5è session ordinaire du conseil d’administration de l’ADR de Sikasso : le taux de performance de l’Agence jugé satisfaisant

0

L’Agence de Développement  Régional (ADR) de Sikasso a tenu, le 26 décembre dernier, à  Sikasso, la 5ème session ordinaire de son conseil d’administration. Présidée par le président du Conseil de Cercle de Sikasso, Yaya Bamba, non moins  président du conseil d’administration de l’ADR de Sikasso,  cette 5è session a enregistré la présence de l’ensemble des administrateurs dont le Directeur Général de ladite ADR, Dr Issa Kanté.

L’ordre du jour  de cette 5è session de l’ADR de Sikasso a porté sur 5 points lesquels ont été minutieusement et adoptés par les administrateurs. Il s’agit de  l’adoption du procès-verbal de la 4ère Session ordinaire du Conseil d’Administration de l’Agence de Développement Régional de Sikasso tenue le 15 février 2019 ;  l’exposé, l’examen et l’adoption du rapportd’activité2019 de l’agence.  S’y ajoutent, l’exposé,  l’examen et l’adoption du Plan de travail 2020;  l’exposé, examen et l’adoption du rapport de performance de I ’agence et les divers.

A l’ouverture des travaux, le président du conseil d’administration de l’ADR de Sikasso a  indiqué que  l’année 2019 a été marquée par une légère augmentation des demandes d’assistance à la maîtrise d’ouvrage des projets structurants. Même si,  il ressort d’un constat général que  la 5ème session ordinaire du conseil d’administration de I’ADR  de Sikasso s’est tenue dans un contexte  marqué par  sa faible sollicitation par les collectivités territoriales, sa non implication par les départements sectoriels de I’ Etat dans la mise en œuvre des projets de développement régional. Mais cette situation ne semble  pas empêcher l’ADR de Sikasso d’obtenir des résultats satisfaisants et de réaliser une performance à hauteur des souhaits, en matière d’assistance des collectivités territoriales.

Avant  d’inviter les administrateurs  d’examiner,  avec rigueur, les documents soumis à  leur appréciation,  le président du conseil d’administration de l’ADR de Sikasso, a, lors de la cérémonie d’ouverture,  égrené quelques activités phares réalisées par l’Agence en 2019. Lesquelles  activités, ajoute-t-il,  ont été réalisées par l’agence suite aux conventions signées avec les collectivités territoriales et les partenaires. Il s’agit de  l’assistance du Conseil Régional dans la mise en œuvre du Programme d’Appui aux Filières Agropastorales de Sikasso ;  de l’assistance du Conseil Régional dans le cadre de la réalisation d’investissements structurants sur financement de l’Union Européenne ;  la diffusion et la supervision de I’ interface de gestion communale (GM2i) auprès de dix Collectivités Territoriales de la région de Sikasso en collaboration avec le conseil régional.  A ces activités s’ajoutent l’accompagnement des Petites et Moyennes Entreprises en partenariat avec le conseil régional dans le cadre du montage des dossiers de projets soumis aux fonds d’innovation locale du Programme des Partenariats Municipaux pour le Développement Economique Local (PMl-DEL) AMM/Fédération Canadienne des Municipalités;  l’appui à l’élaboration des schémas communaux d’aménagements des territoires (SCAT) dans le cercle de Yorosso en collaboration avec Lux-dev. Des résultats jugés satisfaisants par les administrateurs.

Selon le Directeur Général de l’ADR de Sikasso, Issa Kanté, le taux de performance obtenu par l’Agence en 2019 est de 57%, sur la base des indicateurs qui ont été fournis dans le domaine de l’amélioration de ressources des collectivités pour financer le développement économique  régional. Il a assuré qu’en 2020, l’ADR entend maintenir le cap pour appuyer et assister toutes les collectivités de la région à leur demande dans l’exercice de la maitrise d’ouvrage de développement régional et local, notamment,  les activités liées à la réalisation et à l’amélioration  des infrastructures.

Le Conseil d’Administration, après analyse des forces, succès et faiblesses recensés dans le rapport de performance, a formulé quelques recommandations qui concernent l’organisation des missions d’informations sur les missions de I’ADR dans les pôles de développement avec I’ appui du Conseil Régional; le renforcement des administrateurs dans leurs rôles et responsabilités et  l’organisation des missions de suivi des activités d’appui de I’ADR aux collectivités territoriales par les administrateurs.

Au chapitre des divers, le Président du Conseil Régional de Sikasso a partagé avec les administrateurs, les résolutions du Dialogue National Inclusif (DNl)  qui sont :  l’Organisation en 2020 des élections législatives ; l’organisation du Référendum Constitutionnel ;  le redéploiement de I’ armée sur toute l’étendue du territoire ; la relecture de  l’accord issu du processus d’Alger et la  mise en œuvre de la réorganisation Administrative de l’Etat  (Effectivité des 19 régions nouvelles).

Abou Berthé

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here