Le M5 RFP propose Dr. Choguel Kokalla Maiga au poste de Premier ministre de la Transition (Déclaration)

7

Dans ses programmes d’activité Pour l’anniversaire du mouvement, le Mouvement du 5 Juin – Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) a organisé le 28 mai 2021 un point de presse au siège du parti de Jeammille Bittar sur crise institutionnelle que vit le Mali actuellement.

Lors de ce point de presse les responsables du M5 RFP, à l’unanimité, ont proposé le Dr Choguel Kokalla Maiga sera au poste de Premier ministre. Ils ont aussi dénoncé la gestion du président Bah Ndaw et du Premier ministre sortant Moctar Ouane en prenant acte de leurs d’émissions.

Déclaration

Mesdames et Messieurs les Journalistes,
Hommes et Femmes de Médias et des Réseaux Sociaux,
Mesdames et Messieurs les Invités,
Chères Militantes et Chers Militants,

Bonjour et bienvenue à la présente Conférence de presse que le Comité Stratégique du Mouvement du 5 Juin – Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) tient sur le processus de Transition, qui connaît une crise d’ordre institutionnel sans précédent.

Confronté à une crise multidimensionnelle dont le volet politique et institutionnelle vient de connaitre de nouveaux soubresauts, le Mali se trouve à nouveau à la croisée des chemins ou plus exactement au bord du précipice. Et pourtant, le M5-RFP avait inlassablement tiré la sonnette d’alerte et prévenu de toutes les façons possibles et imaginables. Les faits lui donnent aujourd’hui raison même si en certaines circonstances, pour le bien et le salut publics, on ne souhaite pas avoir raison.

Oui, le M5-RFP a alerté et prévenu sur la mauvaise trajectoire que prenait la Transition. Nous n’avions été ni entendu, ni suivi.

Oui le M5-RFP a fait dix (10) préconisations déclinées en dix-sept (17) mesures fortes dont la mise en œuvre aurait permis la Rectification de la trajectoire de la Transition pour la Refondation totale du Mali. Nous avons été raillés et méprisés.

L’ancien Président de la Transition n’a jamais voulu prêter une oreille attentive ni à fortiori la moindre attention à ce que nous faisions et disions.

L’ancien Premier ministre a choisi de « bâtir » le Mali nouveau avec de nombreux fossoyeurs directs ou indirects de la descente aux enfers de notre pays.

Ce qui ne pouvait manquer d’arriver est malheureusement arrivé et le M5-RFP ne pouvait que prendre acte de la démission du Président et du Premier ministre de Transition tout en insistant sur la préservation de leur intégrité physique, la poursuite de la Transition sur la base du respect scrupuleux de la Charte de la Transition et la mise en œuvre des 17 mesures salvatrices pour le Mali.

Le M5-RFP est en contact étroit avec les autorités de la Transition pour la prise en compte de ces mesures et le cas échéant s’engagera à jouer pleinement et efficacement son rôle et sa partition pour la réussite de la Transition qu’elle n’a jamais cessé de présenter, à juste titre, comme son bébé.

Le M5-RFP rassure les Maliennes et les Maliennes qu’il continue à faire sien le combat au quotidien de nos compatriotes confrontés à toutes sortes de maux du fait du prince et des circonstances et victimes de spoliation, de démolition d’habitats, de dénuement total notamment, les déplacés internes, d’injustice dans les recrutements à la fonction publique, etc.

A cet effet, le M5-RFP maintient son programme de manifestations populaires déjà planifiées jusqu’au 4 juin 2021, pour d’une part célébrer la date anniversaire de la première grande sortie de notre Mouvement et apporter son appui ferme et sans équivoque au processus de Rectification en cours, et pour d’autre part marquer notre volonté de maintenir le M5-RFP en force de veille, de proposition et d’action citoyennes de la Transition et au-delà pour s’assurer de la poursuite du processus de changement de système et du raffermissement des bases du Nouveau Mali refondé.

Le M5-RFP reste mobilisé, déterminé et vigilant face à l’évolution de la situation et soutient la dynamique de Rectification en cours, pour jeter les bases de la Refondation du Mali.

Bamako, le 28 Mai 2021
Pour le M5-RFP
Le Président du Comité Stratégique
Choguel Kokalla MAIGA

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. ▪ Il faut prier pour qu’après le départ forcé de ces sages expérimentés : Bah NDAW et Moctar OUANE, que les actuels putschistes ne soient liquidés par les prochains.
    ▪ La réalité est que les deux démis sont victimes de leur détermination à traquer la corruption.
    ▪ Or, les actuels putschistes sont auteurs de nombreux détournements colossaux de fonds en faveur de la programmation militaire (des généraux milliardaires avec Badra Alou DIALLO) ; ce sont ces détournements que Bah NDAW voulait traquer, chose que ne voulaient point du tout les putschistes.
    ▪ Si ces derniers ont fait appel au m5-rfp, c’est parce que ce groupe de voyous est lui aussi coupable de vandalisme et de meurtres suite à leur agitation populiste et de vol en amont ; de ce fait, ils font l’affaire des putschistes car eux aussi cherchent à se soustraire à la justice, comme les putschistes.
    ▪ Ils font également l’affaire des hauts cadres de l’UNTM, ces derniers aussi sont corrompus : même combat, même but.
    ▪ Ainsi, les oiseaux de même plumage volant ensemble, putschistes, m5-rfp et UNTM s’assemblent contre le Mali et ses intérêts supérieurs.
    ▪ Mais, le triplet Vérité – Justice et Dieu est de loin supérieur au triplet putschistes – m5-rfp – UNTM.
    Wait and see !

