Mali : Déclaration de la porte-parole sur la situation dans le pays

9

Brussels, 22/07/2020

La mission de bons offices du Président Goodluck Jonathan, à la tête d’une délégation de la CEDEAO à Bamako a permis d’avancer vers un cadre de solutions concrètes et politiquement équilibrées.

L’Union européenne se joint à la Déclaration de l’Union africaine du 21 juillet et encourage tous les acteurs politiques et la société civile à s’engager pleinement pour la mise en œuvre des recommandations de la mission de la CEDEAO. Le rétablissement d’une Assemblée nationale légitime et d’un Gouvernement d’Union nationale permettront au Mali de surmonter la crise actuelle.L’Union européenne déplore le grand nombre de morts et de blessés suite aux manifestations à Bamako du vendredi 10 juillet et les jours suivants. Elle présente ses condoléances aux proches des victimes, demande qu’une enquête soit menée dans les meilleurs délais et que des poursuites judiciaires soient engagées contre les responsables.

Commentaires via Facebook :

9 COMMENTAIRES

  1. Pour que les choses reviennent à la normal et que le Mali et la sous région puisse retrouver la paix, la première chose a faire c’est renvoyer les français et tous les amis européens chez eux. Ces gens là, nous ont vendus comme esclaves, nous ont colonisé…et aujourd’hui exercent sur nous le néocolonialisme et le racisme. Comment des ces conditions osent-ils dire qu’ils veulent notre bien-être? Leurs pays sont des producteurs et vendeurs d’armes: comment un marchand d’armes peut-il dire qu’il veut la paix? Si l’Afrique est éternellement en guerre c’est à cause de ces pompiers pyromanes (France est compagnie), c’est eux qui financent les terroriste, c’est eux les armes et qui leurs fixent des objectifs. Ils ont tué Lumumba, ils ont tué Sankara, ils ont tué Ghadaffi…et vous croyez que ces gens la vous aiment ou veulent votre bien? Pour que l’Afrique retrouve la paix ont doit se débarrasser de ces esclavagistes, de ces colonialistes, de ces impérialistes, de ces racistes, de ces pilleurs, de ces manipulateurs, de ces assassins d’africains…(on doit renvoyer tous ces pompiers pyromanes chez eux)

  2. Mes frères à un moment donné, il faudra qu’on soit logique. On ne peut pas insulter des gens et leur tendre la main à chaque fois qu’on a besoin de quelque chose. Il faut se dire la vérité depuis les indépendances on n’a pas beaucoup avancé bien au contraire.
    Je persiste et répète que tant qu’on ne se lève pas , qu’on ne se met pas au travail, qu’on évolue pas , on restera toujours des sauvages aux yeux des autres Arabes comme européens.
    Le Mali a un potentiel énorme mais nous sommes trop haineux, nous sommes perdus. La guerre de religion et la guerre civile menacent notre pays.
    Nous devons réfléchir à un avenir meilleur dans lequel nous pourrons parler d’égal à égal avec les autres

    • Il ne faut pas que l’Union Europeene se mele de nos affaires car tous des colonisateurs, des esclavagistes et des imperialistes qui ont pille l’Afrique et continuent a la piller a travers des faux jettons comme Boua le ventu IBK le Franco-malien! L’Afrique aux Africains et pas aux Franco-maliens.

  3. MANGWANA KANYON COMPAORÉ, MAITRE FÉTICHEUR Á M'PETIONA, COMMUNE RURALE DE SOMASSO, CERCLE DE BLA, RÉGION DE SÉGOU, MALI JAMANA

    PUISQUE Brussels ET L’Union européenne NOUS DONNENT LA BONNE OCCASION, ALORS TOUT LE MALI PATRIOTIQUE CHIE GRANDEMENT DANS LEUR GUEULE.

  4. Ce n’est pas l’Union Européenne qui gère notre pays. A force de tirer sur la corde, son Représentant au Mali sera déclaré persona non grata et expulsé de notre pays comme ce fût le cas au Burundi dans un passe récent.

    • Ce n’est pas l’Union Européenne qui gère notre pays. A force de tirer sur la corde, son Représentant au Mali sera déclaré persona non grata et expulsé de notre pays comme ce fût le cas au Burundi dans un passé récent. Le Mali, même s’il est en difficulté aujourd’hui, est et demeure un pays souverain. Point barre

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here