REDACTION ADMINISTRATIVE : Django Cissoko reçoit le prix Malouet

0

               M. Django Cissoko, Directeur de Cabinet de la primature avec rang de ministre est l’auteur du livre “Rédaction Administrative” édité en décembre 2005 par les Editions Imprimeries du Mali (EDIM-SA). Moins d’un an après, l’Académie des Sciences Morales et Politiques de l’Institut de France vient de lui décerner le prix Malouet qui récompense chaque année des ouvrages de référence ou des thèses de doctorat imprimées. De cette manière, l’Académie des Sciences Morales et Politiques entend honorer les lauréats pour leurs mérites et perpétuer la mémoire des fondations qui lui ont fait confiance.

                Django Cissoko a reçu sa distinction (composée d’un diplôme et d’une médaille) la semaine dernière à Paris dans la capitale française lors d’une cérémonie solennelle qui a enregistré la présence du ministre français de la Justice, de l’Amdassadeur du Mali à Paris, Mohamed Salia Sokona et son homologue à Bruxelles, Ibrahim Bocar Ba; de Mme Marie Françoise Pimont, veuve du directeur de la thèse de Django Cissoko; André Damien, premier responsable de l’Institut et M. Yves Gausemet, professeur à l’Université de Paris II Panthéon Assas.

NOTES DE LECTURE

                Comment se préparer à la rédaction administrative, en rédigeant dans un français correct et en maîtrisant les techniques de la lisibilité des écrits?

                Y a-t-il un vocabulaire propre à l’Administration et comment doit se présenter la phrase administrative?

                Quels sont les principaux documents en usage dans l’Administration et comment les rédige-t-on?

                Comment rédiger les principaux actes législatifs et réglementaires?

                Voilà entre autres questions auxquelles “REDACTION ADMINISTRATIVE” de Django Cissoko répond.

                L’ouvrage, né de la grande expérience de son auteur, au sein de l’administration et dans l’enseignement est destiné au grand public et aux praticiens (administrateurs, gestionnaires, étudiants, usagers de l’administration, bref toutes les personnes) dont la mission est de traduire avec conviction, clarté, élégance et courtoisie, les intentions, observations, appréciations, instructions et décisions de l’administration avec exactitude.

                “Rédaction administrative” est également un outil de travail, de formation continue; il peut être un support pour des enseignants, une aide aux candidats aux différents concours administratifs.

                Modibo Keïta, ancien Premier ministre qui a préfacé le livre affirme que “Rédaction administrative” paraît dans un décor d’initiés car l’auteur a déjà ensemencé le terreau qui le porte par un précédent ouvrage “Initiation à la Rédaction administrative”.

                “Le lecteur, en parcourant cet ouvrage, s’il ne se prépare pas à la rédaction administrative parce qu’il a déjà franchi cette étape, découvrira les nuances du langage de l’administration, ses moyens d’expression écrite, la nature, la diversité des actes législatifs et réglementaires et les traitements qu’ils appellent; il saura apprécier l’effort accompli par M. Cissoko pour rendre plus accessible et plus compréhensible le langage administratif qui, dans un élan d’adaptation à l’évolution du monde, sait se parer, quand il le faut, des couleurs, du rite et de la brillance de la patine”

                L’auteur lui même, M. Cissoko écrit dans l’avant-propos (page6) que le but de l’ouvrage est d’aider toutes les personnes qui, à titre professionnel ou personnel, ont à coeur de s’exprimer par écrit pour le compte de l’administration ou à l’adresse de celle-ci, à le faire simplement, clairement et si possible avec élégance. Or ce que l’on constate aujourd’hui est la mauvaise qualité des modes d’expression écrite au sein ou à l’adresse de l’administration. “Pour des raisons tenant essentiellement à la rédaction de la qualité de l’enseignement, les services publics maliens accueillent, depuis plusieurs années, des personnels dont la formation comporte d’importantes lacunes, notamment en matière de rédaction administrative”, a martélé Django Cissoko.

LA CLE DE LA REUSSITE AUX FONCTIONS PUBLIQUES

                Malgré leur bon niveau de culture, beaucoup de candidats aux fonctions publiques; mais aussi des fonctionnaires échouent dans l’accomplissement correct de leurs missions.

                Tandis que certaines personnes ont l’art de s’exprimer correctement soit par écrit soit oralement. Ces dernières ont-elles un secret pour la réussite?

                Il n’en est rien, la condition première pour réussir à un concours est de pratiquer régulièrement l’écriture. “Une bonne écriture suppose une pensée préalable et une maîtrise dans l’art de choisir les mots et de construire les phrases. Pour bien écrire, il faut donc avoir quelque chose à dire, et avoir une connaissance suffisante de la langue dans laquelle on s’exprime”.

                L’écrivain français Boileau, de son côté avance que “ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement et les mots, pour le dire, arrivent aisément”.

                L’ouvrage, “Rédaction administrative” de Diango Cissoko peut être divisé en deux parties distinctes; la première compte 160 pages et la seconde partie appelée Annexes comprend 192 pages.

                La première partie se scinde en quatre chapitres, et une conclusion. Le 1er chapitre comporte deux sections qui guident le lecteur à rédiger dans un français correct et de façon lisible. Le 2ème chapitre, avec deux sections également nous donne un peu de vocabulaire administratif et les règles de l’usage de la phrase adminstrative.

                Le chapitre 3, avec une seule section fournit les moyens d’expression écrite de l’administration.

                Le chapitre 4, avec ses quatre sections, parle des actes législatifs et réglementaires (définitions, leur rédaction, la coordination…)

                La deuxième partie du livre appelée ANNEXES (192 pages) nous donne quelques exemples de rédaction d’actes législatifs et règlementaires tels que le texte de la constitution malienne du 25 février 1992, la constitution française du 4 octobre 1958, les lois, ordonnances, décrets, arrêtés, bref des exemples sélectionnés dans les administrations maliennes et françaises; et une bibliographie sommaire. On peut également découvrir dans le livre, des textes précieux de première main

                Somme toute, Django Cissoko écrit que “ce modeste ouvrage ne doit pas être consulté comme un répertoire des phrases toutes faites. Il appartient à tout rédacteur de donner sens et vie au vocabulaire”.

                Selon plusieurs témoignages, l’Académie des Sciences Morales et Politiques de l’Institut de France est la plus aucienne institution française à couvrir la totalité du champ des sciences humaines. Elle a été instaurée par l’ordonnance royale du 26 octobre 1832. Chaque année, elle décerne des bourses d’études, des prix et des médailles à une centaine de personnes et d’institutions à travers le monde.

                “Rédaction Administrative” est un chef d’oeuvre de 352 pages de Django Cissoko, un grand commis qui a fait ses preuves d ans l’administration d’Etat.

Daba Balla KEITA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER