Jean Yves Ledrian out et knock down!

17

Ainsi donc Emmanuel Macron, le président français réélu pour un second mandat, a balayé, comme l’on s’y attendait, l’homme qui incarnait le plus la ” France arrogante et insultante” à l’égard du Mali et condescendante à l’endroit de l’Afrique francophone. Celle qui a inspiré et enfanté le pseudo sentiment anti- français  qui s’est propagé comme une traînée de poudre, pour ne pas dire de sable, au Sahel.
Fait remarquable, même les observateurs français, s’ils ont noté l’absence de grands noms de l’ancienne équipe, n’ont même pas daigné évoquer celui de Parly, pourtant ancienne ministre française des Armées et de la Défense, passée maîtresse dans l’art de brocarder nos autorités et de nous présenter sous notre plus mauvais jour.

L’on notera aussi avec le départ de ses “deux tigres en papier” un changement de ton à l’égard du Mali, y compris de la part de Emmanuel Macron, lui-même désormais échaudé par le renvoi de son représentant officiel, l’ambassadeur Meyer,  de Bamako, mais aussi, de plusieurs journalistes français et de la suspension  de deux de ses porte-voix en Afrique (Rfi et France 24). S’y ajoutent les départs exigés par nos autorités des forces Barkhane et Takuba qui ont pris de court la stratosphère des pseudo spécialistes qui rivalisaient sur les médias occidentaux, confondant jusqu’à la situation géographique du Mali et débitant des inepties sur les menaces qui pèseraient  sur certaines communautés minoritaires du Mali, lesquelles sont intégrées depuis des lustres dans le vaste ensemble d’une Nation ayant fourni les preuves de son savoir-être millénaire et de son savoir-faire sociétal, en tout cas depuis Kouroukanfouga, et la sortie inattendue du G5 Sahel venue rappeler que même la MINUSMA, force onusienne neutre, n’est pas à l’abri du courroux de Bamako en cas d’écarts majeurs, comme la présence de ses officiels aux fêtes “foraines” des séparatistes du Nord.

N’oublions pas, pour revenir à Le Drian, qu’une convocation d’un juge malien, pour influence dans la dissipation  des biens dans le cadre d’une opération confection des passeports, envoyée du temps de sa toute-puissance à la tête  des Affaires étrangères, prend une plus grande ampleur pour l’homme libre qu’il est devenu puisque débarqué du premier gouvernement de Macron II avec son parachutage en plein vol au-dessus du désert malien. Il perd en effet, avec son départ du gouvernement français, sa couverture immunitaire et se doit de montrer l’exemple aux nombreux Africains convoqués et condamnés par la justice française pour ” des biens mal acquis”. A moins que l’on ne vienne nous dire que des biens mal acquis par des Africains en Afrique diffèrent de ceux des Français en Afrique. C’est là où l’exemple malien aura servi de détonateur à l’émancipation vis-à-vis de l’ancienne métropole et que l’Afrique a changé au point de comprendre que ses ancêtres sont loin d’être des Gaulois et se sont parés de vertus et de valeurs méconnues par la France coloniale et snobées par les politiques actuels de la France dans leur grande majorité.

Le ” non” du capitaine des Gaïdé du Sénégal, Idrissa   Gana Guèye du PSG, au port d’une tunique située à ses yeux  loin des valeurs sportives qu’il incarne et de ses convictions, vient rappeler, à ceux qui n’ont rien compris à son geste, que la jeunesse africaine, celle née largement après les indépendances, à l’image de celle qui gouverne le Mali, s’est émancipée et s’assume  malgré les sanctions illégales et illégitimes des valets locaux de la moribonde Françafrique et les ” chutes” de ses supplétifs au Mali, en Guinée et au Burkina Faso.

Voilà là où se situe toute la différence entre l’Afrique nouvelle et celle d’un passé récent.

Le Drian l’apprendra à ses dépens avec ce procès qui l’attend au Mali et se fera dans les normes pour ne pas déroger à la règle qui régit désormais nos deux pays. Une leçon prévue et qui sera administrée loin de nos frontières.
Ainsi est le Mali  des descendants de grands fondateurs d’empires quand il sort de ses gonds.

Seidina Oumar Dicko DSO

Journaliste – Historien- Écrivain  

Commentaires via Facebook :

17 COMMENTAIRES

  1. @poil a gratter: Mon grand-pere et mon pere ont tous deux combattu pendant la premiere et la deuxieme guerre mondiale pour la maudite France et ingrate afin de la liberer de l’Allemagne! A yugo je dirai que mon pere et mon grand-pere etaient des enfants de WAGADU et croyants au WAGADU-BIDA!!!

