Projet régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel (PRAPS)-Mali : Entre autres Réalisations 2016-2021

0

CONTEXTE

Le PRAPS-une émanation de la Déclaration de Nouakchott, suite au forum de haut niveau sur le pastoralisme organisé à Nouakchott en octobre 2013, sous l’égide du gouvernement de la République Islamique de la Mauritanie, la Banque Mondiale, le CILSS et les organisations d’intégration régionale. Le PRAPS intervient dans six pays du Sahel : Mali, Burkina Faso, Sénégal, Niger, Tchad, Mauritanie. La coordination régionale est assurée par le CILSS.

CONTEXTE

L’Objectif de développement du projet est d’ : « Améliorer l’accès à des moyens et services de production essentiels et aux marchés pour les pasteurs et agropasteurs dans des zones transfrontalières sélectionnées et le long des axes de transhumance dans les six pays du Sahel, et d’améliorer les capacités de ces pays à répondre à temps et de façon efficace en cas de crises pastorales ou d’urgences.»

Tutelle

Le PRAPS-Mali est placé sous la tutelle du Ministère chargé de l’Élevage et de la pêche.

Zone d’intervention

Le PRAPS-Mali intervient dans dix régions, 39 cercles, 220 communes des zones à vocation pastorale et agropastorale, regroupés au sein de trois zones (Sahel occidental, Delta central et Mali Nord Est), dans les cercles frontaliers des pays membres du PRAPS et intégrant les zones de concentration des animaux.

Entre autres réalisations du projet de son démarrage à ce jour

Conçu pour une durée de six ans 2016- 2021, le PRAPS-Mali est à sa 6 ème année de mise en œuvre et a, à son actif un grand nombre de réalisations dont des infrastructures/ aménagements pastoraux, et d’autres activités non moins importantes comme les activités de renforcement des capacités/ formations, les AGR, les centres de services, les acquisitions de matériels et équipements aux profits des partenaires de mise en œuvre et des bénéficiaires (véhicules, équipements et matériels de santé animale, équipement de collecte, de transport, de transformation et de conservation et de commercialisation de lait, équipement de transport et de transformation de la viande, etc.)

Dans la région de Kayes

……le PRAPS-Mali intervient dans 4 cercles (Kayes, Yélimané, Diéma et Nioro) et 40 communes dont 15 communes dans le cercle de Kayes, 8 dans le cercle de Yélimané, 8 dans le cercle de Diéma et 9 dans le cercle de Nioro. Les réalisations dans ces localités portent sur : la construction/réhabilitation de parcs de vaccination, la construction/rénovation des services de santé vétérinaires, le financement d’activités génératrices de revenus au profit des femmes et des jeunes.

Dans la région de Koulikoro

Le PRAPS-Mali intervient dans 4 cercles (Koulikoro, Banamba et Nara) et 18 communes dont 1commune dans le cercle de Koulikoro, 6 dans le cercle de Kolokani, 6 dans le cercle de Banamba et 5 dans le cercle de Nara. Les réalisations dans ces localités portent sur : la construction/réhabilitation de parcs de vaccination, la construction/ rénovation des services de santé vétérinaires, le financement d’activités génératrices de revenus au profit des femmes et des jeunes.

Dans la région de Sikasso

…le PRAPS-Mali intervient dans trois cercles (Sikasso, Koutiala, Yorosso) et 21 communes dont 4 communes dans le cercle de Sikasso, 9 communes dans le cercle de Koutiala et 8 communes dans le cercle de Yorosso. Les réalisations dans ces localités portent sur : les magasins de stockage d’aliments bétail, les marchés à bétail, les aires d’abattage, les étals de boucherie, les parcs de vaccination, la Construction/réhabilitation de services de santé animale, les pistes de transhumances et les gites d’étape, les activités génératrices de revenus, l’appui aux groupements des femmes productrices et transformatrices de lait en renforcement de capacités et équipements et matériels de collecte, de transformation, de conservation et de transport de lait, la mise en place de centres de service pour faciliter la commercialisation du bétail, l’appui au transport et à la transformation de la viande…

Dans la région de Ségou

Le PRAPS-Mali intervient dans deux cercles (Niono et Tominian) et 14 communes dont 5 communes dans le cercle de Niono, 9 communes dans le cercle de Tominian. Les réalisations prévues dans ces localités sont : la construction de magasins de stockage d’aliments bétail, la construction ou rénovation de marchés à bétail, la construction des aires d’abattage, d’étals de boucherie, la construction ou rénovation de parcs de vaccination, la rénovation des services de santé vétérinaires, le balisage de pistes de transhumances, l’aménagement de gites d’étape, le financement d’activités génératrices de revenus au profit des femmes et des jeunes.

Dans la région de Mopti

Le PRAPS-Mali intervient dans 7 cercles (Mopti, Bankass, Tenenkou, Djenné, Douentza, Koro, et Youwarou) et 67 communes dont 4 communes dans le cercle de Mopti, 12 dans le cercle de Bankass, 10 dans le cercle de Tenenkou, 4 dans le cercle de Djenné, 15 dans le cercle de Douentza, 16 dans le cercle de Koro et 6 dans le cercle de Youwarou). Les réalisations prévues dans ces localités sont : la construction de magasins de stockage d’aliments bétail, la construction ou rénovation de marchés à bétail, la construction des aires d’abattage, d’étals de boucherie, la construction ou rénovation de parcs de vaccination, la rénovation des services de santé vétérinaires, l’aménagement des bourgoutières, le balisage de pistes de transhumances, l’aménagement de gites d’étape, le financement d’activités génératrices de revenus au profit des femmes et des jeunes.

Dans la région de Tombouctou

Le PRAPS-Mali intervient dans 4 cercles (Tombouctou, Diré, Goundam, Rharous, Niafunké) et 34 communes dont 2 communes dans le cercle de Tombouctou, 7 dans le cercle de Diré, 6 dans le cercle de Goundam, 9 dans le cercle de Rharous, 8 dans le cercle de Niafounkè). Les réalisations prévues dans ces localités sont : la construction de magasins de stockage d’aliments bétail, la construction ou rénovation de marchés à bétail, la construction d’aire d’abattage, d’étals de boucherie, la construction ou rénovation de parcs de vaccination, la rénovation des services de santé vétérinaires.

Dans la région de Gao

…le PRAPS-Mali intervient dans 3 cercles (Gao, Ansongo et Bourem) et 18 communes dont 6 communes dans le cercle de Gao, 7 dans le cercle d’Ansongo et 5 dans le cercle de Bourem). Les réalisations dans ces localités portent sur : la construction de magasins de stockage d’aliments bétail, la construction ou rénovation de marchés à bétail, la construction d’aire d’abattage, d’étals de boucherie, la construction ou rénovation de parcs de vaccination, la rénovation des services de santé vétérinaires.

Dans la région de Kidal

Le PRAPS intervient dans deux cercles dont 4 communes. Les réalisations dans ces localités portent sur : la construction de magasins de stockage d’aliments bétail, la construction ou rénovation de marchés à bétail, la construction d’aire d’abattage, d’étals de boucherie, la construction de parcs de vaccination, la construction/rénovation des services de santé vétérinaires.

Dans la région de Ménaka                              

……le PRAPS-Mali intervient dans 2 cercles (Ménaka et Andéraboukane) et 4 communes. Les réalisations dans ces localités portent sur : la construction de magasins de stockage d’aliments bétail, la construction ou rénovation de marchés à bétail, la construction d’aire d’abattage, d’étals de boucherie, la construction de parcs de vaccination, la construction/rénovation des services de santé vétérinaires.

Source : PRAPS-Mali

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here