Du coup d’Etat du 18 Août 2020 : Déclaration du Rassemblement pour le Développement et la Solidarité (RDS)

4

Le 18 Août, un coup d’Etat militaire est intervenu au Mali, contre le Président Ibrahim Boubacar KEÏTA et son régime. Ibrahim Boubacar Kéïta est celui-là même qui a été réélu en 2018 avec 67,17%.

En 2013, il a été élu avec plus de 77% et trouva le Mali dans un état de délitement avancé. Il signa alors l’Accord pour la Paix et la réconciliation nationale issu du processus d’Alger en mai et juin 2015. Il organisa les élections communales en novembre 2016 dans plus de 93 des circonscriptions dans un pays où l’insécurité était très élevée. En Décembre 2019, il organisa avec succès le Dialogue national inclusif (DNI) dont il vient juste de réaliser la première recommandation, à savoir les élections législatives en Mars-Avril 2020. Il dédie son dernier mandat à la jeunesse, met en œuvre la Loi d’Orientation et de Programmation Militaire (LOPM), adopte la loi en faveur du genre, augmente le salaire des travailleurs, etc. etc.

Cependant de 2018 au 18 août 2020, des mouvements religieux de masse, puis des mouvements socio-politique-religieux prennent régulièrement la rue pour ne lui laisser aucun répit. Ainsi, ce qui arrive aujourd’hui au Président Ibrahim Boubacar KEÏTA et au Mali est profondément injuste. Le RDS qui est constamment du côté du peuple malien et de notre nation affirme que IBK est un patriote, un homme digne, honnête et qu’il n’a point démérité.

Ainsi, le RDS reste t-il fermement vigilant pour l’intérêt  du Mali :

  1. Le RDS condamne avec fermeté le coup d’Etat militaire intervenu le 18 août 2020
  2. Le RDS exige la libération immédiate et sans condition du Président Ibrahim Boubacar KEÏTA, le Premier ministre Docteur Boubou Cissé, le Président l’Assemblée nationale et toutes les personnalités arrêtées.
  3. Le RDS prend acte des paroles du Colonel Assimi Goïta, Président du CNSP : ‘’le Mali n’a plus droit à l’erreur’’ et ‘’ Nous tenons à la stabilité du pays …’’.
  4. Le RDS demande à la CEDEAO de ne pas fermer ses frontières avec le Mali comme elle l’a fait en 2012 pénalisant ainsi le peuple malien et permettant ainsi à la rébellion de gagner du terrain en territoire malien. Car, sans le faire exprès elle devient l’allié objectif de l’adversité de notre pays.

 

Vive le RDS

Vive le Mali

Bamako, le 19 Août 2020

P/Le Conseil Exécutif du RDS

Le Président

Prof El Hadj Younouss Hamèye DICKO

Chevalier de l’Ordre National du Mali

Chevalier de l’ordre international des Palmes Académiques du CAMES

Ancien Ministre

 

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. Quelle honte et quel deshonneur, nous supportons a 200% notre armee Nationale pour nous avoir debarasse d’un farfelu et nullard comme Boua le ventru IBK, il a vole les elections a tout moment et il a vole le denier publique du Mali a tout moment, Dicko tu es une honte de la Republique, de ta famille et de la democratie Malienne. Etre elu a 100% ne donne pas le droit a qui que ce soit de disposer de la vie ou la mort des citoyens et surtout de tout un peuple, sois un garcon cas-meme, sois un Malien. Honte a toi Dicko!

  2. ” … Cependant de 2018 au 18 août 2020, des mouvements religieux de masse, puis des mouvements socio-politique-religieux prennent régulièrement la rue pour ne lui laisser aucun répit. Ainsi, ce qui arrive aujourd’hui au Président Ibrahim Boubacar KEÏTA et au Mali est profondément injuste. Le RDS qui est constamment du côté du peuple malien et de notre nation affirme que IBK est un patriote, un homme digne, honnête et qu’il n’a point démérité… ” … ///…

    :
    ça alors, c’est pas juste… !

    IBK n’a rien fait de mal, le pauvre… !

    En Bambara ” … ou bagkaramadé ” ???

    En fait, c’est pas qu’il a rien fait de mal…

    C’est qu’on lui reproche…, est qu’il a rien fait du tout. Il bossait pas… !

    Vivement le Mali pour nous tous.

    • vous aimez boire le sang d autrui, les voleurs sont en libertee, c est chaque malien, chaque responsable administratif, chaque lettre meme les illettres ont commence a vole sans ame!

      faaro,kafri

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here