  2. 😊IL FAUT SURTOUT QUE LA JEUNESSE YEREWOLO SE DÉSOLIDARISE DES RELIGIEUX! LA RELIGIONS EST PLUS MAUVAISE QUE LA COLONISATION!
    LA VRAIE LIBÉRATION EST À PRIORI MENTALE CONSCIENCIEUSE PUIS AUTRE!😊

    😂LE DRIAN A FAIT, CEUX QUI VIENNENT D’ARRIVER FERONT PIRE,À PRÉVENIR!😂

  3. Jean Yves LE TRUAND, Ministre des Affaires “Étranges” de la France a-t-il été débarqué suite à la plainte du gouvernement Malien contre lui ? On vous l’avait dit, le guerrier Bambara va libérer toute l’Afrique du néocolonialisme Français. 🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣

  4. Avec Ledrian comme conseiller spécial, Macron risque de ne pas finir son mandat !!! Pas de coup d’état Non, restitution à la loyale!!!
    Cet esclavagiste de LEDRIAN n’a pas compris que le monde a évolué.

    • C’est pour lui faire echapper a la justcie Malienne, mais ca ne marchera pas du tout. De toutes les facons de Ministre a Conseiller Special il y a cas-meme un recul et tres clair meme si le tres mediocre et impoli Macron veut le faire fuire!

    • ET ALORS ??

      CONSEILLER OU PAS, OŰ EST LA DIFFÉRENCE?,,?

      CE N’ EST PAS LE TITRE QUI PROTEGE, MAIS LE RESPECT DE SOI ET CELUI DU PEUPLE.

      SON PATRON McROND N’ A T-IL PAS ÉTÉ GIFFLÉ PUBLIQUEMENT ET SI FORT QU’ IL A RSSEMBLÉ Á UN COQ DÉCAPITÉ PAR LE GRAND MAITRE FÉTICHEUR DE SOMAW’SSÓ…

      NOUS IRONS EN FRANCE CRAVACHER LE TRUAND DRIAN S’ IL NE RÉPOND PAS Á LA CONVOCATION DE LA JUSTICE DU PEUPLE MALIEN.

      NOTEZ BIEN : – JE NE PARLE PAS DE JUSTICE “RÉPUBLICAINE” OU “DÉMOCRATIQUE”.
      LES JOURS DE CES NOTIONS MENSONGERES ÉTANT COMPTÉS AU MALI ET DANS TOUTE L’ AFRIQUE.

      L’ AFROCRATIE EST DÉJÁ LÁ, Á LA PORTE DE CHACUN DE NOS PAYS…!!!

      RÉPUBLIQUE, DÉMOCRATIE, CONSTITUTION, ET BEAUCOUP D’ AUTRES NOTIONS MENSONGERES DESTRUCTIVES MENTALEMENT, IRONT SOUS PEU Á LA POUBELLE SUR NOTRE CONTINENT..

  5. @poil a gratter: Mon grand-pere et mon pere ont tous deux combattu pendant la premiere et la deuxxieme guerre mondiale pour la maudite France ingrate afin de la liberer de l’Allemagne!!!!!

  6. NOUS IRONS EN FRANCE LE CRAVACHER S’ IL NE RÉPOND PAS Á LA CONVOCATION DE LA JUSTICE DU PEUPLE MALIEN.

    NOTEZ BIEN : – JE NE PARLE PAS DE JUSTICE “RÉPUBLICAINE” OU “DÉMOCRATIQUE”.
    LES JOURS DE CES NOTIONS MENSONGERES ÉTANT COMPTÉS AU MALI ET DANS TOUTE L’ AFRIQUE.

    L’ AFROCRATIE EST DÉJÁ LÁ, Á LA PORTE DE CHACUN DE NOS PAYS…!!!

    RÉPUBLIQUE, DÉMOCRATIE, CONSTITUTION, ET BEAUCOUP D’ AUTRES NOTIONS MENSONGERES DESTRUCTIVES MENTALEMENT, IRONT SOUS PEU Á LA POUBELLE SUR NOTRE CONTINENT..

  7. Pas de gloriole

    La France n’a pas renouvelé le mandat du ministre LE DRIAN à cause du Mali..

    La France a déjà beaucoup investi dans un pays ingrat …
    Rappelons la convocation sans fondement d’un juge malien

    • Tu fais veritablement pitie avec ton animal Le Drian qui doit en effet repondre devant la justice du Mali pour fraude et usage de faux! Mon grand-pere et mon pere ont tous deux combattu pendant la premiere et la deuxxieme guerre mondiale pour la maudite France ingrate afin de la liberer de l’Allemagne!!!!!

    • Tu fais vraiment pitié !!!

      Depuis quand un pays dit “occidental” investit gratuitement dans un autre ?

      Tu ferais mieux de te décoloniser mentalement, puisque tu es un esclave, que dis-je, un “laquais”

  8. Ainsi donc l’impoli et le mal eduque Emmanuel Macron, le président français tres mal réélu pour un second mandat, a balayé, comme l’on s’y attendait, l’animal qui incarnait le plus la ” France arrogante, maudite et insultante” à l’égard du Mali et condescendante à l’endroit de l’Afrique.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here