Depuis le 11 mars 2020, les mesures restrictives nous ont enlevé nos sources de revenu. Les mécanismes d’urgence que nous avons sollicités pour accompagner le secteur sont restés sans suite. Même si nous comprenons que la crise politique actuelle mitige la capacité de l’Etat à répondre à cette préoccupation, il nous est de plus en plus difficile d’expliquer le maintien des mesures qui ne permettent pas au secteur de fonctionner légalement.

Nous sommes au regret de passer par cette déclaration publique, vu que nous n’arrivons pas à déposer depuis 2 semaines les courriers à la cité ministérielle,  pour demander à Monsieur le Premier Ministre de lever les mesures restrictives dans un cadre sanitaire  règlementé afin de nous permettre de redémarrer légalement nos activités.

Quand aux questions de mécanismes d’urgence pour nous permettre de meilleures conditions de reconstruction et de redémarrage du secteur culturel, nous reviendrons à la table de discussion quand les conditions politiques le permettront.

Nos cordiales salutations.

Pour la FEDAMA :     Alioune Ifra Ndiaye

Pour l’UAAPREM :     Mbaye Boubacar  Diarra

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here