Accountability Lab-Mali : De jeunes cinéastes armés pour défendre leurs convictions

0

Accountability Lab Mali (ALAB-MALI) a organisé jeudi dernier (28 juillet 2022) la cérémonie de remise d’attestations aux bénéficiaires des programmes «Yali Film Fellowship» et «Accountability Lab film school». Elle a profité de l’occasion pour présenter officiellement sa nouvelle Directrice-pays, Mme Djitteye Doussouba Konaté.

Le programme «Yali Film Fellowship» visait à contribuer à l’amélioration des politiques et des pratiques à travers les courts métrages utilisés comme outils de plaidoyer. Ainsi, 10 jeunes filles avaient été sélectionnées à travers le pays comme lauréates de la bourse. Elles ont produit dix magnifiques films qui ont déjà valu à certaines d’entre elles des consécrations.

Il s’agit notamment de Djélika Mama Traoré qui a remporté le «Grand prix» de la 21e édition du festival «Clap Ivoire» en octobre dernier à Abidjan (Côte d’Ivoire) avec son œuvre, «Ma passion». La jeune réalisatrice a ensuite participé au festival de Cannes 2022 du 20 au 25 mai 2022. Elle avait été invitée par le festival international «Films Femmes Afrique» comme «Coup de cœur» pour participer au short films corners, aux rencontres professionnelles et aux formations du pavillon Africain. «J’ai toujours voulu être à Cannes et j’y suis maintenant. Je pense que là où est ton cœur, c’est là où se trouve ta place, il faut donc travailler pour y arriver», avait déclaré Djelika Mama Traoré pendant son séjour sur la Côte d’Azur, en France.

Financé par National endowment for democracy (NED), «Accountability Lab film school» (pour une transition inclusive, participative et des élections transparentes) a permis à 6 jeunes Maliens des régions (Ségou, Sikasso, Mopti, Gao et Tombouctou) et du district de Bamako de réaliser des courts métrages sur les questions de bonne gouvernance et de redevabilité qu’ils ont projeté dans leurs localités respectives. Des œuvres projetées un peu partout dans le pays, notamment à Ségou, Djenné, Tombouctou, Goundam…

Ce programme a permis à Sory Ibrahim Maïga de remporter le premier prix dans la catégorie «télévision» au «MAMA» (Mali Média Award) le  24 juin 2022.  Il a été sacré grâce à son film documentaire intitulé «L’insécurité et la résilience économique des femmes dans le delta du Niger».

Avant la remise des attestations, la nouvelle Directrice-pays de d’ALAB-Mali a été présentée à l’assistance. Il s’agit de Mme Djitteye Doussouba Konaté. Elle succède à notre confrère Moussa Kondo qui avait démissionné après sa nomination comme Conseiller spécial à la présidence de la République. Pour la présidente du Conseil d’administration, Mme Niama Koné, et  le chef d’orchestre de la team ALAB-Mali, Souleymane Kalifa Bouaré, c’est un choix judicieux et mérité puisqu’elle est en terrain connu pour avoir par exemple piloté avec une grande réussite le programme «Voice».

Rappelons que Accountability-Lab est une organisation non gouvernementale qui œuvre dans le domaine de la transparence, des questions de gouvernance, de la redevabilité, de lutte contre la corruption en engageant plus les citoyens actifs dans les communautés à travers des idées innovantes pour le changement dans plusieurs pays dont le Mali.

Moussa Bolly

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here