Mali : la Maison de la presse condamne une attaque contre le Journaliste Malick Konaté

2

Le journaliste Malick Konaté, directeur de publication de Horon TV, n’a pas été physiquement agressé, mais son véhicule a été saccagé, ce matin du samedi, par deux hommes encagoulés. Arrivés sur une moto, les deux bandits ont, avec des grosses pierres, brisé les pare-brises arrière et avant du véhicule garé devant le bureau du journaliste.

Dans un communiqué, la Maison de la presse apporte son « soutien sans faille » au journaliste et « interpelle les autorités pour la sécurité des journalistes ». Par ailleurs, la Maison de la presse demande l’ouverture d’une enquête pour rechercher les auteurs et les sanctionner conformément à la loi. Sur son compte Facebook, Malick Konaté dit « s’en remettre à Dieu ! ».

Maliweb.net

Communiqué de la Maison de la presse
Nous avons appris avec stupéfaction ce samedi 4 juin, dans la matinée, une destruction lâche des pare-brises de la voiture de notre excellent confrère, Malick Konaté, devant son bureau.
En cette circonstance malheureuse, la Maison de la presse apporte son soutien sans faille à notre confrère.
Elle lui assure tout son accompagnement et interpelle les autorités pour la sécurité des journalistes.
La Maison de la presse lance un appel pressant au pouvoir afin qu’une enquête soit menée pour rechercher les auteurs et les sanctionner conformément à la législation.
La Maison de la presse invite les journalistes à la prudence pour la préservation de leur sécurité.
Ensemble, la presse malienne, poursuivra sa mission d’informer, de dénoncer les manquements conformément à sa déontologie et son éthique.
Encore une fois, les autorités sont vivement interpellées pour que cette action soit circonscrite et qu’elle ne soit pas le début d’une escalade de violences contre les journalistes.
Bamako le 4 juin 2022
Le président de la Maison de la presse.
Babdiougou  DANTÉ

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. En tout cas, Malick devrait comprendre que ses ennemis sont nombreux. Car j’avais bcp reserves sur ses déclarations concernant sa plainte contre Sekou Tounkara. Il avait reporté toutes les sources de ses malheurs à celui-ci. Heureusement il y a eu l’amaiable. Alors…
    Avis d’un simple citoyen, n’ayant aucune relation ni ave l’un, ni avec l’autre, ni aucun!!!

  2. Malick Konaté a bien mérité cette agression et je ne compatis pas à sa douleur.
    Ce journaliste est arrogant, orgueilleux et pense détenir la vérité absolue.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here