RFI : communiqué de presse : Réaction à la mort de Baye Ag Bakago

3

La mort de Baye Ag Bakabo, le chef du commando qui avait enlevé et assassiné les deux reporters de RFI Ghislaine Dupont et Claude Verlon, le 2 novembre 2013 à Kidal au Mali, a été annoncée aujourd’hui. Il a été tué, le 5 juin dernier, lors d’une opération des militaires français près de la localité d’Aguelhok, dans le nord du Mali.

France Médias Monde prend acte de cette information et attend que l’enquête judiciaire, toujours en cours, sur l’assassinat de ses deux reporters permette d’éclaircir totalement les circonstances du drame, et aboutisse à l’arrestation de l’ensemble des membres du commando restants et de leurs complices éventuels afin qu’ils soient jugés.

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. Les médias français, ce sont eux mêmes qui nous annoncent “les morts de leurs soi-disant djihadistes” et réagir sur les propres annonces.
    On nous annonce régulièrement les morts des supposés djihadistes, pendant que les attaques djihadistes se multiplient.
    Les Maliens veulent tout simplement retrouver leur pays en paix. Le reste, ça ne nous intéresse pas de toutes les façons…

  2. Je parie que ce criminel est un touareg… Quand un terroriste est touareg, les franSS et leurs merdias blancs les protègent… pour continuer à diviser notre pays …

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here