Communiqué de presse de WaterAid

0

La Conférence internationale sur l’assainissement en Afrique (AfricaSan) s’est tenue du 18 au 22 février 2019 à Cape Town en Afrique du Sud. Cinq jours durant, l’événement a regroupé les représentants des gouvernements, les partenaires techniques et financiers, le secteur privé et la société civile. La conférence avait pour but de faire le point des acquis et des défis auquel le sous-secteur de l’assainissement est confronté dans les pays africains.

Au cours de cette conférence, WaterAid a partagé son expérience dans le domaine de l’assainissement. Présente dans 36 pays à travers le monde dont le Mali, WaterAid fournit les services d’eau potables, d’hygiène et d’assainissement aux populations vulnérables. Elle plaide également pour que l’eau potable, l’assainissement et l’hygiène soient partout et pour tous d’ici à 2030.

La cinquième conférence AfricaSana été focalisée sur la gestion des boues de vidange des matières fécales, avec comme thème : « Transformer l’assainissement en Afrique». Il s’agissait pour l’ensemble des acteurs du sous-secteur de l’assainissement de trouver des solutions durables à la gestion des boues de vidange, un véritable défi pour la plupart des villes africaines.

A l’issue des travaux, la conférence a formulé des recommandations parmi lesquelles, un plus grand engagement des chefs d’Etats en faveur de l’assainissement.

La prochaine grande conférence sur l’assainissement et l’eau est prévue en avril 2019 au Costa Rica en Amérique Centrale. Elle enregistra la participation des Ministres en charge de l’Eau et de l’Assainissement de plusieurs pays du monde.

 

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here