  2. Avides du pouvoir mais incapables de remporter une quelconque élection libre au Mali, les membres du M5-RFP s’associent finalement à l’armée et aux centrales syndicales pour légaliser deux coups d’État militaires dans notre pays. C’est très lamentable!
    Choguel et Mountaga Tall n’étaient-ils pas tous les deux ministres sous IBK? Pendant ce temps, qu’ont-ils fait de concret pour lutter contre la corruption, le népotisme et la gabegie financière qui caractérisaient ce régime? Qui les a entendu sur ces sujets avant qu’ils ne soient renvoyés par IBK?
    Comme s’ils deviennent tous plus intelligents et plus patriotes quand ils sont en chômage!
    À tous nos compatriotes, je dis ceci : Il est impossible de bâtir une justice durable par des démarches injustes, voire anarchiques.
    Ce que le M5 est en de faire est extrêmement dangereux pour l’avenir de la démocratie dans notre pays. Que diraient-ils si demain ou après demain un autre groupe (appelé M7-RFP par exemple) réussit à créer des liens avec des leaders des centrales syndicales et des militaires pour mener un troisième coup d’État? Vont-ils toujours légaliser cela?
    On ne peut pas être républicain sans principes.

  3. We should appreciate that President Goita make moves in manner plus time indicating intent to win. He have wonderful alignment of actions. One that appeal to me as some by me despite fact he is steps ahead.
    With having already committed to keeping election timetable, selected Prime Minister from M5-RFP plus returned some order to Malians society there appear to be no need for ECOWAS to sanction Mali or even as much as mention possibility of sanctions. At most ECOWAS should review if there are any changes in fulfilling impositions already agreed too.
    I hope Goodluck Jonathan do not be stupid ass he sometimes become. We have no time or place for stupidity.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  4. La junte cherche a consolider son pouvoir en faisanr appel a ceux qui critiquent la militarisation du pouvoir. Donc il y a maintenant une convergence entre les corbeaux et les renards pour un partage tranquille du gateau Mali.

  5. TRÈS BIEN. LA SEULE CHOSE QUE JE CRAINS POUR LE M5-RFP EST QU’IL SE LAISSE ENTRAINER DANS UNE CHASSE AUX SORCIÈRES SOUS PRÉTEXTE DE LUTTE CONTRE LA CORRUPTION.

    IL NE FAUT PAS QUE CELA ACCAPARE OUTRE MESURE LE NOUVEAU GOUVERNEMENT DIRIGE PAR KOKALLA MAIGA AU POINT D’OUBLIER L’ESSENTIEL: LA SITUATION SÉCURITAIRE CATASTROPHIQUE DU PAYS, LES problèmes DE GOUVERNANCE ET LES PROBLÈMES ÉCONOMIQUES AUXQUELS IL DOIT S’ATTELER A TROUVER DES DÉBUTS DE SOLUTION.

    Pour cela, la seule solution est de confier les dossiers de corruption a un ORGANE JUDICIAIRE TOTALEMENT INDÉPENDANT DU POLITIQUE ET DONT CE SERA LA TACHE DE SÉVIR CONTRE QUI IL FAUT.

    LE GOUVERNEMENT NE DOIT EN AUCUN CAS S’IMMISCER DANS CES AFFAIRES POUR S’ATTELER A D’AUTRES TACHES TOUT AUSSI URGENTES.

    IL FAUT AUSSI UN GOUVERNEMENT COMPOSÉ D’HOMMES INTÈGRES ET DÉSINTÉRESSÉS, MAIS AUSSI TECHNIQUEMENT COMPÉTENTS.

    IL FAUT SURTOUT UN GOUVERNEMENT MALIEN, COMPOSE DE PATRIOTES MALIENS DE TOUT BORD ET DE TOUTE ORIGINE ET QUI NE METTRA PAS EN AVANT LES INTÉRÊTS DE LA FRANCE CONTRE CEUX DU MALI.

    UNE GRANDE VIGILANCE, UNE TRÈS GRANDE VIGILANCE DOIT ÊTRE DE RIGUEUR CONTRE LES AGISSEMENTS DE LA FRANCE QUI FERA TOUT POUR FAIRE ÉCHOUER CE GOUVERNEMENT ET SEMER LE CHAOS, NOTAMMENT AU NIVEAU INTERNATIONAL ET CHEZ LES VOISINS ET LES PARTENAIRES DU MALI AINSI QU’EN ACTIVANT SES RÉSEAUX TERRORISTES QUI CERTAINEMENT VONT MAINTENANT REDOUBLER D’EFFORTS POUR DÉSTABILISER LE MALI.

    LE MALI DOIT DÉPLOYER UNE GRANDE ACTIVITÉ DIPLOMATIQUE POUR CONTRER CES MANŒUVRES ET SE DONNER LES MOYENS DE LIBÉRER LE PAYS DE LA PRÉSENCE TERRORISTE ET DES FORCES ÉTRANGÈRES (NOTAMMENT FRANÇAISES) QUI AGISSENT EN SOURDINE CONTRE LA PATRIE.

    C’EST POSSIBLE. D”AUTRES L’ONT FAIT. LE MALI LE FERA.

    • MODIBBO “tu sembles avoir du cacao sous le soleil et tu crains la pluie”, laissons les gens gerer comme on doit, la chasse n’est pas aux sorcieres mais arreter les voleurs afin qu’ils n’achetent pas la Presidence du Mali!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here